Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
5 idées reçues
sur la Chaudière Bois
L'installation d'une chaudière bois est-elle adaptée à votre situation ?

Chaudière bois : 5 idées reçues

La chaudière bois n'est pas connue à sa juste valeur. On la croit peu efficace, inaccessible et polluante... Que d'idées reçues !

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Crédit d'impôt 2018

Depuis le 1er septembre 2014, bénéficiez d'un crédit d'impôt de 30% pour installer une Chaudière Bois.

1. Une chaudière à bûches coûte cher

 FAUX Le prix d'achat d'une chaudière bûches dépend du modèle choisi. Bien sûr, certains d'entre eux peuvent dépasser les 5.000 €, mais il est possible de trouver une chaudière pour moins de 3.000 €. D'autre part, si l'achat d'une chaudière occasionne une dépense assez importante, son alimentation en bois est quant à elle très économique. La stère (correspondant à 1 m3 de bûches) s'échange à environ 65 €, un prix qui ne varie qu'assez peu si on le compare avec les autres énergies. En outre, l'installation d'une chaudière à bois permet dans certains cas d'obtenir des aides financières telles que le crédit d'impôt, les aides de l’Anah...

2. Le fonctionnement est contraignant

5 idées reçues sur la Chaudière Bois

 FAUX Bien sûr, les chaudières à bois doivent être rechargées manuellement par leurs utilisateurs, au contraire d'autres modes de chauffage qui s'auto-alimentent. Pourtant, grâce à une autonomie importante, ce rechargement peut être espacé. En effet, certaines chaudières sont équipées d'un système à post-combustion, qui permet d'utiliser le potentiel énergétique du bois au maximum et donc de prolonger le temps de chauffage. La plupart des chaudières à bûches contemporaines se contentent d'une à deux recharges par jour pour pouvoir chauffer toute une maison.

3. L'installation et l'entretien sont des tâches longues et difficiles

 FAUX Si vous avez déjà un circuit de chauffage central et que la nouvelle chaudière bois en remplace une ancienne, l'installation peut se réaliser très rapidement. En effet, les professionnels ne mettent en général qu'une seule journée pour enlever l'ancien matériel et installer une chaudière neuve. L'entretien d'une chaudière à bois, obligatoire, peut aussi être réalisé par un professionnel. Généralement, les installateurs de chaudières assurent la pose, mais également l'entretien et le cas échéant, le dépannage de votre matériel de chauffage.
Demandez vos devis gratuits pour l'installation d'une chaudière bois

4. Le chauffage au bois est un chauffage polluant

 FAUX Bien sûr, la combustion d'une bûche va émettre du CO2, mais bien moins qu'un chauffage électrique ou que d'autres combustibles. En lui-même, le bois affiche un bilan carbone neutre, voire positif : un arbre élimine plus de CO2 de l'atmosphère dans sa période de vie qu'il n'en émet lorsqu'il brûle. Si vous souhaitez réduire encore davantage votre empreinte carbone, il peut être utile de vous intéresser à l'origine du bois. Idéalement, celui-ci doit bénéficier du certificat PEFC : cela signifie qu'il provient d'une forêt durablement gérée. Si celle-ci est située dans votre région, c'est encore mieux car cela limite le temps de transport et donc l'empreinte carbone.

751 € / an Simulation rapide

C’est le montant des économies réalisables grâce à l’installation d’une Chaudière Bois dans un logement.

5. La chaudière bûches est peu performante par rapport aux autres modes de chauffage

 FAUX Au contraire, selon l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME), les chaudières à bûches constituent un mode de chauffage très efficace. En choisissant du bois sec (contenant moins de 20 % d'humidité) et des essences traditionnelles (chêne, hêtre, charme), vous avez l'assurance que votre chaudière donnera tout son potentiel. Grâce aux équipements contemporains, il est en effet possible d'atteindre voire de dépasser un rendement thermique de 80 %. Cette efficacité permet de disposer d'un mode de chauffage confortable tout en réalisant des économies d'énergie sur le long terme.

Chaudière Bois : vos questions