Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
La climatisation
1.000.000 propriétaires ont déjà effectué un bilan gratuit

5 questions à se poser pour réaliser une installation de climatisation

L’installation d’une climatisation permet de réguler les températures au sein d’un logement. En période de forte chaleur, il offre la possibilité de rafraîchir l’atmosphère ambiante de chaque pièce, la rendant ainsi davantage confortable. Il existe également des modèles de climatiseur réversible, dotés d’une fonction de chauffage pour des périodes telles que la saison hivernale.

Grâce à Quelle Energie, découvrez dans quelle mesure installer ce genre de dispositif peut vous permettre de réaliser des économies, et évaluez les possibilités qui s’offrent à vous.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Quels sont les différents types de climatisation ?

On distingue deux grands types de climatiseurs, à savoir le climatiseur classique, et le climatiseur réversible :

  • Un système de climatisation traditionnel utilise un fluide frigorigène afin de chasser la chaleur de l’air environnant. La chaleur est expulsée à l’extérieur et de l’air frais obtenu par rafraîchissement grâce au liquide frigorifique est renvoyé à l’intérieur des pièces de la maison, améliorant le confort thermique.
  • Une climatisation réversible est un type de climatiseur qui intègre un mode de chauffe dans son fonctionnement. Ce système de chauffage climatisation fait intervenir une pompe à chaleur air-air (pompe à chaleur réversible), c’est-à-dire que les calories de l’air extérieur sont captées par l’appareil, pour restituer de l’air chaud à l’intérieur de la maison.
questions climatisation

Quelles sont les différentes gammes de climatiseur ?

Une installation de climatisation peut se faire sous plusieurs formes différentes :

  • Climatiseur monobloc: ce modèle se présente en un bloc, comme son nom l’indique. La climatisation monobloc contient l’intégralité du dispositif en une seule et unique unité, ce qui lui attribue des dimensions relativement imposantes.
  • Climatiseur monosplit: le climatiseur split se compose d’une unité intérieure et d’une unité extérieure. La climatisation monosplit permet de chauffer l’air ambiant de surfaces plus grandes que le modèle monobloc.
  • Climatiseur multisplit: ce modèle comporte plus de deux unités. La climatisation multisplit est très utile pour chauffer plusieurs pièces à la fois avec le même dispositif.
  • Distinction entre climatiseur mural et climatiseur mobile: l’installation d’une climatisation fixe est à différencier du modèle mobile. On installe un climatiseur mural (climatiseur fixe) en hauteur afin de ne pas encombrer les pièces, et l’installation est plus ou moins définitive. A l’inverse, la climatisation mobile sert de chauffage d’appoint d’autant plus facilement qu’elle peut être déplacée d’une pièce à une autre.

Quelle Energie recommande la pompe à chaleur réversible comme solution économe en énergie. En effet, elle vous permettra de chauffer votre logement l'hiver et de le rafraîchir lors des chaudes périodes estivales et tout ceci en réduisant votre facture énergétique.
Simulez gratuitement vos économies d'énergie grâce à la climatisation.

On peut également évoquer le climatiseur cassette. Ce système implique une pose de climatisation dans un faux plafond. Citons enfin les modèles offrant une fonction de déshumidification, offrant un conditionnement d’air un peu plus sain dans la maison.

Quel est le prix d’une installation de climatisation ?

On considère généralement que le coût moyen de l’installation d’un climatiseur avoisine les 3 600 euros, pour un coût minimum d’environ 1 000 euros et un montant maximal de 9 000 euros. Voici un tableau récapitulatif des prix d’équipement :

Modèle de climatisation Prix estimés
Monobloc Entre 200 et 4 000 euros
Monosplit Entre 350 et 4 000 euros
Multisplit Entre 1 500 et 4 500 euros
Climatiseur réversible Entre 2 500 et 3 000 euros

 

De quelles aides peut-on bénéficier pour installer un climatiseur ?

Installer un système de régulation des températures chez soi (climatisation split ou autres) peut donner lieu à un certain nombre d’aides mises en place par l’Etat :

  • Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE 2018) : déduction fiscale au taux de 30%, applicable sur des dépenses plafonnées à 8 000 euros si vous êtes seul dans votre foyer, et 16 000 euros si vous êtes en couple.
  • Prime énergie: un chèque de banque octroyé par un fournisseur d’énergie « obligé » de l’Etat dans le cadre du dispositif des Certificats d’Economies d’Energie. Ce chèque s’obtient à l’issue des travaux, mais la demande doit être réalisée au préalable.
  • TVA réduite : le taux réduit de la TVA s’applique à 5,5% sur le matériel à condition qu’il soit vendu par l’entreprise qui en réalise la pose.

Ces dispositifs ont été déployés afin d’inciter les particuliers, les collectivités et les entreprises à réaliser des efforts en matière d’économie d’énergie.

Quelles économies d’énergie peut-on réaliser grâce à l’installation d’une climatisation ?

Poser une clim réversible chez soi est une solution de chauffage qui permet de réduire le montant des factures énergétiques. En effet, ce type d’appareil restitue en moyenne jusqu’à quatre fois plus de chaleur qu’il ne consomme d’électricité. Son coefficient de performance (COP) est de 4, ce qui signifie que pour 1kWh (kilowattheure) d’électricité, la pompe à chaleur air-air produit 4kWh de chauffage. En d’autres termes, ce système présente un rendement des plus intéressant.

Notez par ailleurs que la fonction standard d’un climatiseur classique peut être équipée de la technologie inverter. Cet ajout intelligent adapte le fonctionnement du dispositif à la température ambiante, permettant de ne consommer que ce dont vous avez réellement besoin.

La climatisation : vos questions