Quel modèle de pompe à chaleur choisir ?

Quel modèle de pompe à chaleur choisir ?
Face à l’augmentation du prix du pétrole et les problématiques environnementales, les systèmes de chauffage et de climatisation doivent être repensés. Ecologique et rentable, la pompe à chaleur est devenue une solution incontournable. C’est un système de chauffage de plus en plus prisé grâce à son côté économique et à la réduction des factures pouvant aller jusque 80%.

La pompe à chaleur, également appelée PAC, est un système dit thermodynamique qui puise la chaleur à l’extérieur de la maison, dans l’air (aérothermie) ou dans la terre (géothermie), pour la transférer ensuite, à l’aide d’un compresseur, à l’intérieur du logement. Il existe deux familles de pompes à chaleur : les PAC Aérothermiques (la PAC Air/Air et la PAC Air/Eau) et les PAC Géothermiques.

La pompe à chaleur air-air

    • Fonctionnement

La pompe à chaleur air-air, est un système de chauffage qui puise l’énergie de l’air extérieur pour l’acheminer à l’intérieur de l’habitation. Des capteurs sont regroupés dans une ou plusieurs « bornes » adossées au mur ou placées dans le jardin. Ainsi, pour fonctionner, la pompe à chaleur a besoin de deux unités. L’une, située à l’extérieur, récupère les calories de l’air et l’autre, à l’intérieur, la diffuse au sein du logement grâce à un ventilo-convecteur.

    • Avantages

– Simplicité d’utilisation et d’installation : pas besoin de chantier ni d’autorisation administrative au préalable.
– La pompe à chaleur air-air est utilisable en maison comme en appartement.
– La plupart des pompes à chaleur air-air sont réversibles et ainsi peuvent fonctionner comme climatiseur l’été.
– La pompe à chaleur air-air assainit l’atmosphère en installant des filtres dans les splits des échangeurs, contre les acariens, les pollens ou la cigarette.
– Elle nécessite très peu d’entretien.
Importantes économies sur la facture d’énergie.

    • Inconvénients

– La PAC air-air ne bénéficie pas de crédit d’impôt.
– Elle n’est pas un chauffage autonome dans les régions où il fait froid.
– Pas de production d’eau chaude.

Pour une surface de 100 m², le prix moyen se situe entre 6.000 et 10.000 €. La pompe à chaleur (PAC) air-air représente un investissement. Elle est plus chère à l’achat que les chaudières classiques mais elle permet de diviser par 3 ses dépenses de chauffage Il s’agit donc d’une solution économique qui peut être amortie en quelques années.

Demandez un devis gratuit pour la PAC air-air.

 

La pompe à chaleur air-eau

    • Fonctionnement

A la différence de la pompe à chaleur air-air, la pompe à chaleur air-eau puise les calories dans l’air extérieur mais utilise l’eau pour transporter la chaleur. L’eau va alimenter votre installation de chauffage existante, que ce soit par le biais de radiateurs ou d’un plancher chauffant. Elle vient se raccorder au circuit existant.

  • Avantages

– La PAC air-eau bénéficie de crédit d’impôt.
– Système 2-en-1 : chauffage et eau chaude sanitaire.
– Température constante dans toute la pièce.
– Peu d’entretien.
– Raccordement au réseau de chauffage existant possible.
– Elle peut être réversible, pour rafraîchir le logement en été.
Importantes économies sur la facture d’énergie.

    • Inconvénients

– Plus l’écart entre air intérieur et extérieur est grand, plus le rendement de la pompe à chaleur est susceptible d’être faible.
– Un appoint est parfois nécessaire.

Le prix moyen d’une pompe à chaleur air/eau est compris entre 12.000 et 15.000 € pour une habitation de 100 m2. La solution est amortie en quelques années grâce aux économies d’énergie que la pompe à chaleur air/eau procure et au crédit d’impôt.

Demandez un devis gratuit pour la PAC air-eau.

 

La pompe à chaleur géothermique

    • Fonctionnement

La pompe à chaleur géothermique récupère les calories présentes dans le sol du jardin par l’intermédiaire de capteurs souterrains.
3 types de captage :
– Le captage horizontal est enterré en dessous de la surface du jardin. Il nécessite des travaux de terrassement, car les capteurs sont enterrés entre 0,60 m et 1,20 m sur une surface de terrain de 1,5 à 3 fois égale à la surface habitable à chauffer.
– Le captage vertical est placé dans un ou plusieurs forages, à une profondeur comprise entre 80 m et 120 m. Ce forage nécessite une autorisation de la mairie.
– Le captage sur eau de nappe permet de prélever et de réinjecter l’eau de nappe. La condition de ce système est la présence d’une source d’eau sous le sol.
Les calories récupérées sont ensuite utilisées pour faire fonctionner la PAC géothermique sur les mêmes principes généraux que la PAC air-air et la PAC air-eau.

    • Avantages

– La PAC géothermique bénéficie de crédit d’impôt.
– La performance des pompes à chaleur géothermiques est excellente : elles peuvent fonctionner de manière autonome sans chauffage d’appoint et même par grand froid (température du sol inférieure à -20 degrés).
– Possibilité de rafraîchissement
Importantes économies sur la facture d’énergie.

    • Inconvénients

– Coût onéreux
– Dans la mesure où une pompe à chaleur géothermique puise son énergie dans le sol, la surface du jardin doit être supérieure à celle du logement. Ainsi, l’installation d’une pompe à chaleur géothermique en milieu urbain est compromise. (valable pour les capteurs verticaux)

Le prix moyen d’une pompe à chaleur géothermique varie entre 20.000 et 25.000 €.Elle est plus chère à l’achat que les systèmes de chauffage classiques, la PAC géothermique permet tout de même de diviser par 4 ses dépenses.Son prix à l’achat peut être réduit grâce à un crédit d’impôt et à des aides de votre région et de l’Anah. Il s’agit donc d’une solution économique qui peut être amortie en quelques années.

Demandez un devis gratuit pour la PAC géothermique.

Calculez vos économies de chauffage

Quelle Energie met à votre disposition son simulateur gratuit pour estimer les économies que vous pouvez réaliser après l’installation d’une pompe à chaleur dans votre habitation. Pour cela, nous prenons en compte votre système de chauffage actuel et la surface à chauffer.

12 notes

On en parle dans cet article

Le chauffage

Il existe de nombreux types de chauffage allant du chauffage à inertie au plancher chauffant alimenté par une chaudière à condensation en passant par les énergies renouvelables.

En savoir plus

Le crédit d’impôt

Les particuliers qui veulent équiper leur habitation principale avec un système d’économies d’énergie peuvent bénéficier d’un soutien financier sous la forme d’un Crédit d’Impôt.

En savoir plus

Vos réactions


Gratuit !

Les services Quelle Energie :

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Euro-blue

Demandez la Prime Effy pour vos travaux
Calculer le montant de la prime

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :