Evolution du prix des énergies : nos conseils pour faire des économies

courb evolution

S’alimenter en énergie devient de plus en plus coûteux. Après l’augmentation des impayés constatée récemment par une étude de l’Observatoire National de la Précarité Énergétique, une hausse du prix des énergies semble se confirmer pour 2019.
Pour se chauffer, vous utilisez, pour une majorité, soit une chaudière à fioul, soit une chaudière à gaz ou un système électrique.
La hausse des prix va donc toucher à votre porte-monnaie. Revenons en détail sur l’évolution sur ces 5 dernières années.

Le prix du gaz et du propane

Prix du kWh de gaz pour l'abonnement de base (€/kWh)

Si le tarif de l’abonnement en gaz a stagné ces 6 derniers mois à 250,44 €, le prix du kWh augmente : globalement, une hausse de 14 % a été constatée pour les tarifs de l’année 2018.

Les années précédentes, le prix était très variable : si on avait noté une baisse spectaculaire en 2016 de plus de 9 %, le tarif du gaz est rapidement reparti à la hausse.

Pour le propane, même constat, bien qu’on ait vu une baisse en 2015 et 2016 (de 14 % puis de 5 %), son prix est également en augmentation (  +  17 % en 2018 ) et ce quel que soit le fournisseur. Néanmoins, ces deux dernières années, Primagaz reste le moins cher ( février 2019 : 1838€ /Tonne ), malgré une hausse générale des prix.

L’électricité

Prix du kWh d'électricité pour l'abonnement hp/hc (€/kWh)

Après une hausse ces 3 dernières années , le prix de l’électricité commence timidement à stagner.

Si l’on compare son prix avec celui de l’année 2017, on remarque une légère hausse de 2% due à l’augmentation du tarif de l’abonnement. Son prix se maintient durant toute l’année avec uniquement deux fluctuations : en janvier et en août ( sauf en 2018, où il y en a eu une aussi en février).

Pour les usagers du système heures pleines /  heures creuses, l’abonnement, après avoir longtemps tourné entre 120 et 130 €, a connu un réel boom en 2018 passant à plus de 148 €. Une augmentation qui se semble se confirmer pour 2019 : déjà 151 € pour le premier trimestre.

On pourrait penser que le prix de l’abonnement serait rentable par rapport au prix par kWh mais pas forcément : il est réellement intéressant de souscrire à un système d’heures pleines/heures creuses que si l’on arrive à faire travailler ses appareils en heures creuses (généralement 8h durant la nuit).Un abonnement au tarif de base est moins cher que celui du système heures pleines/heures creuses. En effet, le prix est de 127€ pour l’abonnement auquel on applique 0,1476 € par kWh (en 2018) contre 149 € pour le HP/HC et 0,1448 € par kWh.

Le fioul

Prix d'un litre de fioul (€/litre)

Le fioul, dépendant fortement du prix du pétrole, son prix suit les variations du baril de pétrole. C’est la moins fiable et constante des énergies, tantôt elle décline, tantôt elle augmente et ce toujours à des pourcentages ahurissants : en 2015 nous avons eu une baisse de 19,6 % tandis qu’en 2018, nous avons eu droit à une hausse de 23 %. Nombreux sont ceux qui se chauffent encore au fioul et à des sommes faramineuses : près de 1000 € pour 1000 litres (très exactement  : 0,9185/l en février 2019).

Nos conseils pour faire des économies

La semaine dernière, nous vous avions déjà parlé des applications pour gérer sa consommation d’électricité mais celles-ci ne résoudront pas un problème plus profond comme une mauvaise isolation ou un chauffage des années 30.

Si on vous parle de travaux de rénovation, vous allez paniquer et penser que cela coûte un bras : pas du tout ! Les travaux de rénovation énergétique sont subventionnés , il existe de nombreuses aides pour les financer : ANAH, Prime Quelle Energie, Prime Coup de Pouce … Ainsi changer de mode de chauffage ou refaire votre isolation peut vous revenir à moindre frais. Selon vos ressources, Le Pacte Energie Solidarité propose des pompes à chaleur à 1 € et l’isolation de vos combles également à ce prix.

Rapide récapitulatif des aides à la rénovation énergétique  :

1. L’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) propose 2 programmes pour ménages modestes à très modestes : Habiter Mieux Sérénité (tous les travaux cités sont concernés par cette aide) et Habiter Mieux Agilité (plus restrictive).

2. La prime Quelle Energie est une prime CEE financée par les fournisseurs d’énergie. Ceux-ci sont obligés, par l’Etat, de proposer des primes pour permettre à tous les ménages (sans condition de ressources) d’entreprendre des travaux de rénovation énergétique.

3. Les primes Coup de Pouce Economie d’Energie encouragent les ménages à changer de mode de chauffage ou d’isoler ses combles avec des montants pouvant aller jusqu’à 4000 €.Grâce à ces primes, le Pacte Energie Solidarité, marque du groupe Effy, finance une partie de ses offres d’isolation et d’installation de pompe à chaleur à 1 €.

4. Le Crédit d’Impôt à la Transition Energétique permet une réduction sur son avis d’imposition de 30 à 50 % du montant du matériel et parfois de la pose.

5. L’Eco-Prêt à Taux Zéro favorise un emprunt sans intérêts. Toutes les banques sont dans l’obligation de le proposer, il ne faut pas hésiter à s’imposer si l’on vous propose autre chose.

Le saviez-vous ?

 

Vous voulez connaître les aides auxquelles vous êtes éligible ? Faites un tour sur notre simulateur d’aides et subventions !

 

Vos réactions

04 Avr

Bonjour,
Pourquoi dites-vous que le tarif de l’électricité « commence timidement à stagner » ?
Si je comprends bien, il est plutôt en forte hausse depuis plusieurs années (4 ou 5% par an), et cette année, la hausse va s’accélérer (+ 5,9% des tarifs réglementés en juin 2019). 2018 serait une exception dans une tendance de fond haussière durable. Qu’en pensez-vous ?

Bruno
04 Avr

Bonjour,

Lors de la rédaction de cet article je n’ai pas tenu compte des augmentations à venir. Ainsi, lorsque j’ai écrit que l’électricité commençait à stagner, je parlais du prix du kWh pour 9kVa qui se situe à 0,1471€ (2017) et 0,1476€ (2018) et pour le système Heures Pleines/ Heures Creuses, nous sommes aux alentours de 0,1448 (2017) et 0,1448 € (2018).
Concernant le prix de l’abonnement, il est effectivement en hausse pour le système HP/HC passant de 119 à 148€ et pour l’abonnement de base , il est passé de 101 à 127€. Je compare ici les prix de 2013 et 2018.
Je rappelle que l’hiver 2018/2019 a été marqué par un gel du prix de l’électricité par le gouvernement qui a pris cette mesure pour calmer la grogne des gilets jaunes.
Néanmoins, il est clair qu’avec la hausse annoncée, les prix de l’électricité vont de nouveau repartir à la hausse. Nous mettrons à jour l’article dès lors que nous pourrons chiffrer cette augmentation.

Cordialement,

Anissa



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :