Les appareils connectés permettent-ils de faire des économies d’énergies ?

compteur-linky1

Réduire sa facture de gaz ou d’électricité : quel Français n’a pas cet objectif en tête ? Chaque année, pendant les périodes les plus offensives de l’hiver, on redoute l’impact sur la facture en chauffage. Mais pour aider chaque particulier à mieux maîtriser ses consommations et à limiter ses dépenses, il existe désormais une grande offre d’appareils connectés : sont-ils efficaces ? Faut-il se laisser tenter ?

Le potentiel des compteurs connectés serait-il sous-estimé ?

L’arrivée sur le marché du compteur Linky d’Enedis a fait couler beaucoup d’encre et généré une vague de colère chez certains consommateurs… Il en va de même pour le compteur Gazpar de GRDF, lui aussi controversé.

Mais ces innovations seraient-elles disqualifiées à tort ? Contre toute attente, on parle encore très peu de leurs avantages, qui sont pourtant significatifs. Les possesseurs de ces compteurs peuvent, grâce à une simple application mobile, suivre leur consommation en direct. Et s’ils n’utilisent pas de smartphone, ces informations sont bien sûr disponibles sur leur espace client.

Concrètement, grâce à ces dispositifs, on peut rapidement identifier un pic de consommation anormal, pour prendre les bonnes décisions — puis éviter que l’impact sur la facture soit trop important. Par exemple, si vous achetez un nouvel appareil électrique et que vous vous apercevez d’une hausse significative de la consommation à ce moment, vous connaissez directement l’origine du problème, pour mieux y remédier.

De plus, les applications développées par les fournisseurs de gaz ou d’électricité ne se contentent pas de vous délivrer des informations brutes. À l’inverse, elles sont aussi riches en conseils, ce qui peut vous permettre de faire plus d’économies d’énergies.

smartphone-chauffage2

Des thermostats qui détectent votre présence et s’adaptent à votre rythme

Le compteur connecté n’est pas la seule solution pertinente pour réduire ses consommations. En effet, on voit de plus en plus de maisons et appartements nantis de thermostats intelligents.

Concrètement, ce thermostat intelligent est connecté à la chaudière ou aux radiateurs, puis relié au thermostat central. L’intégralité du dispositif s’orchestre avec une application mobile, disponible aussi bien sur les téléphones que sur les tablettes. Sur une interface intuitive et accessible rapidement, le particulier peut configurer son chauffage en toute simplicité.

Le saviez-vous ?

Le saviez-vous ?

 

Vous souhaitez réaliser des économies d’énergie ? Le simulateur gratuit Quelle Energie vous permet de savoir quelles sont les solutions les mieux adaptées pour votre logement.

 

Parfois même, ces applications dans l’univers de la maison connectée offrent d’autres options très pratiques. Le contrôle de l’habitation est plus global, et vous pouvez également éteindre ou allumer les lumières à distance, par exemple.

Le principal avantage de ces thermostats intelligents réside dans la programmation du chauffage. En effet, beaucoup de familles ont du mal à payer leur facture d’énergie — et vivent une véritable précarité énergétique — parce que le chauffage n’est pas adapté à leurs besoins !

Si vous n’êtes pas chez vous de la journée parce que vous travaillez, inutile de laisser la chaudière fonctionner. Grâce à la programmation, vous pouvez définir les créneaux horaires de chauffage et réaliser un planning personnalisé selon votre rythme.

Et si vous avez dû quitter la maison pour quelques jours, aucune crainte : même si vous avez oublié d’anticiper cette absence, vous pouvez le faire à distance sur votre smartphone, ce qui n’est pas possible avec un tableau classique et non-connecté.

Notez que les dernières générations de thermostat disposent même d’un système de géolocalisation. Vous n’avez plus besoin d’intervenir, le chauffage est éteint lorsque vous n’êtes pas chez vous et se remet en marche quand vous vous rapprochez de la maison, selon un périmètre que vous pouvez librement définir avec l’application.

Quelques solutions intermédiaires, économiques et connectées pour réduire la facture

La pose d’un nouveau compteur ou d’un chauffage connecté implique des travaux de grande envergure. Si vous ne pouvez pas vous lancer dans un tel projet, des solutions intermédiaires existent. Par exemple, vous pouvez installer une batterie sur les radiateurs électriques. De cette façon, vous stockez un maximum d’énergie pendant les heures creuses, ce qui vous permet de réduire considérablement la consommation aux heures pleines.

De très nombreuses start-up étudient des solutions innovantes pour limiter sa consommation d’énergies : l’Homnistat laisse à chacun fixer un budget de chauffage, qui ne sera ensuite pas dépassé. De son côté, le Luminion est un objet que l’on pourrait prendre pour une décoration… En réalité, il s’illumine pour informer sur l’utilisation du gaz (en bleu, tout va bien ; en orange ou rouge, on est sur un pic de consommation). Ces différentes initiatives ont déjà obtenu le soutien d’Engie.

Le simulateur Aides et Subventions de QuelleEnergie.fr vous permet de calculer le montant des aides que vous pouvez recevoir dans le cadre de vos travaux de rénovation énergétique.

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :