Installation de Panneaux Solaires : les Démarches Préalables

Installation de Panneaux Solaires : les Démarches Préalables
Le panneau solaire est une excellente façon de générer des revenus tout en respectant l’environnement. Il est, effectivement, possible de revendre son énergie solaire photovoltaïque au réseau afin de bénéficier d’importants revenus, jusqu’à 1.500 € /an pendant 20 ans. Il s’agit donc d’une solution très intéressante. Cependant, l’installation de panneaux solaires peut rapidement devenir compliquée au niveau administratif. Zoom sur les démarches à effectuer avant d’investir dans des panneaux solaires.

Choisir un devis adapté

Avant de se lancer dans les démarches administratives liées à l’installation d’un panneau solaire photovoltaïque, il faut choisir un équipement adapté à ses besoins. Si les panneaux sont destinés à produire de l’électricité dans le cadre d’une autoconsommation, il convient de choisir une installation dont la puissance est adaptée aux besoins énergétiques du foyer. Dans le cas d’une revente de l’électricité produite au réseau, il est conseillé d’opter pour la puissance qui permettra de générer le maximum de revenus. Ainsi, avant d’investir dans cette solution, il est vivement conseillé de faire établir plusieurs devis. Il s’agira alors de comparer les différentes installations proposées, et le prix des panneaux solaires en particulier.

Installation de Panneaux Solaires : les Démarches Préalables

Connaître les démarches liées à l’installation d’un panneau solaire

L’installation de panneaux solaires peut sembler compliquée au niveau administratif. Etre informé des différentes procédures permet de simplifier ces démarches. Quelle Energie a réuni ci-dessous les différentes étapes préalables à l’installation de panneaux photovoltaïques pour permettre à tous de monter son projet solaire.


La première démarche à effectuer avant d’installer des panneaux solaires chez soi est de contacter la mairie de sa commune. Il s’agira d’effectuer une demande de Déclaration Préalable de travaux (DP). Suite à cette demande, la mairie a un mois pour évaluer la faisabilité générale du projet et délivrer, ou pas, un certificat de non-opposition. Par ailleurs, le délai d’instruction peut être rallongé d’un mois si le logement se situe dans une zone spéciale (protégée, classée…). Dans ce cas, le consentement des Architectes des Bâtiments de France (ABF) est nécessaire.

Il faut noter que les installations dont la puissance est supérieure à 250 kWc nécessitent un permis de construire. L’exploitation des panneaux solaires doit alors être déclarée auprès de la Direction Générale de l’Énergie et du Climat (DGEC).


Si l’électricité produite par l’installation solaire photovoltaïque est destinée à être revendue au réseau, des démarches supplémentaires sont à effectuer. Il faut, en effet, faire une demande de raccordement auprès du gestionnaire de réseau public (ERDF). Cette procédure dure entre 4 et 8 mois. A son issue, ERDF effectue le raccordement des panneaux au réseau et la mise en service de l’installation.


De nombreux installateurs proposent, aujourd’hui, de se charger intégralement de ces démarches. Cette prise en charge administrative permet un gain de temps considérable.

Vos réactions

23 Avr

Je voudrais après mon brevet de technicien me spécialiser dans le domaine de l’énergie solaire.

kouman
04 Mai

@kouman : Bonne idée ! Il semblerait que l’avenir du solaire soit l’aérovoltaïque.

Mathilde Chevallier



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :