Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
La maison verte peut-elle correspondre à vos attentes ?
1.000.000 propriétaires ont déjà effectué un bilan gratuit

4 choses à savoir à propos de la maison verte

Au cœur de la transition énergétique, le concept de maison verte ou de maison bioclimatique est à la fois porté par les politiques mises en place par l’Etat et la prise de conscience écologique des Français. Au fil de cet article, vous découvrirez quatre éléments à connaître à propos des maisons écologiques. Grâce à Quelle Energie, évaluez le montant des économies rendues possibles par ce type de logements.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

A quels objectifs répond la maison verte ?

Les maisons vertes sont bâties dans le but de :

  • Réduire les émissions de gaz à effet de serre, en utilisant des énergies renouvelables qui libèrent moins de pollution dans l’atmosphère.
  • Réaliser des économies d’énergie, grâce à une performance énergétique optimale. Le système de chauffage, l’éclairage et la production d’eau chaude sanitaire doivent offrir un rendement optimal. D’une part grâce aux appareils eux-mêmes, d’autre part grâce à l’isolation thermique du logement.
  • Garantir la santé des habitants en utilisant des matériaux de construction non polluants et non toxique.
Devis gratuit pour chaudière biomasse

Trouvez le bon artisan pour vos travaux de rénovation.


Faites réaliser vos travaux par des artisans qualifiés près de chez vous grâce à notre réseau de 1.700 partenaires installateurs. Demandez vos devis gratuits pour réaliser vos travaux de rénovation..


Devis gratuit et sans engagement

Comment une maison verte est-elle construit ?

L’isolation thermique du bâti fait l’objet d’une étude très sérieuse par les bâtisseurs de maison verte. On distingue quatre types de matériaux isolants :

  • Les matières naturelles issues du monde végétal, telles que le chanvre, les fibres de lin, les fibres de bois, la ouate de cellulose, la laine de coton ou encore la laine de mouton. Ce type de matériau isolant est le plus respectueux de l’environnement et de la santé des occupants.
  • Les matières minérales telles que la vermiculite, la perlite, ou les laines minérales type laine de verre et laine de roche.
  • Les matières synthétiques comme le polyuréthane, le polystyrène expansé et le polystyrène extrudé. Ce sont les plus polluantes, et en cas d’incendie, elles libèrent des substances et des gaz nocifs dans l’atmosphère.
  • Les isolants minces, composés de plusieurs couches entre des feuilles d’aluminium. L’aluminium possède des propriétés réfléchissantes à l’égard du rayonnement thermique, mais possède un fort caractère conducteur. Ce qui en fait une solution à l’efficacité relative.

Il existe également des isolants de nouvelle génération tels que les aérogels ou les panneaux isolants sous vide. Ces solutions sont toutefois nettement plus onéreuses que les autres, et pas encore suffisamment répandues.

Les installations restituant de l’énergie en utilisant des énergies vertes (énergie renouvelable ou à haut rendement) sont les suivantes :

  • Les chauffe-eaux: la production d’eau chaude sanitaire est possible avec des dispositifs tels que le chauffe-eau thermodynamique, ou le chauffe-eau solaire. Le chauffe-eau thermodynamique utilise une alimentation électrique, mais capte les calories présentes dans l’air pour compléter la chauffe. De son côté, le chauffe-eau solaire fonctionne à l’aide d’un liquide caloporteur chauffé par la chaleur captée à l’aide d’un panneau solaire thermique.
  • Les chaudières: la chaudière à condensation utilise un combustible classique (gaz ou fioul par exemple), mais récupère la chaleur contenue dans les fumées et la vapeur issue de la combustion pour chauffer le fluide calorigène du circuit de chauffage. Il existe aussi des chaudières utilisant des combustibles peu onéreux et écologiques, tels que la chaudière à bois ou à granulés. Le bois issu d’une exploitation renouvelable est respectueux de l’environnement, et il s’agit du combustible le moins cher du marché.
  • L’éclairage: à l’aide d’un panneau solaire photovoltaïque, l’énergie du soleil peut être convertie en électricité afin d’alimenter votre système électrique. Cela concerne donc non seulement l’éclairage, mais également l’électroménager, l’électronique et l’audiovisuel de votre habitation.
le maison verte

Quels est le prix d’une maison verte ?

Le coût d’une maison verte est son plus grand point faible. En comparaison d’une maison traditionnelle, il faut compter une majoration de 10 à 15% pour une surface équivalente. Il faut donc disposer des ressources nécessaires pour en devenir l’acquéreur. Notez toutefois que les économies d’énergie réalisables avec ce type d’habitation permet d’en amortir l’achat au bout de plusieurs années.

Quelles économies d’énergie peut-on réaliser avec une maison verte ?

Pour l’ADEME (agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), les déperditions thermiques représentent un problème majeur, à la source de la surconsommation énergétique. Or, une maison mal isolée laisse passer la chaleur à l’extérieur. Jusqu’à 30% des déperditions de chaleur d’un logement ont lieu au niveau du toit, et jusqu’à 25% d’entre elles ont lieu au niveau des murs.

Cela signifie qu’une isolation thermique efficace contribue non seulement à améliorer le confort thermique des occupants, mais également à réduire leur consommation d’énergie, donc le montant de leurs factures énergétiques. Par ailleurs, l’usage d’énergies renouvelables et d’appareils à haut rendement énergétique évite aux habitants de dépenser plus qu’ils n’ont besoin pour assurer un confort de vivre au quotidien.

Devis gratuit pour chaudière biomasse

Trouvez le bon artisan pour vos travaux de rénovation.


Faites réaliser vos travaux par des artisans qualifiés près de chez vous grâce à notre réseau de 1.700 partenaires installateurs. Demandez vos devis gratuits pour réaliser vos travaux de rénovation..


Devis gratuit et sans engagement

Isolation des Combles : vos questions