Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Crédit d'impôt 2019
Le système aérovoltaïque est-il adapté à votre situation ?

Aérovoltaïque : Crédit d'impôt 2019

L’avenir du crédit d’impôt (CITE) pour l’aérovoltaïque était incertain mais la bonne nouvelle est tombée : en 2019, l’ensemble du dispositif est éligible au crédit d’impôt pour la transition énergétique. Découvrez sur cette page les conditions relatives à l’obtention du CITE pour cet équipement hautement performant.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Le crédit d’impôt renouvelé pour l’aérovoltaïque

Aussi appelé « solaire hybride », l’aérovoltaïque est un système qui combine le solaire photovoltaïque et le solaire thermique et qui permet donc la production d’électricité et de chaleur simultanément. Cette double fonction fait de l’aérovoltaïque un investissement bien plus rentable que les désormais célèbres panneaux photovoltaïques qui n’exploitent que 20 % du potentiel solaire contre 80 % pour le solaire hybride. Du 1er janvier au 31 décembre 2019, vous pouvez bénéficier du crédit d’impôt sur l’achat de cet équipement. Les panneaux photovoltaïques restent quant à eux exclus du dispositif fiscal.
L'aérovoltaïque est-il adapté à votre logement ? Notre simulateur fait le test pour vous

Qui peut obtenir le crédit d’impôt 2019 pour l'aérovoltaïque ?

L’acquisition de panneaux solaires hybrides ouvre droit à un crédit d’impôt au taux unique de 30 %. Pour cela, le demandeur doit être un résident et contribuable français, et le logement faisant l’objet des travaux doit être sa résidence principale construite depuis plus de deux ans. Le CITE n’est accordé que si le particulier délègue la fourniture et la pose des panneaux aérovoltaïques à une entreprise qualifiée RGE. Les propriétaires bailleurs sont exclus du champ d’application du crédit d’impôt, les bénéficiaires doivent donc être des propriétaires, des locataires, des usufruitiers ou des occupants à titre gratuit.
Calculer le crédit d’impôt pour la pose de panneaux aérovoltaïques

Montant des dépenses éligibles pour le crédit d’impôt

Les dépenses effectuées pour les travaux éligibles au crédit d’impôt sont limitées par des plafonds légaux atteignant 8 000 € pour une personne seule, veuve ou divorcée, 16 000 € pour un couple à imposition commune et 400 € de plus par personne à charge dans le foyer. Les dépenses peuvent s’accumuler pendant cinq ans glissants jusqu’à atteindre le plafond correspondant à la situation du particulier. Au bout des 5 ans, les dépenses sont remises à zéro pour pouvoir de nouveau recevoir le crédit d'impôt.
Les montants et les plafonds du CITE expliqués en détails

Performance du dispositif aérovoltaïque : critères d’éligibilité au CITE

Lorsque vous vous équipez de panneaux solaires aérovoltaïques, le crédit d’impôt est applicable sur l’équipement uniquement, et sur la pose si vos revenus ne dépassent pas le seuil "modeste" défini par l'Anah.

Il est également indispensable de respecter certaines normes de qualité prescrites par le gouvernement. Elles sont obligatoire pour justifier que l’acquisition du système hybride permettra effectivement de réaliser des économies d’énergie. Les critères d’éligibilité du matériel sont donc les suivantes :

  • Un plafond de dépenses limite la surface de capteurs solaires de 200 € / m² pour les capteurs à air dans la limite de 20 m², soit un maximum de 4 000 € de dépenses éligibles.
  • Les capteurs solaires doivent posséder une certification CSTBat ou Solar Keymark (ou équivalent)
  • La productivité de la surface d'entrée du capteur doit être ≥ 250 W pour les capteurs hybrides thermiques et électriques à air

Faites-vous aider pour financer vos panneaux aérovoltaïques

Grâce au crédit d’impôt, vous baissez de manière significative le coût des panneaux solaires hybrides. Sachez qu’il existe également d’autres aides qui subventionnent l’installation d’un système aérovoltaïque. L’agence nationale de l’habitat (ANAH) délivre des aides financières grâce à son programme Habiter Mieux Sérénité et d’autres plans pour lutter contre la précarité énergétique. De plus, certaines banques accordent des éco-prêts à taux zéro pour le financement des travaux d’économies d’énergie, cumulables avec les aides de l’ANAH.
Notre simulateur calcule pour vous les aides pour vos travaux de rénovation énergétique

Aérovoltaïque : vos questions