Comment optimiser le rendement de son chauffage électrique ?

Chauffage éléctrique

Les factures de chauffage ne cessent de grimper. Les réduire devient une priorité absolue. Trois solutions s’offrent à vous. La première consiste à partir sous les tropiques, où vous n’aurez plus besoin de radiateurs ! Mais, votre déménagement peut vous coûter très cher. La seconde est de rechercher les sources de gaspillage (isolation, température trop élevée) et la dernière est de changer votre équipement vétuste contre un chauffage électrique de dernière génération.

Effectuer des travaux d’isolation

Une maison mal isolée s’apparente à une véritable passoire. La chaleur s’échappe essentiellement au niveau de trois zones : les combles, les murs et les fenêtres. Le froid, lui, demeure. Augmenter sans arrêt le thermostat ne sert à rien sinon à alourdir un peu plus la facture d’électricité. Un Diagnostic de Performance Energétique (DPE) peut s’avérer utile. Un professionnel évalue, en effet, minutieusement la situation et vous indique les points à traiter en urgence. Pour profiter pleinement de la qualité de leurs produits, certains fabricants de chauffage proposent un bilan thermique personnalisé gratuit. L’objectif est de vous conseiller un système adapté à vos habitudes de chauffe et à votre habitation.

Choisir un chauffage électrique peu énergivore

Le chauffage électrique regroupe plusieurs types de fonctionnement : soufflant, convection rayonnant ou à inertie. L’ensemble de ces procédés utilise la même énergie mais, le confort thermique est loin d’être identique. Votre choix doit donc être essentiellement guidé par les performances énergétiques délivrées.

Les convecteurs

Le convecteur constitue un radiateur électrique basic et bon marché. Il se règle à l’aide d’un thermostat souvent intégré. Les positions proposées n’offrent pas des différences de température significative bien au contraire. Pas très efficace, il consomme, en revanche, beaucoup d’énergie.

Les panneaux rayonnants

Les panneaux rayonnants s’inspirent du soleil. Ils rayonnent littéralement. Leur action se fait rapidement ressentir. La chaleur est parfaitement répartie dans toute la pièce. Seule ombre au tableau, sa consommation importante d’énergie.

Les radiateurs à accumulation

Composé de matériaux réfractaires, le radiateur à accumulation stocke les calories durant la nuit pour ensuite les restituer tout au long de la journée. Il est, généralement, couplé avec un abonnement spécifique, qui tarife l’énergie en fonction des heures pleines et creuses. Ce système permet de profiter de l’électricité à des prix très attractifs. Le radiateur à accumulation possède des limites. La chaleur emmagasinée se révèle, parfois, insuffisante. Dans ce cas, il passe en mode convection et rogne sur les économies réalisées.

Les radiateurs à inertie

Radiateur à inertie

Réputé pour sa chaleur douce et homogène, le radiateur à inertie vous accorde tout le confort d’un chauffage central. Il fonctionne grâce à la puissance d’un fluide caloporteur ou alors celle d’une brique réfractaire. Certains fabricants utilisent un cœur de chauffe en céramique. De plus, la technologie de ces radiateurs exploite trois procédés : la convection, l’accumulation et le rayonnement. En prime, ce modèle est peu énergivore.

Le saviez-vous ?



Vous pouvez demander plusieurs devis gratuits pour l’installation d’un chauffage électrique. Ils vous permettront de comparez les prix de différents installateurs, afin de trouver la meilleure offre.



Réguler et programmer son chauffage électrique

La programmation de votre chauffage joue un rôle capital sur vos dépenses d’énergie. Baisser d’un degré, vous permet d’économiser jusqu’à 7%. Le but n’est pas d’avoir froid mais de chauffer uniquement quand cela s’avère utile. Certains chauffagistes avancent plusieurs solutions. Le thermostat déporté sans fil affiche une grande précision, car il n’est pas influencé par la chaleur du radiateur. Le thermostat central présente plusieurs programmes : jour / nuit, week-end ou hors gel. D’autres outils domotiques bien utiles sont également disponibles comme par exemple le détecteur d’ouverture ou le détecteur de présence. Très en vogue, l’application mobile ou tablette vous permet de piloter en toute facilité votre installation à distance.

A noter, il est recommandé de maintenir, quand vous êtes présent, une température de 17° C dans les chambres, de 19° C dans les pièces à vivre et de 22° C dans la salle de bain.

L’entretien du chauffage électrique

Contrairement à une chaudière, le chauffage électrique ne demande aucun entretien ! Il est uniquement recommandé de dépoussiérer les différents émetteurs. L’opération terminée, vos radiateurs tournent comme au premier jour.

On en parle dans cet article

Le chauffage

Il existe de nombreux types de chauffage allant du chauffage à inertie au plancher chauffant alimenté par une chaudière à condensation en passant par les énergies renouvelables.

En savoir plus

L’électricité

L’électricité est une énergie dont le prix ne fait qu’augmenter. Entre 2002 et 2012, elle a connu une hausse de 17%, ce qui fait de cette énergie la plus chère du marché !

Vos réactions

04 Avr

Le rendement : pour moi, la puissance P =UI ou P= RI² fait que l’on a un chauffage qui utilise une puissance. La seule amélioration réelle est dans l’isolation du logement. Le reste concerne le confort, l’esthétique… notions subjectives ! ?

Pourpoint Francis
22 Oct

Tout a fait. Chauffer avec une résistance électrique a un rendement de 100% quelque soit le radiateur. Seul le confort change. Pour de réelles économies en électricité , c’est la climatisation qui a un meilleure rendement thermique pour une consommation identique.

hsm



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :