MaPrimeRénov’ bonifiée, simplifiée et colorée !

MaPrimeRenov' en couleur

MaPrimeRénov’ évolue, avec le soutien du plan « France Relance » et s’ouvre à toutes les catégories de revenus. Pour plus de clarté, chaque niveau de ressources est classé par couleur : « Bleu », « Jaune », « Violet » ou « Rose », du plus modeste au plus aisé. Les travaux les plus performants sont à l’honneur avec des primes spéciales « rénovation globale » et des bonus accordés aux travaux permettant de sortir de la catégorie « passoire thermique » ou de rejoindre celle de « Bâtiment Basse Consommation (BBC) ». Ces nouvelles conditions avantageuses sont applicables aux devis signés à partir du 1er octobre 2020. Voici les critères d’attribution, les nouveaux barèmes, et les différentes démarches pour en profiter !

Sommaire :

1 – MaPrimeRénov’ élargie : qui sont les nouveaux bénéficiaires ?

2 – Nouveaux barèmes : les plafonds de ressources en couleur et par région

3 – Travaux éligibles et montants de la prime par couleur :

-MaPrimeRénov’ Bleu

-MaPrimeRénov’ Jaune

-MaPrimeRénov’ Violet

-MaPrimeRénov’ Rose

-MaPrimeRénov’ Copropriété

4 – Mises en situation avec le cumul des aides

5 – Démarches : comment déposer sa demande ?


La Prime Effy fait partie des aides cumulables avec MaPrimeRénov’ pour un reste à charge considérablement réduit. Estimez son montant sur QuelleEnergie.fr : calculer ma Prime Effy.


1 – MaPrimeRénov’ élargie : qui sont les nouveaux bénéficiaires ?

Lancée en janvier 2020, MaPrimeRénov’ s’est adressée en priorité aux propriétaires occupants aux revenus modestes. Dans sa nouvelle version, elle s’ouvre :

  • à toutes les catégories de revenus ;
  • à tous les propriétaires, bailleurs comme occupants.

Les copropriétés composées d’au moins 75 % de résidences principales, sont également concernées pour la réalisation de travaux de rénovation globale dans les parties communes permettant un gain énergétique d’au moins 35 %.

2 – Nouveaux barèmes : les plafonds de ressources en couleur et par région

Plafonds de ressources en Ile-de-France

Tableau des barèmes en Ile-de-France


Plafonds de ressources dans les autres régions

Tableau des barèmes dans les autres régions


3 – Travaux éligibles et montants de la prime par couleur

Parmi les nouveautés, deux bonus viennent s’ajouter aux primes forfaitaires par travaux :

  • le bonus sortie de passoires, en référence au terme « passoire thermique » qui regroupe les logements les plus énergivores classés « F » et « G » ;
  • le bonus « Bâtiment Basse Consommation (BBC) » accordé aux projets permettant de rejoindre les classes énergétiques « A » et « B ».

Les forfaits « rénovation globales » et « Assistance à maîtrise d’ouvrage (AMO) » font également leur entrée. Voici les conditions de leur application par catégorie de revenus.

-MaPrimeRénov’ Bleu

Équipements / Travaux Forfait MaPrimeRénov’
Rénovation globale : demander l’aide Habiter Mieux Sérénité
Bonus sortie de passoire 1 500 €
Bonus Bâtiment Basse Consommation (BBC) 1 500 €
Chaudières à granulés 10 000 €
Pompes à chaleur géothermiques ou solarothermiques 10 000 €
Chauffage solaire 8 000 €
Chaudières à bûches 8 000 €
Pompes à chaleur air/ eau 4 000 €
Chauffe-eau solaire 4 000 €
Poêles à granulés 3 000 €
Poêles à bûches 2 500 €
Foyers fermés, inserts 2000 €
Équipements solaires hybrides 2 500 €
Chaudières à gaz très haute performance 1 200 €
Réseaux de chaleur ou de froid jusqu’à 1 200 €
Chauffe-eau thermodynamique 1 200 €
Dépose d’une cuve à fioul 1 200 €
Pompes à chaleur air-air
Installation d’un thermostat avec régulation performante
Radiateurs électriques performants en remplacement d’un ancien convecteur
Ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux 4 000 €
Ventilation mécanique simple flux
Isolation thermique des fenêtres (et parois vitrées) 100 €/ équipement
Isolation des murs par l’extérieur 75 €/m²
Isolation des toitures terrasses 75 €/m²
Isolation des murs par l’intérieur 25 €/m²
Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles 25 €/m²
Protections contre le rayonnement solaire (pour les outre-mer) 25 €/m²
Isolation des combles perdus
Isolation d’un plancher bas
Audit énergétique 500 €
+ Possibilité de profiter d’un forfait d’Assistance à maîtrise d’ouvrage (AMO) 150 €

-MaPrimeRénov’ Jaune

Équipements / Travaux Forfait MaPrimeRénov’
Rénovation globale : demander l’aide Habiter Mieux Sérénité
Bonus sortie de passoire 1 500 €
Bonus Bâtiment Basse Consommation (BBC) 1 500 €
Chaudières à granulés 8 000 €
Pompes à chaleur géothermiques ou solarothermiques 8 000 €
Chauffage solaire 6 500 €
Chaudières à bûches 6 500 €
Pompes à chaleur air/ eau 3 000 €
Chauffe-eau solaire 3 000 €
Poêles à granulés 2 500 €
Poêles à bûches 2 000 €
Foyers fermés, inserts 1 200 €
Équipements solaires hybrides 2 000 €
Chaudières à gaz très haute performance 800 €
Réseaux de chaleur ou de froid jusqu’à 800 €
Chauffe-eau thermodynamique 800 €
Dépose d’une cuve à fioul 800 €
Pompes à chaleur air-air
Installation d’un thermostat avec régulation performante
Radiateurs électriques performants en remplacement d’un ancien convecteur
Ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux 3 000 €
Ventilation mécanique simple flux
Isolation thermique des fenêtres (et parois vitrées) 80 €/ équipement
Isolation des murs par l’extérieur 60 €/m²
Isolation des toitures terrasses 60 €/m²
Isolation des murs par l’intérieur 20 €/m²
Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles 20 €/m²
Protections contre le rayonnement solaire (pour les outre-mer) 20 €/m²
Isolation des combles perdus
Isolation d’un plancher bas
Audit énergétique 400 €
+ Possibilité de profiter d’un forfait d’Assistance à maîtrise d’ouvrage (AMO) 150 €

-MaPrimeRénov’ Violet

Équipements / Travaux Forfait MaPrimeRénov’
Rénovation globale 7 000 €
Bonus sortie de passoire 1 000 €
Bonus Bâtiment Basse Consommation (BBC) 1 000 €
Chaudières à granulés 4 000 €
Pompes à chaleur géothermiques ou solarothermiques 4 000 €
Chauffage solaire 4 000 €
Chaudières à bûches 3 000 €
Pompes à chaleur air/ eau 2 000 €
Chauffe-eau solaire 2 000 €
Poêles à granulés 1 500 €
Poêles à bûches 1 000 €
Foyers fermés, inserts 600 €
Équipements solaires hybrides 1 000 €
Chaudières à gaz très haute performance
Réseaux de chaleur ou de froid 400 €
Chauffe-eau thermodynamique 400 €
Dépose d’une cuve à fioul 400 €
Pompes à chaleur air-air
Installation d’un thermostat avec régulation performante
Radiateurs électriques performants en remplacement d’un ancien convecteur
Ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux 2 000 €
Ventilation mécanique simple flux
Isolation thermique des fenêtres (et parois vitrées) 40 €/ équipement
Isolation des murs par l’extérieur 40 €/m²
Isolation des toitures terrasses 40 €/m²
Isolation des murs par l’intérieur 15 €/m²
Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles 15 €/m²
Protections contre le rayonnement solaire (pour les outre-mer) 15 €/m²
Isolation des combles perdus
Isolation d’un plancher bas
Audit énergétique 300 €
+ Possibilité de profiter d’un forfait d’Assistance à maîtrise d’ouvrage (AMO) 150 €

-MaPrimeRénov’ Rose

Équipements / Travaux Forfait MaPrimeRénov’
Rénovation globale 3 500 €
Bonus sortie de passoire 500 €
Bonus Bâtiment Basse Consommation (BBC) 500 €
Isolation des murs par l’extérieur 15 €/m²
Isolation des toitures terrasses 15 €/m²
Isolation des murs par l’intérieur 7 €/m²
Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles 7 €/m²
+ Possibilité de profiter d’un forfait d’Assistance à maîtrise d’ouvrage (AMO) 150 €

-MaPrimeRénov’ Copropriété

Primes / Avantages Montant de l’aide
MaPrimeRénov’ Copropriété (plafond des travaux : 15 000 € x le nombre de logements) 25 % du montant des travaux (avec un maximum de 3 750 € x le nombre de logements)
Financement de l’accompagnement (prestation plafonnée à 600 € x le nombre de logements) 30 % du montant de la prestation (un maximum de 180 € x le nombre de logements et un minimum de 900 € par copropriété)
Bonus sortie de passoire 500 € x le nombre de logements
Bonus Bâtiment Basse Comsommation 500 € x le nombre de logements
+ Pour les Copropriétés Fragiles – Abondement par l’Anah (non cumulable avec les CEE) 3 000 € x le nombre de logement si la copropriété présente un taux d’impayé supérieur à 8 % ou est située dans un quartier en renouvellement urbain (NPNRU)
+ Pour les autres Copropriété – Aide complémentaire Cumul possible avec les CEE selon les économies d’énergie réalisées, envrion 2 000 € x le nombre de logements

4 – Mises en situation avec le cumul des aides

-Chaudière à granulés : 15 900 € d’aides pour une famille « Bleu »

Famille avec 2 enfantsUn foyer, composé d’un couple et de deux enfants, habite une maison énergivore (classe énergétique « F ») dans la Creuse. Le remplacement de leur vieille chaudière au fioul par une chaudière à granulés leur permettrait d’économiser 600 € par an sur la facture d’énergie et de passer à la classe énergétique supérieure.

Coût estimé du projet : 18 000 €

Montant des aides – 15 900 € avec :

-10 000 € de prime MaPrimeRénov’ ;

-1 500 € de bonus sortie de passoire ;

-4 400 € de prime CEE avec un Coup de pouce chauffage.


-PAC air/eau + VMC : 12 100 € d’aides chez une famille « Jaune »

Famille avec 3 enfantsUn ménage de cinq personnes (deux adultes et trois enfants) habite une maison individuelle en Gironde. Leur logement de classe « C », affiche de bonnes performances énergétiques. Toutefois le remplacement de leur chaudière à gaz par une pompe à chaleur air/eau, ajouté à l’installation d’une ventilation double flux, leur permettrait d’économiser 400 € par an et d’effectuer un saut de classe énergétique pour atteindre la classe « B ».

Coût estimé du projet : 18 000 €

Montant des aides – 12 100 € avec :

-6 000 € de prime MaPrimeRénov’

-1 500 € de bonus Bâtiment Basse Consommation (BBC)

-4 600 € de prime CEE, dont un Coup de pouce chauffage.


-Chaudière à granulés : 7 700 € d’aides pour un couple « Violet »

Un coupleUn couple sans enfant habite une maison individuelle à faible performance énergétique dans le Lot. Classé « F » ce logement entre dans la catégorie des « passoires thermiques ». Le remplacement de leur vieille chaudière fioul au profit d’une chaudière à granulés de bois leur permettrait une économie annuelle de 600 € sur la facture d’énergie et un saut vers la classe énergétique « E ».

Coût estimé du projet : 18 000 €

Montant des aides – 7 700 € avec :

-4 000 € de prime MaPrimeRénov’ ;

-1 000 € de bonus sortie de passoire ;

-2 700 € de prime CEE avec un Coup de pouce chauffage.


-Rénovation globale : 10 000 € d’aides pour une personne « Rose »

Une personne propriétaireUne personne habite seule une maison de classe énergétique « E », en Haute-Loire. La rénovation globale de son bien de 100m² – avec l’isolation des combles et des murs par l’extérieur ainsi que le remplacement d’une chaudière à gaz par une pompe à chaleur air/eau – lui permettrait d’économiser 1 700 € par an sur sa facture d’énergie.

Coût estimé du projet : 39 700 €

Montant des aides – 10 000 € avec :

-3 500 € de prime « rénovation globale » MaPrimeRénov’ ;

-6 500 € de prime CEE avec un Coup de pouce rénovation globale.


-Rénovation performante : 135 000 € d’aides à la Copropriété

Une copropriété de 19 logements, située à Saint-Etienne, vise une rénovation globale permettant un gain énergétique de 61 %, passant ainsi de la classe énergétique « E » à « C ». Le montant des économies est de l’ordre de 800 € par an et par logement.

Coût estimé du projet : 250 000 €

Montant des aides – 135 000 € avec :

-62 500 € de prime MaPrimeRénov’ Copropriété ;

-72 500 € de prime CEE avec un Coup de pouce rénovation globale.


5 – Démarches : comment déposer sa demande ?

Devis signés entre le 1er octobre et le 31 décembre 2020

Les nouvelles conditions de MaPrimeRénov’, sont applicables à tous les projets pour lesquels un devis a été signé à partir du 1er octobre 2020. Dans ce cas, les bénéficiaires devront attendre le 1er janvier 2021 pour déposer leur demande.

Toutes les démarches à partir du 1er janvier 2021

  • Se munir des éléments constitutifs du dossier : situation fiscale et devis de l’artisan RGE choisi pour réaliser les travaux ;
  • Se rendre sur la plateforme maprimerenov.gouv.fr, créer un compte et déposer sa demande ;
  • Commencer les travaux après avoir reçu par courriel la confirmation de demande d’attribution de MaPrimeRénov’ ;
  • Transmettre la facture de votre artisan RGE depuis votre espace personnel sur la plateforme maprimerenov.gouv.fr.

L’aide est ensuite versée dans un délai de 4 mois maximum après la fin des travaux.

-Pour les propriétaires bailleurs, les demandes pourront être déposées sur la platerforme à partir du 1er juillet 2021.

Le saviez-vous ?

 

La qualification RGE de l’artisan fait partie des critères incontournables au versement des aides à la rénovation. Demandez votre devis sur QuelleEnergie.fr pour retrouver facilement les artisans qualifiés RGE dans votre région.

 

Si vous comptez cumuler cette aide avec une prime CEE, vous devez initier les démarches auprès d’un organisme signataires avant la signature du devis.

-Vous avez également la possibilité de désigner un mandataire afin d’alléger vos démarches. Effy, premier opérateur habilité par l’Anah, prend ainsi en charge la demande de MaPrimeRénov’ tout en assurant son cumul avec la Prime Effy.

Découvrez les tutos d’Effy pour obtenir MaPrimeRénov’

Grâce à Effy, 1er spécialiste de la rénovation énergétique, découvrez en vidéos les différentes étapes pour obtenir MaPrimeRénov’.

Étape 1 : Comment créer son compte sur MaPrimeRénov’

Étape 2 : Comment déposer sa demande MaPrimeRénov’

Vos réactions

10 Oct

Demande de prime renov

Ajas
13 Oct

Bonjour,
J’ai acquis une résidence secondaire il y a plus de 20 ans, avec beaucoup de travaux, pour y passer ma retraite. Celle-ci deviendra donc ma résidence principale.
J’ai fait la simulation et le cas de Résidence secondaire était dans la liste des choix. Mais est-ce bien le cas : les propriétaires de résidence secondaire peuvent-ils vraiment bénéficier de ces aides ?
Merci.

MAUDUIT
14 Oct

Bonjour,

Tout dépend de l’aide que vous souhaitez percevoir. MaPrimeRénov’ est uniquement réservé aux propriétaires, bailleurs ou copropriétés de résidences principales. En revanche, la Prime Effy est disponible pour amortir le coût de vos travaux de rénovation énergétique même pour des résidences secondaires ! Pour découvrir le montant des aides que vous pouvez obtenir en réalisant des travaux de rénovation rendez-vous sur le simulateur gratuit d’Effy, 1er spécialiste de la rénovation énergétique : https://www.effy.fr/parcours/1/aides-subventions/logement-type

Très bonne journée 🙂 !

L’Equipe Quelle Energie d’Effy

Camille D'arjuzon



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :