Reprise des travaux : les points à vérifier avec votre artisan

Plusieurs chantiers sont à l’arrêt depuis maintenant plus d’un mois, suite à la crise sanitaire du Covid-19 et en raison du confinement. Concrètement, entre 80 et 90 % des projets avaient été stoppés pour protéger les professionnels, selon la Fédération française du bâtiment. Afin de faciliter la reprise tout en garantissant des conditions d’exercice sûres, l’OPPBTP a publié un guide regroupant toutes les préconisations pour travailler dans le BTP en période d’épidémie. Il inclut une liste des points à contrôler avec les particuliers avant de reprendre les activités chez eux.


Vous envisagez des travaux de rénovation énergétique ? Utilisez le simulateur de QuelleEnergie.fr pour repérer les actions prioritaires dans votre logement.


Quels chantiers vont pouvoir reprendre ?

Sur une vingtaine de pages, le guide de l’OPPBTP (Organisme Professionnel de Prévention du Bâtiment et des Travaux Publics) concentre toutes les « mesures urgentes et spécifiques » à instaurer dans le secteur du BTP pour une reprise des chantiers en toute sécurité.

Jusqu’ici, les artisans pouvaient seulement répondre aux demandes urgentes. Leur activité se limitait aux dépannages liés à des infiltrations d’eau, la nécessité de remplacer une chaudière défaillante ou encore la réparation d’un ascenseur.

Grâce à l’accord mis en place entre les ministères du Logement, du Travail, de la Santé et du Transport, le secteur va pouvoir relancer certaines de ses activités. Selon Patrick Liebus, président de la Capeb, tous les projets ne vont pas forcément repartir, mais une étude au cas par cas sera envisageable, afin de relancer les travaux qui peuvent être assurés sans que les artisans ne mettent leur santé en danger.

Particuliers : comment envisager le retour des artisans chez vous ?

Le guide élaboré par l’OPPBTP détaille, sur quatre pages, les points que les artisans et particuliers vont devoir vérifier entre eux avant de pouvoir recommencer les travaux ou rénovations. Afin de savoir ce qui est possible dans votre cas, les questions qui vont se poser seront les suivantes :

Les risques sanitaires chez vous

  • Des personnes sont-elles infectées par le Covid-19 chez vous, ou ressentent-elles de symptômes de la maladie (toux, fièvre, difficultés à respirer) ?

L’organisation du chantier

  • Peut-on venir sur le chantier dans le respect des recommandations sanitaires (parties communes, ascenseurs, parkings) ?
  • Peut-on travailler en conservant 1 mètre de distance vis-à-vis des occupants ? La zone de travail sera-t-elle désinfectée avant chaque intervention par le client ou l’entreprise ?
  • L’espace est-il suffisamment grand pour que les différents artisans respectent la distance de 1 mètre entre eux ?
  • Les artisans peuvent-ils isoler leur matériel dans une zone inaccessible aux riverains ?
  • Est-il possible d’emmener sur place du matériel encombrant (échafaudage, bétonnière, etc.) ?

Le respect des recommandations sanitaires pendant le temps de travail

  • Les artisans peuvent-ils disposer d’un point d’eau avec savon et essuie-mains jetable pour se laver les mains, ainsi que d’un accès aux sanitaires ?
  • Toutes les règles sanitaires peuvent-elles être respectées ? (distance supérieure à 1 mètre entre les personnes, port du masque et de gants, lavage des mains, gestion des déchets, etc.).

L’impact du chantier sur l’entourage

  • Le personnel peut-il prévoir l’évacuation de tous les consommables utilisés dans un sac fermé en fin de journée ?
  • La zone de travaux peut-elle être nettoyée et désinfectée après chaque intervention ?

Pour chacune de ces questions, l’artisan et son client peuvent répondre par « Oui », « Non » ou « Sans objet ». Ils prennent également le temps de préciser les conditions ainsi que les règles d’hygiène à respecter dans chaque cas.

Attention : les particuliers atteints du Covid-19 (ou considérés comme « à risque ») doivent porter eux-mêmes un masque afin de protéger les professionnels qui interviennent chez eux.

Vous souhaitez envisager une rénovation énergétique dans votre habitation ? Même durant la crise, vous pouvez simuler le montant de vos aides, constituer vos dossiers et effectuer les demandes auprès des autorités compétentes.

Une meilleure isolation pour limiter le bruit et réduire le montant de sa facture d’énergie

 

Un double vitrage renforcé offre une meilleure protection acoustique mais aussi thermique. Un logement bien isolé est mieux armé contre les variations de température en été comme en hiver. Testez le niveau d’isolation de votre logement sur QuelleEnergie.fr et retrouvez nos conseils pour vos travaux d’économies d’énergie.

 

On en parle dans cet article

L’isolation

Evitez les déperditions thermiques grâce à l’isolation. Elle permet de protéger l’intérieur de l’habitat de l’influence de l’extérieur, tant sur le plan thermique que sur le plan phonique.

En savoir plus

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :