Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Connaissez-vous le coût de la maison en bois ?
1.000.000 propriétaires ont déjà effectué un bilan gratuit

Prix d'une maison en bois

Surfant sur la vague écologique, la maison en bois séduit de plus en plus de foyers. Peu énergivore, esthétique et respectueuse de l'environnement il faut dire qu'elle a tout pour plaire ! Bien que la maison en bois traditionnelle eût autrefois la réputation d'être chère, les nouveaux modes de construction ont permis de largement réduire le coût de la construction. Mais les prix peuvent varier considérablement d'un modèle à l'autre. Alors, quel budget devez-vous prévoir pour votre future maison en bois ?

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Fonctionnement de la maison en bois

Alternative aux maisons classiques, celle en bois utilise une matière vivante et chaleureuse, qui respire. À l'inverse des matériaux inertes que sont le béton, la brique ou encore la pierre, le bois offre une grande diversité dans le choix de la structure de la maison. Et puis, les essences servant à la construction sont nombreuses : pin sylvestre, l'épicéa, le Douglas, le mélèze et le pin maritime sont autant de types de bois reconnus pour leur excellente capacité isolante. Tous répondent scrupuleusement à des caractéristiques spécifiques pour offrir un confort optimal aux habitants. Ils sont également organisés par catégorie, la classe d'emploi 1 pour le bois intérieur, la classe d'emploi 2 pour le bois de structure résistant aux intempéries, la classe d'emploi 3 pour le bois de bardage. Évidemment, la maison en bois actuelle est soumise à la législation en vigueur pour préserver la planète. Ainsi, les articles 34 et 48 de la loi du 3 août 2009 de programmation relative à la mise en œuvre du Grenelle de l'environnement déterminent les règles concernant la gestion forestière, de manière à ce que la ressource soit systématiquement compensée. Matériaux renouvelable et donc durable, le bois emmagasine le CO2 tout au long de sa croissance et pendant qu'il sert à la construction d'un bâtiment, un arbre jeune continuera à capter du gaz carbonique. Autrement dit, en optant pour une maison en bois, vous participez activement à la lutte contre le réchauffement climatique !

Les différents types de maisons en bois

Les techniques de construction de la maison en bois sont très anciennes, et certaines sont utilisées depuis des siècles :

La maison à ossature bois

La maison à ossature bois est la plus répandue en France et à travers le globe. Elle repose sur un squelette porteur composé de pièces de bois, espacées de 50 cm environ pour laisser la place aux matériaux isolants. Une couverture étanche à l'eau et un parement extérieur (crépi, bardage, chaux...) recouvrent ensuite l'ensemble. À l'intérieur, une couche étanche à la vapeur et un revêtement pour la finition viennent renforcer l'isolation thermique ainsi que la résistance de la structure aux aléas climatiques.

La maison en bois massif empilé

Plus communément appelée "chalet", cette méthode de construction de maison en bois est la plus vieille au monde. On la retrouve surtout dans les régions montagneuses, car le bois massif offre une excellente inertie thermique. En effet, la structure est faite de rondins et de madriers en bois massif emboîtés les uns sur les autres. Ainsi imbriquées, elles assurent une étanchéité totale à l'air comme à l'eau.

La maison à poteaux et poutres en bois

Héritée des maisons à colombages, la structure de ce type de bâtisse est formée de poteaux disposés à la verticale et séparés à intervalles réguliers, afin de soutenir des poutres horizontales. Le tout est solidement assemblé, conférant ainsi une grande robustesse et permettant de créer de grands volumes sans recourir aux murs porteurs. En règle générale, ce mode de construction utilise le bois massif ou le lamellé-collé.

La maison à panneaux de bois massif

Ce procédé repose sur l'assemblage de panneaux de bois massif lamellé-croisé. Très résistants, ils sont constitués de 3 à 9 couches de lamelles de bois, ce qui leur permet non seulement d'atteindre de très grandes dimensions mais aussi d'offrir une excellente inertie thermique. En conséquence, l'intérieur est spacieux et la liberté architecturale est totale.

le prix d'une maison en bois

D’innombrables avantages

Ecologique, solide, confortable, avec un excellent cachet, les avantages de la maison en bois sont nombreux :

Une maison écologique

La maison en bois d'aujourd'hui est fabriquée à partir d'une matière renouvelable et naturelle, issue de forêts gérées durablement. En choisissant un bois certifié FSC ou PEFC, la filière s'engage à replanter plus d'arbres qu'elle n'en coupe. De plus, sa construction a un très faible impact sur l'environnement. En effet, elle pollue très peu dans le sens où le bois est moins radioactif que la plupart des matériaux classiques et ne produit presque pas de déchets.

Une solidité à toutes épreuves et un mode de construction simplifié

D'un point de vue sécurité, cette solution est idéale car contrairement aux idées reçues, le bois se consume lentement en cas d'incendie. Plus légère que celle en béton, la maison en bois ne redoute pas non plus les tremblements de terre et apparaît inébranlable. Cette spécificité est d'ailleurs un avantage certain dans la mise en œuvre du chantier : la structure est plus facile à transporter et à monter, les fondations sont limitées, l'implantation du bâtiment est envisageable sur n'importe quel terrain.

Une bâtisse au cachet incontestable

Matériau noble par excellence, le bois confère charme et élégance à la maison. Il en résulte une telle harmonie naturelle que la décoration intérieure n'a pas besoin d'être trop travaillée. Grâce à sa résistance mécanique combinée à sa légèreté, ce matériau est également malléable à souhait et permet de combler toutes les envies architecturales, que vous rêviez d'une habitation traditionnelle ou contemporaine.

Une maison confortable et peu énergivore

Le bois assainit l'air ambiant grâce à sa capacité à réguler le taux d'humidité. L'atmosphère au sein du logement est donc plus sèche et agréable. Le confort thermique est lui aussi réel, puisque le bois présente des performances d'isolation incomparables. Construire une maison en bois, c'est donc l'assurance de réaliser des économies immédiates et sur le long terme, avec une facture d'électricité réduite.

Les critères pour déterminer le prix d'une maison en bois

Différents facteurs sont à prendre en compte au moment d'établir le montant global de votre investissement :

  • le type de fondations ;
  • la technique de construction ;
  • le type d'isolant ;
  • l'essence de bois ;
  • la superficie de la maison ;
  • les finitions extérieures et intérieures.

Afin d'obtenir un budget prévisionnel précis, n'hésitez pas à demander des devis détaillés auprès de plusieurs artisans. Bien que construire une maison en bois est en moyenne 10 à 20 % plus cher qu'une maison en parpaings, sa performance en termes d'isolation thermique est la garantie de bénéficier d'une forte baisse des dépenses de chauffage. Lorsque l'on sait qu'il est possible de faire baisser la consommation énergétique jusqu'à 30 %, on comprend que le coût des travaux sera rapidement rentabilisé !

Quelques exemples de prix

Voici les prix au m2 TTC constatés auprès de plusieurs constructeurs professionnels :

  • Maison en kit ou préfabriquée : entre 600 et 1200 €
  • Maison en bois clés en main : 1200 à 1500 €
  • Maison traditionnelle en bois : 1400 €
  • Maison à ossature bois : 1200 à 2000 €
  • Maison en bois empilé : 1400 à 2000 €
  • Maison en bois poteaux-poutres : 1100 à 2000 €
  • Maison en bois lamellé-croisé : 1400 à 2500 €

Les aides en 2019

Comme pour tout achat dans le neuf, la construction d'une maison en bois permet aux primo-accédants de souscrire un prêt à taux zéro. Elle doit cependant constituée votre résidence principale. Pour les ménages les plus modestes, pensez au prêt d'accession sociale à la propriété (PAS) qui prend en charge la totalité du prix des travaux. Enfin, construire une maison en bois fait bénéficier son propriétaire d'une exonération de 2 ans sur la taxe foncière. Il suffit de déposer une déclaration au Centre des finances publiques dans les 90 jours suivant la date d'achèvement du chantier.