[Travaux] Bénéficiez jusqu’à 2.000€ de prime énergie avec Castorama !

Quelle Energie vous propose aujourd’hui de profiter de l’un des meilleurs programmes de Primes Energie sur le marché.. Profitez de votre subvention sous la forme d’un chèque bancaire, qui vous permettra d’utiliser l’argent comme vous le souhaitez ! De plus, le traitement est rapide : vous recevrez votre chèque dans un délai de 30 jours après validation de votre dossier par Quelle Energie.

 

Commencez par calculer le montant de vos aides grâce à notre simulateur en ligne, puis adhérez au programme avant de signer vos devis !

 

[Travaux] Bénéficiez jusqu'à 2.000€ de prime énergie avec Castorama !Dans le cadre du dispositif des Certificats d’Economies d’Energie, l’enseigne Castorama vous permet de réduire considérablement votre investissement de départ grâce aux primes énergie. Cette aide qui varie selon la nature des travaux, du type de logement, de chauffage et du lieu d’habitation peut monter jusqu’à 2.000 € ! De quoi vous décider à vous lancer dans des travaux d’économies d’énergie !

Les travaux concernés

En réalisant chez vous des travaux de rénovation énergétique (isolation, chauffage, énergies renouvelables…), vous êtes éligible à la prime énergie de Castorama. Celle-ci est délivrée sous forme d’une carte cadeau « Prime-énergie Casto » valable pendant 1 an dans l’ensemble des magasins Castorama et sur leur site internet.
Les travaux éligibles sont les suivants :

Les démarches

Dans un premier temps, assurez-vous que les travaux que vous envisagez de réaliser soient bien éligibles à cette prime. Si c’est le cas, vous devez alors impérativement vous inscrire sur le site de Castorama avant tout engagement de travaux (signature de devis, versement d’acompte, achat de matériaux…). Une fois vos travaux effectués, il vous suffira d’envoyer votre dossier certifiant la réalisation des travaux d’efficacité énergétique. La prime vous est versée 7 semaines plus tard.

Faire appel à un professionnel

Attention, il est impératif de passer par un professionnel qualifié pour ces travaux, sans quoi la prime ne pourra vous être attribuée. En effet, les produits doivent respecter des critères de qualité et de performances minimales. Si vous souhaitez installer un poêle à bois, il est donc nécessaire que votre installateur l’achète pour vous et procède également à sa pose. Un produit bien installé, c’est aussi la garantie d’un bon fonctionnement !

Quelle Energie dispose d’un réseau d’installateurs de plus de 1.000 artisans, tous qualifiés. Faites donc appel à l’un de nos professionnels pour vos travaux d’économies d’énergie !

Vos réactions

12 Jan

Bonjour,
J’ai changé mon ancienne chaudière bois par une chaudière à granulés en septembre 2013 et je dois réaliser des travaux d’isolation d’une partie de mes combles en Juin 2014.
Puis-je bénéficier du crédit d’impôts bouquet de travaux ?
Si oui, comment vont être calculés les taux du CI car les travaux sont sur 2 années civiles ?

Sur quelle base est calculé le CI pour des travaux d’isolation ? Matériel HT ou TTC, main d’oeuvre HT ou TTC, facture complète HT ou TTC ?

Chris
13 Jan

@Chris : Vos deux actions ne pourront pas être considérés comme un bouquet de travaux. Vous pouvez soit déclarer votre chaudière à granulés en 2013 ou les combles en 2014. Je vous conseille de déclarer votre chaudière en 2014 pour avoir un taux à 26% car pour le crédit d’impôt 2014, il vous faut absolument un bouquet de travaux. Ce que vous n’avez pas avec juste l’isolation du sol.
Pour l’isolation, le taux est calculé sur l’équipement et la main d’oeuvre TTC.

Mathilde Chevallier
29 Jan

Bonjour, pour les appareils de chauffage au bois, seul le montant de l’appareil est pris en compte dans le calcul du crédit d’impôt (pas la main d’œuvre ni les accessoires comme les conduits). En est-il de même avec l’isolation ? Peut-on choisir l’année, ou est-ce l’année indiquée sur la facture qui fait référence ?

Cyril
30 Jan

@Cyril : Bonjour, effectivement seul l’équipement des appareils de chauffage au bois est concerné par le crédit d’impôt. Cependant, cela est différent pour l’isolation des combles, du sol et des murs. En effet, dans ce cas le crédit d’impôt concerne l’équipement et la main d’œuvre.
Pour l’année de référence, c’est l’année du paiement qui le fait générateur du crédit d’impôt.

Nora Cherdoud



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :