Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Ampoules LED
Faites des économies d'énergie grâce à nos ampoules LED subventionnées !

Vous avez des questions sur les ampoules LED, nous avons les réponses

Passer à l’éclairage LED vous permettra de réduire à la fois vos dépenses énergétiques et votre empreinte écologique. Cependant les ampoules LED peuvent être la source de certains questionnements. Nous répondons ci-dessous à quelques questions qui reviennent fréquemment de la part de nos utilisateurs.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Ampoules LED : Nous vous informons qu'il n'est plus possible de bénéficier de notre offre subventionnée d'ampoules LED.

1 - Pourquoi mon ampoule LED clignote ?

Le clignotement d’une ampoule LED peut avoir plusieurs origines, en fonction du type d’ampoule et de son installation. D’une façon générale, il faut éviter d’utiliser des ampoules bas de gamme qui sont trop sensibles aux fluctuations du courant.

Si les ampoules LED sont reliées à un transformateur et que celui-ci se met en marche à une puissance trop élevée, les LED ne le détectent pas, d’où le clignotement. Pour remédier à ce problème, il est conseillé d’utiliser des ampoules qui fonctionnent directement en 220 V ou bien installer un transformateur prévu pour démarrer à 0 Watt.

Si le clignotement concerne des ampoules LED 220 V, le problème peut provenir de variations de tensions électriques au niveau du réseau. Dans ce cas, il vaut mieux utiliser des ampoules basse tension 12 ou 24 V, de type MR16 par exemple, avec ajout d’une alimentation externe.

Les ampoules LED dites “dimmables”, compatibles avec les variateurs de tension, sont moins sujettes au clignotement car elles sont munies d’une résistance supplémentaire qui module la tension en fonction des besoins en éclairage.

2 - Pourquoi mon ampoule LED ne s'éteint jamais complètement ?

Si une ampoule LED ne s’éteint pas complètement lorsque l’interrupteur est éteint, cela peut venir simplement d’un temps de décharge, trop long, du condensateur. L’ampoule peut alors mettre plus de 24 heures pour s’éteindre complètement.

Si l’ampoule LED ne s’éteint vraiment jamais et reste toujours allumée comme une veilleuse, ce problème provient le plus souvent d’un défaut au niveau de l’installation électrique. Il faut donc dans un premier temps vérifier le câblage. Si tout est en ordre, le problème peut être causé par la présence d’un champ électromagnétique intense à proximité des fils d’alimentation. C'est souvent le cas lorsque le réseau d'alimentation des prises de courant est trop proche de l'alimentation des ampoules LED. Il faut donc dans ce cas revoir l’installation. Plusieurs pistes sont envisageables : ajout d’un relais au niveau de chaque ampoule ou d’une résistance en parallèle, par exemple.

Apprenez à décrypter les caractéristiques de vos ampoules

3 - Quelle puissance choisir ?

La puissance exprimée en Watts n’est pas forcément le meilleur critère pour choisir une ampoule LED. En effet, à puissance égale, on peut obtenir un rendement lumineux totalement différent en fonction du type d’ampoule. C’est pourquoi il vaut mieux se baser sur la valeur en lumens des ampoules LED, celle-ci est indiquée sur l’emballage.

L’éclairement d’une pièce se calcule en lux (1 lux = 1 lumen par m²). Pour éclairer une pièce à vivre de 25 m², une puissance de 300 lux est généralement nécessaire. Il faudra alors par exemple 7 ampoules de 1000 lumens ou 14 ampoules de 500 lumens. Ce calcul doit être adapté en fonction du type d’éclairage souhaité : éclairage global de la pièce, d’un détail, d’un plan de travail ou éclairage d’ambiance. D’autres facteurs tels que l’angle de diffusion des ampoules ou la couleur des revêtements intérieurs peuvent également influer sur le calcul de la puissance nécessaire.

4 - Comment brancher un spot LED ?

L’installation d’un spot LED n’est pas forcément complexe. Cependant, elle nécessite un minimum de connaissances de base en électricité. N’hésitez pas à recourir à un professionnel pour une obtenir une installation performante et sûre.

Plusieurs phases sont nécessaires : découpe du support, pose d’un isolant, pose d’un transformateur ou d’une boîte de dérivation, raccordement du câble électrique et enfin pose de l’ampoule sur la douille.

L’ensemble de ces opérations doit bien sûr être réalisé après avoir coupé le courant et en veillant à ne pas impacter les câbles existants. Pour une installation dans une salle d’eau, le respect de certaines spécifications techniques est obligatoire.

5 - Quelle est la consommation d'une ampoule LED ?

Le principal avantage des ampoules LED est leur très faible consommation électrique. Celle-ci s’échelonne de 1,5 à 20 Watts, soit l’équivalent de 15 à 180 Watts pour des ampoules à incandescence classiques ou de 15 à 120 Watts pour des ampoules halogènes.

Pour une durée annuelle d’utilisation de 2500 h, soit environ 7 heures par jour, la consommation est de 3,75 kWh pour une ampoule LED de 1,5 W contre 37,5 kWh pour une ampoule équivalente 215 W classique, sachant que dans l’intervalle l’ampoule classique aura dû être remplacée au moins 2 fois alors que la LED a une durée de vie annoncée d’au moins 20 000 heures.

Pour une ampoule LED 20 W, la consommation serait de 50 kWh contre 450 kWh pour une ampoule 180 W classique. Avec un prix du kWh à 0,13 €, l'économie annuelle peut donc être de 7,5 € à 52 € suivant la puissance de l'ampoule.

Ampoules LED : vos questions