Chaudière condensation Fioul, PAC air-eau ou Chaudière à granulés ?

Fioul, PAC air-eau ou Chaudière à granulés ? Le chauffage constitue le premier poste de dépenses énergétiques des Français. En 2013, leur facture annuelle de chauffage s’élevait à 1.660 €, en moyenne. Le fioul constitue la source d’énergie la plus chère après l’électricité, l’énergie des pompes à chaleur. En revanche, le bois est l’énergie la moins chère. De plus en plus de ménages se tournent vers ces solutions, plus économiques et respectueuses de l’environnement. Quels sont les éléments à prendre en compte avant d’investir dans ces chauffages ? Quelle Energie vous présente les principales caractéristiques de trois modes de chauffage fonctionnant avec ces énergies : la chaudière fioul à condensation, la pompe à chaleur air-eau et la chaudière à granulés de bois.

Découvrez rapidement quel type de chauffage est le plus adapté à votre logement et quelles économies il vous permettra de réaliser grâce à notre simulateur chauffage gratuit en ligne.

Tableau comparatif

Le tableau ci-dessous attribue une note en fonction de la performance des appareils dans chaque catégorie. La meilleure solution remporte 3 étoiles et la moins bonne une seule.

Caractéristiques Chaudière fioul à condensation Chaudière à granulés de bois Pompe à chaleur
Facilité d’installation
Coût d’installation et équipement
Rendement
Coût d’entretien
Coût du combustible
Rejet de CO2

Le fioul, un chauffage à prix d’or

Le fioul est actuellement une des énergies de chauffage la plus chère et son prix continue d’augmenter. En effet, en 10 ans, son prix a connu une hausse de 143 %. Aujourd’hui, un litre de fioul coûte 0,9366 €. Le prix d’une chaudière fioul oscille entre 7.000 € et 10.000 €. Il s’agit d’un investissement conséquent compte tenu du prix du combustible. Par ailleurs, cette somme peut être amortie grâce au crédit d’impôt et à différentes aides, telles que la prime de 1.350 €, l’Aide de Solidarité Écologique (ASE) de 3.000 €, les aides de l’Anah

La chaudière au fioul nécessite de la place. En effet, elle est raccordée à une citerne qui peut être enterrée ou aérienne (à l’extérieur). Son volume est en moyenne de 2.500 l, donc une taille non négligeable. Par ailleurs, l’usage d’un chauffage au fioul engendre un rejet de gaz à effet de serre dans l’atmosphère de l’ordre de 300 g/kWh, ce qui est conséquent. Néanmoins, grâce à son système à condensation, la chaudière consomme moins de fioul pour produire autant de chaleur qu’une chaudière classique. En consommant moins de fioul, l’usager réduit son impact environnemental car l’énergie la plus écologique c’est bien celle qui n’est pas consommée.

Le bois, une solution économe et écolo

Le bois est l’énergie de chauffage la moins chère du marché, avec un prix variant entre 0.03 et 0.06 €/kWh. Les granulés de bois, eux, coûtent en moyenne 0.053 €/kWh. Le prix d’une chaudière à granulés de bois varie entre 12.000 et 20.000 €, ce qui représente un investissement conséquent. Toutefois, ce coût est rentabilisable en quelques années grâce aux économies d’énergie que la chaudière permet. Par ailleurs, cette dépense peut être réduite grâce notamment au crédit d’impôt et aux autres aides (prime de 1.350 €, ASE, aide de l’Anah, CEE…).

Tout comme la chaudière au fioul, la chaudière à granulés nécessite de la place. En effet, elle a également besoin d’un silo de stockage à proximité. Un chargement d’un an nécessite environ 10 m3, en moyenne. On considère que les rejets de CO2 d’une chaudière à granulés sont neutres. En effet, lors de sa combustion, le bois émet du CO2 qui est compensé par celui absorbé par la croissance d’autres arbres.

La pompe à chaleur air/eau, l’électrique moins cher

La pompe à chaleur (PAC) air-eau garantit les mêmes fonctionnalités qu’une chaudière classique c’est-à-dire produire de la chaleur et de l’eau chaude. Il s’agit d’une solution très économique car elle produit une chaleur qui revient à environ 0,06 €/kWh.

Le prix d’une PAC air-eau varie entre 12.000 et 15.000 €. Cet investissement peut être rentabilisé en quelques années grâce au bas coût du combustible, au crédit d’impôt et aux différentes aides en place (prime de 1.350, ASE, aide de l’Anah, CEE…). En dépit d’un fonctionnement à l’électricité, la pompe à chaleur émet moins de CO2 qu’un chauffage électrique classique car elle a également recours à l’énergie de l’air extérieur.

Une pompe à chaleur air-eau pour 1 euro, c’est possible. Le groupe Effy, à travers sa marque Pacte Energie Solidarité, propose une offre tout frais compris pour 1€. Découvrez le témoignage d’une de nos clientes dans la vidéo ci-dessous.

Le saviez-vous ?



Notre simulateur de prix de travaux vous permet de faire une estimation du prix de vos travaux dans votre région. Faites le test en ligne dès maintenant.



On en parle dans cet article

Le chauffage au bois

Le chauffage au bois est peu coûteux et respectueux de l’environnement. Le bois comme combustible est, en effet, l’énergie la moins chère du marché !

Le chauffage

Il existe de nombreux types de chauffage allant du chauffage à inertie au plancher chauffant alimenté par une chaudière à condensation en passant par les énergies renouvelables.

En savoir plus

Les pompes à chaleur

La pompe à chaleur aérothermique ou géothermique extrait de l’énergie à l’extérieur de l’habitation pour l’injecter à l’intérieur via un radiateur, un plancher chauffant ou un ventilo-convecteur.

En savoir plus

Vos réactions

24 Fév

Bonjour,
Je regrette qu’un site qui se veut indépendant et objectif soit aussi partisan sur la base d’informations fausses. Comme j’ai l’habitude contrairement à d’autres, de parler en toute transparence, je précise que je suis le président d’une organisation professionnelle représentant la filière du chauffage au fioul. Les deux erreurs grossières de votre site concernent le coût des énergies et le prix des chaudières à condensation fioul, ce qui malheureusement annule la quasi totalité de votre discours. Que chacun se fasse donc une opinion en allant sur le site du Ministère de l’écologie (MEDDE) ou sur le site des fabricants de chaudière où l’on vérifiera aisément qu’une chaudière fioul à condensation démarre à 2.300 € et bien entendu peut être plus chère en fonction du niveau recherché. Je ne vous félicite pas. Patrick THEVENARD Alliance Solutions Fioul

Thevenard
21 Mar

@Thevenard : Le prix des énergies est justement tiré de la base Pégase du Ministère du Développement Durable. C’est d’ailleurs indiqué dans cette page : http://www.quelleenergie.fr/prix-energie. Libre à chacun d’aller donc vérifier ces données. Concernant les prix des chaudières à condensation, il s’agit de fourchettes de prix pratiqués par nos installateurs. Nous avons un réseau de 1.000 partenaires. Notre site est effectivement totalement indépendant, comme le rappelle cette page http://www.quelleenergie.fr/a_propos/nos_engagements.

Mathilde Chevallier
18 Fév

Le « président d’une organisation professionnelle représentant la filière du chauffage au fioul » qui vient nous parler du fioul et de ses bienfaits…c’est un peu comme si le dealer du quartier venait nous vanter la valeur ajoutée de la cocaïne quand on doit se rendre à un entretien d’embauche, ou préparer une compétition sportive.
On marche sur la tête.
Le fioul est derrière nous. A bannir. Stop. Et toutes les bonnes excuses du monde pour le maintenir sont à bannir avec. Je serais d’ailleurs curieux, Monsieur Thévenard, de savoir qui vous payer pour venir raconter des âneries pareilles.

Jean-Louis Stéphan
26 Fév

c est fini le fioul a cause du gouvernement c est trop taxe le prix as ete multiplie par 3 en 10 ans

lebouc fabien
28 Mai

Bonjour,
Expliquez moi la logique, quand vous annoncez en début de page que l’électricité et la deuxième source d’energie la plus cher après le fioul et que la plus économique serait le bois, alors que dans le tableau récapitulatif, vous mentionnez l’inverse sur la ligne « Cout en combustible » …. ne serait ce pas une erreur ou un incohérence ….

david
05 Juin

Bonjour,

Dans notre tableau, il est indiqué que les chaudières à bois sont les moins chères par rapport au coût en combustible tandis que le fioul est plus élevé car plus cher. Pour la pompe à chaleur, son combustible étant l’électricité, c’est pour cela que nous avons mis que son coût était élevé.

J’espère avoir été clair si vous avez d’autres questions n’hésitez pas 🙂

Anissa



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :

Se chauffer par le bois

Trois fois moins cher que le fioul, et subventionné par l’état, le chauffage au bois est un moyen économique et écologique pour se chauffer. 
Lire la suite