5 infos-clé sur l’isolation des murs

Faire de sa propriété une maison économe en énergie ne se résume pas seulement à l’installation d’un chauffage performant. Il faut avant tout penser à améliorer l’isolation du bâti. Mieux isoler son logement doit effectivement être une priorité avant d’investir dans des équipements de chauffage ou de climatisation. L’isolation des murs est une caractéristique importante à ne pas négliger lorsque vous cherchez à améliorer l’efficacité énergétique de votre logement. Voici les 5 infos-clé à ne pas louper pour mieux comprendre l’intérêt d’effectuer ce type de travaux : un habitat plus économe et confortable à la clé !

1. Objectif principal : améliorer l’étanchéité

L’isolation des murs peut se faire de l’intérieur ou de l’extérieur. Ces deux techniques permettent d’étanchéifier la maison face aux déperditions énergétiques. Les murs sont, en effet, une source de déperdition énergétique de l’ordre de 20 à 25% : l’objectif est donc de réduire ces pertes au maximum grâce à la pose de matériaux isolants. L’isolation par l’intérieur consiste à poser l’isolant à l’intérieur ce qui permet d’obtenir une amélioration de l’étanchéité et demande moins de travaux que l‘isolation par l’extérieur. Celle-ci permet quant à elle de supprimer plus efficacement les pertes énergétiques dues aux ponts thermiques (responsable de 5 à 10% des déperditions). Ce type d’isolation est plus lourd à mettre en oeuvre mais le résultat ne peut être que meilleur.

2. L’aspect confort thermique

Contrairement aux déperditions énergétiques, l’aspect confort est difficilement quantifiable. Pourtant, le gain en confort procuré par une meilleure isolation des murs est certain. Ainsi, effectuer de tels travaux vous permet de supprimer les parois froides de votre maison. Cette sensation désagréable de froid pénétrant vos pièces durant l’hiver à travers vos murs est, en effet, supprimée grâce à la pose d’isolants. La température de votre logement sera donc moins sensible aux variations des températures extérieures. L’isolation des murs offre donc un double avantage au niveau du confort : température intérieure plus élevée en hiver, et plus supportable en été !

3. Améliorer les performances phoniques : l’isolation acoustique

L’isolation des murs permet de réduire les nuisances sonores au sein de votre logement. L’amélioration d’une isolation thermique des murs pourra, en effet, avoir des conséquences sur les performances acoustiques de votre maison. Les conséquences peuvent être bénéfiques ou néfastes selon le type d’isolant installé. Pour améliorer l’isolation thermique, il faut jouer sur l’épaisseur de l’isolant, alors que pour améliorer l’isolation phonique, c’est la densité de l’isolant qu’il faut prendre en compte. Donc attention, un bon isolant thermique n’est pas forcément un bon isolant acoustique. Vous devrez donc choisir avec un spécialiste quel type d’isolation souhaitez-vous privilégier : isolation thermique ou isolation acoustique?

4. Les économies réalisables

Sur ce point, des économies sont réalisables uniquement grâce au renforcement de l’isolation thermique et non de l’isolation phonique (difficilement quantifiable). Isoler son logement dans le but de réduire les déperditions énergétiques permet donc de minimiser son besoin en chauffage ou climatisation. Vous pouvez donc espérer un gain important sur votre facture énergétique : effectuez la simulation isolation pour estimer vos économies. De plus, ce type travaux vous rend éligible à l’obtention de différentes aides et subventions, notamment au crédit d’impôt. Le coût des travaux peut fortement varier : l’isolation des murs par l’intérieur sera surement plus abordable que l’isolation extérieure des murs.

5. Le plus écolo

L’isolation des murs permet en premier lieu de consommer moins d’énergie pour chauffer ou rafraîchir son logement. C’est bon pour vos finances et pour la préservation des ressources naturelles. Mais un autre aspect est à prendre en compte pour réduire votre impact sur l’environnement : le choix des matériaux isolants. Il existe aujourd’hui une grande variété d’isolants écologiques (laine de mouton, fibres végétales, ouate de cellulose…) tout aussi efficaces que des isolants conventionnels. Leur prix est de plus abordable et ils vieillissent très bien. Il serait donc dommage d’utiliser des matériaux néfastes pour l’environnement alors que vous souhaitez réduire votre impact énergétique !

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :