Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
La Prime Energie
L'installation d'un poêle à bûches est-elle adaptée à votre situation ?

Poêle à bûches : Prime Energie

Une solution de chauffage design, performante et économique, le poêle à bûches est facile à installer et nécessite une énergie peu coûteuse : le bois. Pour devenir propriétaires d'un poêle à bois, les particuliers ont la possibilité de faire appel aux aides à la rénovation énergétique pour leur financement. Quelle Energie vous propose l'une d'entre elles, la Prime Energie.

Calculez votre prime

Gratuit et Sans Engagement

Crédit d'impôt 2018

Depuis le 1er septembre 2014, bénéficiez d'un crédit d'impôt de 30% pour installer un Poêle à Bois.

Consulter la fiche explicative sur le crédit d'impôt 2016 pour le poêle à bûches

Un investissement diminué grâce à la Prime Energie

Le poêle à bûches revient en force dans les salons grâce à son côté vintage, mais pas seulement. Excellent chauffage d'appoint, il possède un très bon rendement et se rentabilise très vite car il fonctionne au bois, l'énergie la moins chère qui soit. Cependant, l'équipement en lui-même reste un investissement qui peut être largement réduit par les aides de l'État. La Prime Energie proposée par Quelle Energie vous aide à faire l'acquisition d'un poêle à bûches. Remise aux particuliers sous forme de chèque, la Prime Energie est une aide qui peut s'élever jusqu'à plusieurs centaines d'euros.
Calculer sa prime avec le simulateur gratuit

Comment recevoir sa Prime Energie ?

Que vous soyez propriétaire, locataire, bailleurs ou occupant du logement, vous pouvez obtenir la Prime Energie pour l'achat d'un poêle à bûches. Cette aide est également valable pour une installation en résidence secondaire. L'accès à la prime est conditionné au respect d'une démarche bien précise :

  • La demande de Prime Energie par le particulier doit avoir été effectuée avant la signature du devis
  • Le logement où se déroulent les travaux doit être achevé depuis plus de deux ans
  • Le poêle à bûches doit être fourni et installé par une entreprise portant la mention RGE

Le poêle à bûches doit également posséder des caractéristiques techniques attestant de sa performance énergétique :

  • Son rendement énergétique (n) doit être ≥ 70 %
  • La concentration en monoxyde de carbone (E) doit être ≤ 0,3 %, mesurée à 13 % de dioxyde
  • Son indice de performance environnemental (I) est ≤ 2
Le détail des démarches pour obtenir la Prime Energie

Prime Energie Plus : la Prime Energie en mieux

Depuis le 1er janvier 2016, l'État a mis en place la lutte contre la précarité énergétique qui permet aux ménages modestes de recevoir une prime plus importante pour leurs travaux d'économies d'énergie : la Prime Energie Plus. Cette prime est de 2 à 5 fois plus importante que la Prime Energie standard. Elle est accessible aux particuliers qui ne dépassent pas un certain revenu fiscal conformément aux plafonds légaux. Le justificatif des revenus, soit l'avis d'imposition N – 2 ou N – 1 selon la situation la plus favorable, sera à rajouter au dossier de Prime.
Informations et démarches à effectuer pour la Prime Energie Plus

Comment calculer la Prime Energie pour le poêle à bûches ?

Le calcul d'une Prime Energie s'effectue en fonction des économies d'énergie possibles grâce la réalisation de travaux de rénovation énergétique. Pour l'achat d'un poêle à bûches, le calcul repose entièrement sur la zone climatique dont dépend le logement du particulier (code postal).

Par exemple, une famille de cinq personnes vivant près de Mulhouse (68) souhaite installer un poêle à bûches dans leur maison de 125 m². Leur revenu fiscal de référence est de 33 100 € en N – 2 (inscrit sur la déclaration d'impôt de 2015). Avant de commencer les travaux, ils effectuent une simulation aides et subventions sur Quelle Energie et obtiennent le résultat suivant :

- Une Prime Energie Plus pour un montant de 157 €

- Un crédit d'impôt pour un montant de 1 020 €

Le poêle à bûches qui devait coûter 4000 € à la famille (main d’œuvre et équipement compris) ne coûtera que 2 871,1 € grâce aux 1 129,9 €* d'aides qui représentent 28 % du projet. En rajoutant un autre type de travaux de rénovation, cette famille pourrait constituer un bouquet travaux et réaliser encore plus d'économies d'énergie. Un bouquet de plusieurs travaux ouvre l'accès à un éco-prêt à taux zéro allant jusqu'à 30 000 € dont les intérêts sont payés par l'État.

* Les autres aides perçues doivent être retirées de la base de calcul du crédit d'impôt puis rajoutées une fois le crédit d'impôt calculé.
Découvrez encore plus d'aides pour vos travaux d'amélioration énergétique

Poêle à bois : vos questions