Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Comment est assurée la jonction entre l’unité intérieure et l’unité extérieure d’une pompe à chaleur aérothermique ?

Par L’équipe de rédaction

Grâce à l’aérothermie, il est possible de puiser la chaleur présente dans l’air extérieur pour la ramener dans l’air intérieur. Il est intéressant de se demander comment cette alimentation se fait.

 

Calculez les aides financières pour votre projet !

Je calcule mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

Le fonctionnement de la pac aérothermique

Une pompe à chaleur aérothermique fonctionne en prélevant les calories présentes dans l'air et en les transformant en source de chaleur pour chauffer une maison s'il s'agit d'une pompe à chaleur air-air. Elle peut aussi servir pour chauffer votre eau sanitaire (c'est le cas d'une pompe à chaleur air-eau). Une pompe à chaleur air-air s'installe le plus souvent dans un espace prévu à cet effet dans votre jardin ou contre un mur extérieur de votre pavillon. Après avoir été aspirées et chauffées, les calories sont transférées par un fluide frigorigène vers vos ventilo-convecteurs.
En ce qui concerne une pompe à chaleur air-eau, le fluide frigorigène transmet les calories chauffées vers votre circuit d'eau chaude.

Le raccordement entre l'unité extérieure et l'unité intérieure d'une pompe à chaleur aérothermique

Ce raccordement est assuré par un réseau de tuyaux qui transmettent le fluide frigorigène par lequel transitent les calories aspirées dans l'air.

Le fluide frigorigène

Si votre pompe est récente, le fluide frigorigène est une substance hydro-fluorée qui a malheureusement un effet nuisible pour l'environnement, car il s'agit d'un gaz à effet de serre. Il est donc indispensable d'entretenir votre pompe à chaleur pour que ce composé chimique ne puisse pas fuir dans l'atmosphère. Le fluide d'une pompe à chaleur ancienne est un composé chorofluoré qui est encore plus néfaste pour l'environnement. Il faut donc changer toute pompe utilisant ce type de fluide.

1.051 €/an
C’est le montant moyen des économies réalisés grâce à l’installation d'une PAC air/eau dans un logement.

Exemple de rénovation globale dans les Yvelines (78)

 

Contexte : en 2023, nos clients souhaitent remplacer leur chaudière fioul afin de pallier la hausse des prix de l'énergie. L'audit énergétique révèle que leur maison est de classe G (passoire thermique). Nos clients décident donc de compléter leurs travaux avec plusieurs gestes d'isolation afin de donner du sens au changement de chauffage. Nous les avons accompagnés dans leur projet de rénovation globale et voici ce qu'il s'est passé :

 

Travaux effectués

 
Installation pompe à chaleur air-eau Duo (chauffage et eau chaude sanitaire) 19 500 €
Isolation de combles perdus 4 360 €
Isolation des planchers bas sur sous-sol 6 290 €
   

 

Montant des travaux

 

30 150 €

Montant des aides  - 18 090 €
Reste à payer  12 060 €*
  *soit une prise en charge à hauteur de 60% par les aides financières

 

Gain énergétique

82%

• Passage de la classe G à la classe C
• Retour sur investissement en 2,5 ans

Note G à C

L’équipe de rédaction