Quelle puissance pour votre poêle à granulés ?

Quelle puissance pour votre poêle à granulés ?

Quelle puissance dois-je choisir ? Poêle à bûches ou poêle à granulés de bois ? Quels avantages avec des granulés de bois ? Tout savoir sur comment choisir son poêle à granulés de bois !

Choisir la puissance de son poêle à granulés

Le poêle à granulés de bois est un investissement assez abordable et très en vogue depuis quelques années. Design, pratique, facile à installer, il peut également permettre de diviser sa facture de chauffage par deux ! Mais comment choisir la puissance de son poêle ? Il faut d’abord regarder la taille de votre logement. En effet, on part du principe que dans un maison normalement isolée ou RT 2005, 1 Kilowatt de puissance chauffe 10 m². Ainsi, pour une maison de 100 m², un poêle de 10 kW conviendrait tout à fait.

Pour les logements plus performants, type RT 2012, on considère que 10 m² peuvent être chauffés par seulement 0,6 kW de puissance étant donné l’efficace étanchéité de l’isolation. En plus de leur puissance variable, il existe plusieurs familles de poêles qui fonctionnent différemment. Il est donc important de prendre en compte la surface et l’isolation de votre logement avant tout achat de matériel de chauffage pour obtenir le meilleur rendement possible.


Vous souhaitez également évaluer les économies réalisables grâce à un poêle à pellets ? Testez le simulateur de chauffage gratuit disponible sur Quelle Energie !


Le rendement en faveur du poêle à pellets

Souvent difficile à faire, le choix entre le poêle à bûches et le poêle à granulés de bois (aussi appelé poêle à pellets) reste une question récurrente qui n’a pas de réponse universelle. Chacun doit peser le pour et le contre selon sa situation et ses envies. Cependant, on peut indéniablement préférer le poêle à granulés pour son côté pratique, notamment grâce à son réservoir intégré qui permet un fonctionnement automatisé. De plus, le poêle à pellets obtient un meilleur rendement que son « concurrent » avec une moyenne de 85 % à 95 % (quantité d’énergie produite par rapport à celle qui est consommée).

Le poêle à bûches, lui, a un rendement compris entre 70 % et 80 %. Sur ce critère, les poêles à pellets l’emportent grâce à leur combustible, le granulé de bois, qui est un bois spécialement modifié pour rendre une meilleure énergie thermique. Les plus de ces poêles sont évidemment contrebalancés par un prix légèrement supérieur aux poêles à bûches, ainsi qu’un entretien plus assidu. Les granulés sont également plus chers que les bûches non-transformées, qui restent tout de même 2 à 3 fois moins chers que l’électricité.

Le saviez-vous ?

Le saviez-vous ?



Vous rêvez de votre poêle à bois mais vous le trouvez trop cher ? L’Etat a mis en place des aides à la rénovation énergétique. Testez notre simulateur d’aides et subventions pour en connaitre le montant.



Isoler pour mieux chauffer

Tous les experts en économies d’énergie le répètent : rien ne sert de chauffer si l’isolation n’est pas performante ! Avant toute installation d’un nouveau mode de chauffage, veillez à bien vous assurer que votre logement est convenablement isolé. Isolation des combles, des murs et/ou du sol, ces opérations vous permettront de limiter les déperditions de chaleur et donc les besoins en chauffage. Pour ne pas jeter l’argent par les fenêtres, pensez également à les faire refaire. Vos factures s’allégeront, votre portefeuille vous remerciera et votre poêle à bois n’en sera que plus efficace !

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :