Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Chauffage, isolation : les locataires sont insatisfaits

Par L’équipe de rédaction

Publié le 11/03/2017 à 17h32, mis à jour le 21/09/2021 à 09h15

Le confort thermique passe par une isolation efficace et un chauffage performant. C’est aussi un moyen de réduire les factures d’énergie. En France, les locataires semblent mécontents de la qualité de leur logement en matière de performance énergétique

De bonnes relations entre bailleurs et locataires

Selon un sondage mené par OpinionWay, les locataires français seraient satisfaits de leurs propriétaires bailleurs. En effet, 81 % d’entre eux estiment entretenir de bonnes relations avec les propriétaires du bien dans lequel ils résident. Cependant, une relation cordiale et positive ne suffit pas à contenter les locataires au niveau de leur confort. Ainsi, globalement, les locataires ne seraient pas satisfaits de l’isolation et du chauffage de leur location.

Locataires comme propriétaires peuvent réaliser des travaux d’amélioration énergétique et obtenir des aides financières pour les financer.

Mécontentement sur la performance énergétique

Les personnes sondées par OpinionWay ont été interrogées sur l’efficacité énergétique de leur logement. Le résultat est éloquent : 35 % des locataires pensent que leur propriétaire bailleur est « mauvais » et même « très mauvais » en matière d’efficacité énergétique. Les relations tournent généralement au vinaigre quand il s’agit d’entrer dans le sujet des travaux de rénovation énergétique. L’étude indique alors que 66 % des locataires sondés estiment que leur propriétaire ne s’occupe pas assez de l’entretien de l’isolation, du chauffage et de la ventilation du logement.

 

L’isolation, premier soucis des locataires

De manière générale, les chaudières vétustes et la ventilation hors d’état d’usage sont remplacées par les propriétaires – seuls 10 % des locataires pensent que ces équipements mériteraient d’être changés. En revanche, lorsqu’il s’agit d’isolation, les locataires grondent : 16 % d’entre eux sont mécontents de l’isolation de leur logement.

 

Pourtant, si l’isolation ne peut pas « tomber en panne », elle est indispensable à une bonne performance énergétique. Une mauvaise enveloppe thermique peut augmenter jusqu’à 30 % le montant de la facture de chauffage. Pour les maisons, les pertes de chaleur se font principalement par le toit. L’isolation des combles ou du toit mérite donc d’être renforcée. Ensuite, il peut s’avérer judicieux d’améliorer l’isolation des murs et du sol pour compléter la performance thermique du l’habitation.

L’efficacité énergétique n’est pas optimale

Seul un quart des logements français serait doté d’une bonne performance énergétique, soit 75 % d’habitations encore en mauvais état thermique. En cause, le peu d’informations perçu par les Français à ce sujet. Bloqués dans les années 80, les propriétaires et locataires pensent qu’une simple laine de verre de 10 cm d’épaisseur suffit à isoler convenablement un logement. Bien sûr, c’est faux. Désormais, un logement est considéré bien isolé s’il est doté d’un isolant épais d’au moins 30 cm.

👉  Le saviez-vous ?
Veillez au bon état de l’isolation de votre logement. Des travaux d’isolation vous permettront d’obtenir des aides financières et de réaliser des économies sur la facture de chauffage.

Je calcule mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

De plus, les Français n’osent pas s’engager dans des travaux de rénovation énergétique faute de moyens et de confiance. Pourtant, beaucoup d’aides existent pour réduire le coût des travaux et réaliser des économies d’énergie sur le long terme grâce à une isolation efficace et des équipements de chauffage modernes.

L’équipe de rédaction

Plus d’articles sur ce thème