Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Les batteries à décharge lente
Les panneaux photovoltaïques sont-ils adaptés à votre situation ?

Tout savoir sur la batterie solaire à décharge lente

Le solaire photovoltaïque vous permet de produire de l’électricité pour la revendre ou la consommer. Il devient de plus en plus intéressant d’auto-consommer sa production photovoltaïque pour réduire sa facture d’électricité et utiliser une énergie propre et renouvelable. De plus en plus, les batteries solaires viennent compléter les panneaux solaires pour obtenir une meilleure autonomie et produire une plus grande partie des besoins en électricité.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Des batteries pour l’autoconsommation

L’autoconsommation est le fait de consommer sa propre production d’électricité. La production peut être assurée par des panneaux solaires photovoltaïques, elle est dans ce cas décarbonée et d’origine renouvelable. L’autoconsommation permet de soulager les réseaux d’électricité parfois encombrés en favorisant une production d’énergie locale. Elle permet également d’augmenter son autonomie énergétique.

Mais l’autoconsommation est souvent restreinte par le fait que la production n’est pas synchrone avec la consommation. En effet, les panneaux solaires produisent de l’électricité durant la journée lorsqu’ils sont exposés au soleil. La consommation d’électricité a quant à elle lieu plus souvent hors des périodes ensoleillées. Une grande partie de la production solaire est donc condamnée à être injectée sur le réseau gratuitement ou revendue à un organisme habilité à acheter l’électricité d’origine solaire dans le cadre d’une revente de surplus. Et au contraire, il faut bien souvent faire appel au réseau électrique en matinée ou en soirée, ou tout simplement lorsque le panneau n’est pas exposé au soleil.

Le taux d’autoconsommation pour une installation photovoltaïque, qui représente la part de l’électricité solaire produite qui est autoconsommée sur place, est généralement proche de 20% à 30%. Pour améliorer ce taux, il est recommandé d’installer quelques équipements domotiques pour piloter les consommations d’électricité. Ils permettent de favoriser la consommation d’électricité en journée lorsque les capteurs solaires sont touchés par le soleil et ainsi d’atteindre des taux d’autoconsommation de 40% minimum.

Pour améliorer encore son autonomie, il est possible d’ajouter des batteries solaires qui stockeront l’électricité en prévision des moments ou jours sans soleil. Plusieurs types de batteries existent. Les plus adaptées au solaire photovoltaïque sont les batteries solaires à décharge lente.

La batterie à décharge lente : qu’est-ce que c’est ?

Les batteries solaires sont du type batteries à décharge lente. Elles se déchargent lentement et sont ainsi capables de fournir un courant stable pendant de longues périodes. Elles sont l’opposée des batteries pour automobiles qui doivent au contraire fournir un courant fort au démarrage. Pour une application solaire, les batteries doivent se charger lorsqu’il y a du soleil et se décharger lorsqu’il n’y en a plus. Les batteries à décharge lente sont donc bien adaptées pour remplacer le réseau lorsqu’il n’y a pas de soleil.

Elles peuvent être de plusieurs types : plomb ouvert, plomb fermé, gel ou AGM.

Les batteries plomb ouvertes sont les plus répandus car elles présentent un bon rapport qualité/prix.

Les batteries plomb fermées sont plus coûteuses donc plus rarement utilisées.

Enfin, les batteries gel sont plus performantes que les batteries au plomb donc automatiquement plus chères. Pour garantir les performances, il faut dans tous les cas bien regarder les caractéristiques techniques.

Principales caractéristiques de la batterie solaire

Le choix de la batterie se fait essentiellement en fonction de :

  • l’application souhaitée : selon l’utilisation de la batterie, la tension souhaitée peut être de 6, 12, 18, 24 ou encore 48 V.
  • la quantité d’électricité à stocker<:strong> : pour l’ajuster, il faut choisir la bonne capacité de batterie exprimée en Ampère heure (Ah). La vitesse de décharge (ou temps de décharge) est toujours indiquée en même temps que la capacité de la batterie. Par exemple, une vitesse C100 pour une batterie de 50 Ah indique que la capacité est réellement de 50 Ah si la batterie se décharge en 100 heures. Si la durée de décharge est plus courte, la capacité sera de moins de 50 Ah. Plus la durée de décharge est longue, plus la quantité d’énergie fournie sera grande.

Avantages et inconvénients

Les batteries à décharge lente ont plusieurs avantages :

  • Bonne résistance à un grand nombre de cycles de charge et décharge : les batteries à décharge lente supportent de nombreux cycles de charge et de décharge, ce qui est essentiel dans les applications solaires puisque les recharges ont lieu dès que le soleil est présent et les décharges dès que le soleil se cache ainsi que la nuit. Elles doivent ainsi se détériorer le moins possible avec la répétition des cycles pour que leurs performances restent bonnes avec le temps et que la durée de vie de la batterie soit suffisante.
  • Décharge lente : prolongation de la qualité et de la durée de vie de la batterie. La durée de vie d’une batterie est généralement donnée en nombre de cycles. Les plus courantes garantissent entre 400 et 1000 cycles, ce qui peut représenter entre 3 et 7 ans selon l’usage. Les batteries à décharge lente ont l’avantage de se charger et se recharger lentement, ce qui est bénéfique pour leur durée de vie. En effet, une charge rapide nécessite un plus grand courant, néfaste pour le matériel. Comme pour toutes les batteries, il ne faut pas réaliser de décharge profonde pour ne pas altérer les performances de la batterie. Il est généralement indiqué un pourcentage maximal de décharge à ne pas dépasser pour prolonger la durée de vie de la batterie, proche de 50% pour les batteries solaires.
  • Bien adaptée aux applications solaires ou éoliennes.