Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

VMR ou VMC : comment choisir ?

Par L’équipe de rédaction

Bien moins connue que la VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée), la Ventilation Mécanique Répartie est pourtant tout aussi efficace. Intermittente ou permanente, la VMR est un système « basse consommation », facile à poser et à entretenir.

 

Calculez grâce au simulateur de Quelle Energie, quel pourrait-être le montant des économies sur votre facture énergétique.

Je calcule mes aides

Simulation gratuite et immédiate

Son fonctionnement

Tout comme la VMC, la VMR extrait l’air chaud et humide des pièces telles que cuisine, salle de bain ou WC et l’air neuf entre dans l’habitat par les ouvertures des chambres, salons, séjours… La circulation d’air est donc poussée depuis les pièces de vie vers les pièces de services (pièces humides). Les portes doivent donc être détalonnées pour permettre une bonne circulation d’air dans toute la maison. Si ce n’est pas le cas, il faut prévoir des grilles de transfert d’air entre les différentes pièces.

 

La seule différence entre la VMC et la VMR réside dans l’indépendance de chaque aérateur (sortie d’air). En effet, des aérateurs autonomes sont disposés dans chacune des pièces humides et permettent ainsi d’évacuer l’air vicié par la façade. Ainsi, gaines et conduits d’air circulant dans les plafonds pour rejoindre le toit ne sont plus nécessaires.

Une installation moins complexe que la VMC

C’est un système pratique pour les maisons ayant une configuration telle que l’installation d’un système de centralisation des gaines d’air dans les combles est impossible ou trop complexe. Il en résulte que les extracteurs ont besoin de moins de puissance puisque l’air ne traverse pas une grande longueur de gaine avant d’atteindre l’extérieur. Le circuit d’extraction est plus court, ce qui permet des aérateurs moins gourmands en énergie. Et heureusement car il en faut plusieurs pour remplacer l’unique de la VMC ! L’entretien est également plus facile car les aérateurs sont plus accessibles pour le dépoussiérage.

Seulement pour la rénovation

La VMR est parfaitement adaptée si vous souhaitez améliorer les performances thermiques de votre maison, en changeant ou ajoutant un système de ventilation. Vous limiterez ainsi les déperditions de chaleur dues au renouvellement de l’air dans votre habitat. Comptez entre 100 et 500€ par aérateur. En revanche, la VMR n’est pas toujours compatible pour une maison neuve car elle n’entre pas toujours dans les critères de performances requis par la RT2012.

270 € / an
C’est le montant moyen des économies réalisées grâce à l'installation d'une VMC double flux dans un logement.

Je calcule mes aides

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction