Comment choisir son poêle à bois ?

Comment choisir son poêle à bois ?

Le bois en bûches ou en granulés est aujourd’hui l’énergie de chauffage la moins chère, en plus d’être peu polluante. Les poêles à bois modernes atteignent un rendement supérieur à 70 %. Mais quel modèle de poêle à bois choisir ? Retour sur les principaux éléments à prendre en compte.

Poêle à bûches ou poêle à granulés

Le premier déterminant du choix doit être le type de combustible. Vous devez choisir entre poêle à granulés et poêle à bûches. Les premiers sont légèrement plus chers et nécessitent une installation plus complexe, mais ils offrent ensuite un rendement plus important et la possibilité d’être couplé à un système d’alimentation automatique. La manutention et le stockage sont aussi facilités dans le cas des granulés, qui sont un peu plus chers à l’achat que les bûches. Il existe aussi des poêles à plaquettes ou des poêles hybrides, qui peuvent accueillir des bûches aussi bien que des granulés.


Poêle à bois, chaudières, isolation, panneaux solaires… Notre simulateur vous permet de comparer le rendement des différentes solutions de rénovation énergétique.


Les poêles à convection : les plus courants

Les poêles à convection à simple foyer, en acier ou en fonte, sont les plus répandus. Ils chauffent très rapidement, mais ne permettent pas d’emmagasiner la chaleur pendant très longtemps. La plupart des poêles aujourd’hui sur le marché sont dits à double combustion ou postcombustion, ce qui veut dire qu’ils disposent d’une deuxième chambre de combustion pour brûler les gaz, permettant d’obtenir un rendement supérieur à 70 % et donc de rendre votre matériel éligible au crédit d’impôt. Notez que la fonte a une meilleure inertie que l’acier.

Les poêles de masse pour les besoins de chauffage important et constants

Les poêles de masse, eux, disposent d’une meilleure inertie. Certains sont des poêles de masse à part entière, intégralement conçus en matériau réfractaire. D’autres sont des poêles classiques recouverts de pierre réfractaire. Ce matériau permet de conserver la chaleur pendant plus longtemps et fonctionner en combustion lente pendant plus de 10 heures. En revanche, ils mettent plus de temps à chauffer et sont donc peu adaptés aux usages ponctuels. Les poêles de masse peuvent être intégrés à la structure du bâtiment et ils sont en général plus chers à l’achat.

La puissance déterminante dans le choix du poêle

En fonction du type de poêle choisi et de sa taille, le volume chauffé sera plus ou moins important. Suivant le niveau d’isolation de votre logement et de l’utilisation du poêle (en chauffage principal ou en appoint), le modèle choisi ne sera pas le même.

Le saviez-vous ?

Combien d’économies pour un poêle ?



En effectuant une simulation, vous pourrez avoir une estimation des économies réalisables en installant un poêle à bois. Faites le test maintenant.



Le design : il y en a pour tous les goûts

Enfin, le style de poêle est très important afin que ce moyen de chauffage convivial s’intègre bien à votre logement. En la matière, les designs sont plus nombreux qu’on ne le pense. En fonction de vos goûts et de vos moyens, vous pouvez par exemple opter pour un poêle vertical ou même suspendu. Il est aujourd’hui possible d’avoir des poêles de différents coloris.

Vos réactions

15 Mar

Vous devriez parler du bruit que font les poêle à granulé, c’est pour moi rédhibitoire.

EG
15 Mar

bonjour

je viens de lire votre article, qui je trouve est un bon résumé des choix qui s’offrent au particulier néophyte aujourd’hui.

je me permet de vous signaler une erreur au sujet des poêles de masse.
l’idée n’est pas de faire une combustion lente ; c’est tout le contraire. le principe est de faire une combustion rapide (et donc souvent propre, car on a un bon appport d’air) et d’acumuler sur un temps court la chaleur produite dans la maçonnerie du poêle. cette maçonnerie va restituer la chaleur lentement toute la journée (entre 8 heures et plus de 24 heures selon la conception du poêle).

amicalement

jérôme prévieux (artisan poêlier, et concepteur de poêles de masse)

jérôme
15 Mar

En ce qui concerne le bruit de ventilation, il existe des poêles étanches chez le fabricant Palazzetti dont on peut éteindre le ventilateur d’air chaud. Le poêles fonctionnera ensuite en convection. Un de mes clients chauffe toute sa maison (trémie dans le salon vers l’étage) avec un poêle 9Kw sans ventilateur et donc sans bruit.

Germain
01 Avr

Bonjour,

En ce qui concerne le granulés il faut arrêter désormais les nouveaux modèles ne font plus de bruit et sont très fiable quand il y a un bon suivi par l’entreprise qui l’installe, bien vérifier qu’ils ont leur propre service de ramonage et d’entretien.
Je me suis équipé cette année et ça marche parfaitement et sans bruit notoire.

Ludovic
14 Avr

Je voudrais bien connaitre un fabricant de poële à plaqettes forrestières?
Merci

Grac



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :