Personne tenant deux micros

Tout savoir sur la climatisation monobloc

Par L’équipe de rédaction

Le 15 juillet 2016

En période estivale, le sujet de la climatisation semble de circonstance. C’est pourquoi Quelle Energie revient sur l’un de ces dispositifs : le monobloc. Ne craignez alors plus les vagues de chaleur et laissez un peu de fraîcheur s’installer dans votre logement.

Deux typologies de climatiseurs

Il faut savoir différencier deux types de système de climatisation.

 

Le premier fait référence au climatiseur dit « split ». Ce dernier est constitué d’une unité intérieure ainsi que d’une unité extérieure.

Je demande mon devis

Demande gratuite et sans engagement

Le second, quant à lui, désigne les systèmes de climatisation monoblocs. Ceux-ci renvoient tout simplement aux climatiseurs composés d’un seul bloc. Comment cela fonctionne ? L’ensemble du contenu frigorifique est contenu dans une même enveloppe. Grâce à une gaine, l’air de la pièce est aspiré pour ensuite évacuer les calories à l’extérieur. Ce système s’avère efficace pour une surface de 10 à 30 m².

Focus sur les climatiseurs monoblocs

Parmi la famille des climatiseurs monoblocs, on recense deux catégories distinctes.

 

Celle des monoblocs mobiles se matérialise par un système monté sur roulette. Ce type de climatiseur monobloc est généralement prévu pour de petites pièces. Il s’agit du moins cher du marché.

 

Le deuxième réfère à celui du climatiseur monobloc mural. Plus cher mais aussi plus performant, ce dernier s’encastre dans le bâti, un mur ou une fenêtre. Notez toutefois que, pour celui-ci, un système d’évacuation est à prévoir.

👉 Le saviez-vous ?

Installer un système de climatisation monobloc peut vous permettre de profiter d’aides à la rénovation énergétique. Pour connaître la nature de ces aides ainsi que leur montant, testez gratuitement le simulateur aides et subventions !

Je calcule mes aides

Simulation gratuite et immédiate

Il est à noter qu’un bon entretien de son climatiseur est essentiel pour générer un rendement optimal de l’appareil. Ainsi, nettoyez-le et changez régulièrement les filtres, et n’oubliez pas de dépoussiérer le ventilateur. Si vous souhaitez ne pas être contraint de faire cela, vous pouvez aussi opter pour un climatiseur doté d’un filtre autonettoyant.

Quels avantages pour la climatisation monobloc ?

Facile d’installation, ce mode de climatisation vous permet d’assurer un peu de fraîcheur au sein de votre logement. Il filtre l’air et le préserve également de l’humidité. Il ne nécessite d’ailleurs pas d’eau et se révèle quasiment silencieux. Son niveau de nuisance sonore est comparable à celui d’un réfrigérateur. En plus de cela, il constitue un système de climatisation peu coûteux. Vous pouvez acquérir ce système de climatisation à partir de 500 euros. Selon sa puissance, son isolation phonique et son fabricant, le prix varie.

 

Ce type de climatiseur s’utilise en habitat individuel ou collectif. Il peut par ailleurs être utilisé dans des bureaux indépendants. Sachez également que certains types de climatisation sont réversibles et peuvent être utilisés comme chauffage d’appoint pour l’hiver notamment.

Quelques petits inconvénients à considérer

Le climatiseur monobloc voit son efficacité limitée à de petites pièces ou pour une climatisation d’appoint et implique qu’une fenêtre ou une ouverture se situe à proximité de l’appareil pour assurer son bon fonctionnement. Dans le cas où vous souhaiteriez climatiser des espaces plus grands, la climatisation split est à privilégier.

L’équipe de rédaction

Plus d’articles sur ce thème