Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Les démarches
du Crédit d'impôt 2018
1.000.000 propriétaires ont déjà effectué un bilan gratuit

Crédit d'impôt 2018 : démarches

Depuis le 1er septembre 2014, tout le monde peut bénéficier d’un crédit d’impôt à 30% pour ses travaux de rénovation énergétique. Mais quelles sont les démarches à effectuer pour l’obtenir ?

Calculez vos aides

Gratuit et Sans Engagement

Déclaration de revenus

Le crédit d’impôt est la seule aide que vous pouvez toucher en effectuant les démarches après la réalisation des travaux. En effet, pour être éligible aux autres aides (aides de l’Anah, Prime Énergie, etc.), il faut faire votre demande avant d’avoir signé un devis.

Si vous avez fait vos travaux en 2017, vous devrez les déclarer en 2018 dans votre déclaration de revenus 2017. La période de déclaration se déroule entre les mois d’avril et de mai.

Calculez votre crédit d'impôt !

Vous pouvez désormais savoir facilement si vous êtes éligible au crédit d'impôt et calculer le montant exact de votre crédit d'impôt. Pour cela, testez notre simulateur des Aides et Subventions à la rénovation énergétique.

Calculez le montant de votre crédit d'impôt

Dépenses liées à la rénovation énergétique

Le coût de vos travaux est à indiquer dans la partie charge. Attention, puisque vous déclarez des travaux effectués en 2017, vous bénéficierez des taux de crédit d’impôt en vigueur en 2017. Veillez également à déduire le montant des aides reçues en complément du crédit d'impôt le cas échéant. Pour rappel, vous pouvez cumuler le CITE avec la Prime Energie et la Prime Energie Plus, les aides de l'Anah, l'éco-prêt à taux zéro et les aides territoriales.

Vous pouvez choisir la version papier ou en ligne. Pour ce faire, choisissez bien la version complète et dans la partie « Charges ouvrant droit à réduction d’impôt ou à crédit d’impôt » remplissez les éléments « Dépenses en faveur de la qualité environnementale de l’habitation principale ».

Vous devez indiquer les types de travaux réalisés et la somme totale TTC. Certains travaux n’étant éligibles que sur le matériel, vos factures doivent bien différencier matériel et main d’œuvre. Vous ne reporterez sur votre déclaration que le montant du matériel.

637 € / an Calculez mes économies

C’est le montant moyen des économies réalisables suite à des travaux de rénovation.

Justificatifs

Il n’est pas utile de joindre à votre déclaration les factures de vos travaux. Il suffit simplement de les conserver. Si jamais l’administration fiscale vous demande des justificatifs, vous pourrez alors les présenter.

Sur cette facture doivent figurer : la date de la visite préalable du professionnel, les fournitures de matériels dont la TVA, les caractéristiques techniques des équipements installés, la surface d'isolants ou de capteurs posés dans le cas de travaux d'isolation ou d'installation solaire, et la mention du signe de qualité RGE du matériel et du professionnel.

Les lecteurs ont aussi aimé :