Climatisation : le comparatif

Ces derniers jours la température a fortement augmenté dans l’hexagone. Aucune inquiétude à avoir, ce phénomène est normal : c’est l’été. La chaleur s’est installée dans votre logement et vous avez du mal à la faire sortir ? Peut-être est-il temps d’installer un système de climatisation ou de rafraîchissement. Il existe sur le marché de nombreux appareils permettant d’augmenter le confort des occupants d’une habitation.

Découvrez, dans notre tableau comparatif, quelles sont les solutions de climatisation les plus adaptées à votre logement.

Tableau comparatif des solutions :

Caractéristiques Climatiseur (PAC air-air réversible) Plancher rafraîchissant (PAC air-eau et PAC géothermique) Puits canadien
Réactivité
Prix d’achat
Coût à l’utilisation
Encombrement
Rejet de CO2
Fiscalité Verte

Les climatiseurs (PAC air-air réversible)

Une pompe à chaleur air-air produit seulement du chaud, un climatiseur lui ne produit que du froid et une pompe à chaleur air-air réversible produit aussi bien du chaud en hiver que du froid en été. Ces appareils deux-en-un ont beaucoup de succès aujourd’hui notamment grâce à la réactivité du système. Le modèle de climatiseur le plus connu est le split mural (voir illustration de l’article). Cette unité intérieure est couplée à une unité extérieure. Il existe des mono-split (un split pour une unité extérieure) et des multi-split (plusieurs split pour une unité extérieure). Dans le cas d’un logement avec un grand volume à climatiser, des systèmes de canalisations d’air gainables permettent d’obtenir une climatisation efficace. Ces systèmes sont directement intégrés dans un faux plafond pour masquer les gaines et améliorer l’esthétisme. Malheureusement, les PAC air-air n’octroient pas de crédit d’impôt développement durable car la climatisation est considérée comme du confort.

Plancher rafraichissant (PAC air-eau et PAC géothermique)

Installer un plancher chauffant réversible dans son logement permet de profiter en hiver d’une chaleur douce et homogène et en été d’un doux rafraîchissement. Nous ne parlons pas de climatisation dans ce cas là car la température d’ambiance sera abaissée seulement de 2 à 4°C. Ce système permet de profiter d’un rafraîchissement invisible à l’œil nu et totalement incorporé à votre habitation. Des études révèlent qu’un abaissement de la température, même minime, apporte un confort aux occupants d’une habitation. Les calories utilisées pour le rafraîchissement peuvent être prélevées dans l’air extérieur, dans le sol ou dans une nappe phréatique par exemple. Cette solution est à penser en amont de la construction de son habitation car elle est très complexe à mettre en œuvre dans une rénovation.

Le puits canadien

La question que vous pouvez vous poser certainement est : existe-t-il un moyen économique de rafraîchir son logement ? La réponse est positive avec l’utilisation d’un puits canadien appelé aussi puits provençal. Ce système de ventilation capte l’air extérieur à l’autre bout de votre jardin pour le faire circuler dans le sol de votre jardin jusqu’à votre logement. Le sol possède une température en été à 2m de profondeur aux alentours de 13°C. L’air extérieur qui va circuler dans le puits canadien va se refroidir au contact du sol et sera ensuite distribué dans l’habitation grâce à un système de ventilation. Cette dernière peut être simple ou double flux. Cette installation est à étudier en amont de la construction de votre logement car les travaux comme les désagréments sont conséquents. En rénovation, cette installation est compliquée et ne sera possible que dans une réfection complète de votre logement.

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :