Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Méthode de calcul
des simulateurs
1.000.000 propriétaires ont déjà effectué un bilan gratuit Réaliser mon bilan énergétique

Méthode de calcul des simulateurs de Quelle Energie

Le bilan énergétique proposé par Quelle Energie sa base sur la méthode de calcul 3CL, recommandée par l'Ademe et ses partenaires. Il repose également sur un relevé régulier des prix de marché de l'énergie et des prestations proposées par les artisans-installateurs. Il se veut objectif et impartial.

Quelle est la méthode de calcul des simulateurs Quelle Energie ?

travaux chez soi

La méthode de calcul des simulateurs Quelle Energie est fondée sur la méthode de calcul réglementaire servant à réaliser les diagnostics de performance énergétique (DPE) des logements et à en fixer l'étiquette énergétique. Cette méthode, dénommée 3CL pour « Calcul de la Consommation Conventionnelle des logements » a été établie en 2006 pour décliner en droit français la directive européenne de 2002 sur la performance énergétique des logements. Le DPE accompagne obligatoirement tout acte de vente depuis 2007.

Les résultats sont-ils fiables ?

Les calculs d'économie d'énergie se basent sur les données de la méthode réglementaire et sont indépendants de tout fournisseur de matériels ou d'énergie. Nous nous efforçons ainsi de produire une référence aussi objective et impartiale que possible.

La validité de la méthode 3CL elle-même a été testée par ses concepteurs en la confrontant à des bases de données de consommations en situations réelles. Sa fiabilité est avérée pour les logements construits après 1948. En revanche, la méthode conventionnelle est moins performante pour les bâtiments plus anciens et les techniques de construction traditionnelles. Pour les logements d'avant 1948, c'est la consommation réelle – les factures d'énergie – qui sert de base à l'évaluation des consommations et des économies atteignables.

Testez notre simulateur de bilan énergétique !

Les résultats correspondent-ils aux consommations réelles des logements ?

Le niveau de performance énergétique des logements est évalué par rapport à un usage et des données climatiques moyennes, selon un ensemble de conventions. Dans le cas général, il ne reflétera donc pas exactement la consommation réelle d'un logement.

D'une part, le calcul ne saura pas traduire la douceur ou la rigueur du climat de l'année en cours, puisque la référence prise en compte est une moyenne du climat sur trente ans. D'autre part, le calcul se réfère à une occupation et un comportement moyens : si, par exemple, vous chauffez votre logement à 20 ou 21°C au lieu des 19°C conventionnels, la consommation réelle sera de 7 à 10% plus élevée que celle évaluée par la simulation, et ce pour chaque degré dépassant 19°C. En dernier lieu, la consommation est sensible à différents paramètres difficiles à tracer en pratique, comme l'évaluation précise des infiltrations d'air, le degré de maintenance des systèmes de chauffage ou la qualité de réalisation de nombreux détails au niveau du bâti.

Comment sont calculées les économies d'énergie ?

Diagnostic de Performance Energétique

La procédure d'évaluation des consommations est rigoureusement identique à celle de la méthode de calcul 3CL. Les besoins de chauffage et d'eau chaude sanitaire (ECS) sont d'abord évalués par l'analyse de la performance thermique du bâti dans son environnement climatique. Les consommations sont ensuite déduites du niveau d'efficacité des systèmes de chauffage et de production d'ECS. Pour évaluer l'impact des différentes solutions d'économie d'énergie, la situation est recalculée pour chaque solution, avec des tarifs de l'énergie actualisés mensuellement. Ce qui permet d'évaluer l'économie potentielle liée au remplacement de fenêtres, l'isolation des combles ou le remplacement d'une chaudière ancienne par un modèle plus performant.

Calculez vos économies d'énergie grâce à notre simulateur !

Qu'est-ce que la méthode conventionnelle 3CL ?

La méthode 3CL a pour but de dresser un bilan énergétique complet des biens immobiliers afin d'en établir et d'en faire connaître la qualité énergétique. Les logements sont ainsi caractérisés par leur étiquette énergétique, de A à G, qui permet de les classer des plus économes au plus énergivores, selon leur consommation annuelle en énergie primaire, c'est-à-dire en énergie prélevée sur l'environnement. C'est à ce titre que les consommations et productions finales d'électricité sont multipliées par 2,58 pour être converties en énergie primaire, tandis que les valeurs restent inchangées pour les autres sources d'énergie.

Dans la méthode conventionnelle, il s'agit d'évaluer la qualité intrinsèque des logements, non de traduire l'usage qui en est fait, de manière à pouvoir comparer les logements entre eux. Le mode de calcul conventionnel considère donc un usage standardisé du logement, qui correspond à une occupation et un comportement standard moyen au sens statistique.

Quelles sont les hypothèses de la méthode conventionnelle ?

La méthode 3CL invoque le scénario d'occupation standard et les conventions de calcul suivantes :

  • Une occupation journalière du logement de 16h en semaine (hors tranche de 10 à 18h) et de 24h en fin de semaine (samedi-dimanche).
  • Une période d'absence annuelle d'une semaine pendant la période de chauffe et de deux semaines en été (congés).
  • Une température intérieure de 19°C le jour, réduite à 17°C la nuit en saison de chauffe. On considère le chauffage à 18 et 16°C par les appareils de chauffage et les apports solaires, plus un gain forfaitaire de un degré reflétant les apports internes de chaleur liés aux occupants et aux équipements électriques spécifiques (non destinés au chauffage).
  • Une consommation d'eau chaude sanitaire calculée sur la base de la surface habitable et d'un taux d'occupation standard dépendant de la surface du logement.
  • Des données climatiques départementales moyennes, sur trente ans, avec une correction liée à l'altitude et à la distance par rapport au littoral.

Faites le Bilan Energétique Gratuit de votre logement