Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Impact écologique
de la Chaudière Bois
L'installation d'une chaudière bois est-elle adaptée à votre situation ?

Chaudière bois : Impact Ecologique

Le combustible bois a un cycle de CO2 neutre. Néanmoins, il faut veiller à conserver une bonne combustion pour éviter les rejets de polluants tels que les particules fines.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Crédit d'impôt 2018

Depuis le 1er septembre 2014, bénéficiez d'un crédit d'impôt de 30% pour installer une Chaudière Bois.

Un cycle du CO2 neutre

Lors de sa combustion, le bois émet du CO2 qui est ensuite récolté par la croissance d’autres arbres. Grâce à la photosynthèse, ces arbres emprisonnent du CO2. Nous estimons que le bilan des rejets de CO2 pour la chaudière bois est nul. Le bois, en plus d’être une source d’énergie renouvelable et abondante sur notre territoire, est par son cycle neutre respectueux de l’environnement.

Calculez vos économies d’énergie potentielles

Impact écologique de la Chaudière Bois

Un bilan énergétique de votre habitation 100% gratuit et sans engagement vous aiderait à y voir plus clair ? Grâce à son simulateur, Quelle Energie vous offre la possibilité de découvrir ainsi les économies réalisables grâce à l’installation d’une chaudière bois.
Simulation gratuite changement de chaudière

Une énergie abondante en France

La France possède des millions d’hectares de forêt et elle n’est pas en état de déforestation. Les programmes forestiers des dernières années tels que « Pour 1 arbre coupé, 1 arbre est replanté » ont renforcé le taux de boisement français. Le développement de nouveaux arbres dans l’hexagone permet l’absorption de grosses quantités de CO2.

751 € / an Simulation rapide

C’est le montant des économies réalisables grâce à l’installation d’une Chaudière Bois dans un logement.

Les particules fines

Les appareils de chauffage au bois vétustes ou mal réglés sont concernés par les émissions de particules fines dans l’atmosphère. Ces particules sont dégagées lors d’une mauvaise combustion du bois à cause d’une arrivée d’air mal réglée. La combustion d’un bois trop humide augmente également les rejets de polluants telles que les particules fines. L’utilisation d’un bois sec avec une durée de séchage de 24 mois et des entrées d’air correctement installées permet de garantir une combustion correcte et donc des rejets de polluants limités.
Trouver un artisan qualifié près de chez vous

Chaudière Bois : vos questions