Personne tenant deux micros

Chauffage au bois : granulés ou bûches

Le 8 février 2021

Les ménages chauffés au bois affichent une facture annuelle bien inférieure à la moyenne nationale : environ 1 147 € contre 1 684 € en 2020, selon la dernière étude Effy. Un résultat garanti par un prix compétitif à l’achat, tandis que les équipements les plus performants tirent profit de son excellent rendement. Si la manutention liée au format bûches refroidit certains utilisateurs, les appareils alimentés grâce aux granulés sauront les contenter. Pour ceux qui restent hésitants, voici les critères à considérer avant de trancher !

 

Des possibilités de chauffage adaptées à tous les besoins

Combustible bien-aimé des Français, le bois possède de nombreux atouts. Économique : il figure parmi les sources d’énergie les moins chères du marché. Renouvelable : les conditions d’exploitation de cette ressource naturelle assurent sa conservation. Local : le plus souvent consommé à proximité du lieu de production, le bois-énergie affiche un bon bilan carbone tout au long du cycle de vie. Performant : ce combustible offre un excellent rendement pouvant atteindre 90 %, voire jusqu’à 105 % sur les équipements de chauffage les plus performants.

 

Des avantages à retrouver sur différents modes de chauffage au bois :

 

  • une chaudière raccordée à un circuit de chauffage central ;
  • un poêle assurant un confort optimal à la mi-saison et cœur de l’hiver ;
  • un insert pour optimiser l’usage d’une cheminée traditionnelle.

 

Tous ces équipements peuvent être déclinés au format bûches ou granulés. Tous, y compris les cheminées ! Il est désormais possible d’y brûler des granulés grâce à un panier en fonte proposé par la société BFC Confort. Une innovation et une fabrication 100 % française qui fera le bonheur de ceux qui souhaitent profiter des avantages pratiques du format granulés.

Estimez les montants de vos aides pour un projet d’installation de chauffage au bois avec l’outil de calcul gratuit de QuelleEnergie.fr.

Bûches ou granulés : comment choisir ?

Le choix entre le format bûches et le format granulés dépend en premier lieu des capacités de stockage offertes par le logement. La pertinence de chaque solution pourra ensuite être évaluée selon les attentes et les habitudes des utilisateurs en termes de manutention, d’autonomie et de performances.

 

Tableau comparatif des formats bûches et granulés

 

Critères Bûches Granulés
Lieux de stockage Abri extérieur, cave, sous-sol Garage ou cuisine (en sac), silo à granulé (en vrac)
Manutention Chargement manuel Chargement automatique
Autonomie
(pour un poêle à bois)
Quelques heures Jusqu’à 72 h
Taux d’humidité Inférieur à 20 % Inférieur à 10 %
Les « + » – Production souvent locale
– Bon marché
– Valorisation des déchets forestiers
– Pouvoir calorifique important

Source : Ademe.

 

Comparés aux formats bûches, les sacs de granulés sont moins gourmands en espace de stockage, mais aussi plus chers à l’achat. Un surcoût pouvant être compensé par des performances accrues selon les modes de chauffage.

 

Performances comparées : poêle/chaudière et bûches/granulés

 

Équipements de classe 7 Rendement Émissions de particules fines (en mg/Nm3)
Chaudière bûches supérieur à 87 % 30
Poêle bûches supérieur à 75 % 40
Chaudière à granulées supérieur à 87 % 20
Poêle à granulés supérieur à 87 % 30

Source : Flamme Verte.

 

À noter : depuis le 1er janvier 2020, seuls les équipements de classe 7 disposent de l’étiquette « Flamme Verte ». Un label qui distingue les appareils les plus performants du marché français de chauffage au bois domestique.

👉  Conditions pour bénéficier des aides à la rénovation

L’obtention des aides est soumise au respect des critères de performances en vigueur. La qualification RGE de l’entreprise engagée pour la réalisation des travaux fait également partie des conditions indispensables au versement des aides à la rénovation. Retrouvez ces artisans qualifiés sur Quelleenergie.fr en demandant vos devis gratuits.

Je trouve mon artisan RGE

Simulation gratuite et immédiate

Le format granulés offre généralement un meilleur rendement. Toutefois, ces tendances ne doivent pas occulter le poids des performances de l’équipement. Vous pouvez, par exemple, atteindre jusqu’à 90 % de rendement énergétique avec un poêle de masse à bûches, tandis qu’un poêle à granulé classique se situera autour de 85 %.

 

Bien entendu, avec l’efficacité des granulés, couplée à un appareil performant, le rendement atteint les sommets : jusqu’ à 105 % pour une chaudière à granulés à condensation.

 

Avec Effy, 1er spécialiste de la rénovation énergétique, Jamy explore le monde des granulés de bois : d’où viennent-ils ? Comment sont-ils fabriqués ? Comment s’assurer de leur qualité ?

👉 Comment sont fabriqués les granulés de bois ? Jamy vous explique tout !

 

 

Plus d’articles sur ce thème