Faire le meilleur choix pour sa pompe à chaleur aérothermique

Faire le meilleur choix pour sa pompe à chaleur aérothermique

Les modèles de pompes à chaleur sont multiples et variés et il peut s’avérer compliquer de faire un choix. Pompe à chaleur air-air ou air-eau ? Regardons leurs caractéristiques de plus près.

Le fonctionnement des PAC aérothermiques

Contrairement à d’autres systèmes de chauffage, comme la chaudière ou les panneaux solaires, la pompe à chaleur (PAC) ne produit pas la chaleur grâce à la transformation d’une énergie. La PAC sert à transférer la chaleur d’un endroit à un autre. Les pompes à chaleur aérothermiques puisent la chaleur dans l’air tandis que les PAC géothermiques la puisent dans le sol.

Les calories présentes dans l’air ou dans la terre sont ensuite traitées et acheminées par la PAC jusqu’au système de chauffage central du logement. Trois manière différentes peuvent cette fois transférer la chaleur à l’intérieur : par le biais de ventilo-convecteurs (air), d’un plancher chauffant (sol), ou encore d’un circuit de chauffage qui alimente des radiateurs (eau). C’est pour cela qu’on nomme les pompes à chaleur respectivement PAC air-air, PAC air-sol, et PAC air-eau.

Chacune d’entre elles possède des avantages et des inconvénients. Le choix d’une pompe à chaleur doit être orienté en fonction de vos besoins, de votre logement et de vos moyens financiers. Détaillons le fonctionnement des plus communes des trois : la pompe à chaleur air-air et air-eau.

La pompe à chaleur air-eau

La pompe à chaleur air-eau est particulièrement adaptée aux logements équipés d’un circuit de chauffage central.

Les avantages de la PAC air-eau :

  • Une installation facile et rapide, du moment que vous possédez un circuit de chauffage central
  • La PAC air-eau est éligible au crédit d’impôt à 30 %, ainsi qu’à la Prime Energie et aux aides de l’Anah. D’autres aides complémentaires peuvent s’ajouter à ce panel comme l’éco-PTZ, la TVA à taux réduit et les aides locales. Le coût de la PAC peut donc être largement réduit et devenir rentable très rapidement.
  • Les PAC aérothermiques peuvent fonctionner même sous des températures négatives, jusqu’à un certain point. Elles peuvent alors servir de chauffage principal, sans avoir recours à un mode de chauffage d’appoint
  • Couplée avec une bonne isolation thermique, la PAC air-eau peut atteindre des rendements de 300 à 400 %, ce qui en fait un appareil hautement économe en énergie

Les inconvénients de la PAC air-eau :

  • La performance de la PAC a tendance à baisser lors de grands pics de froid, avec des températures largement négatives.
  • L’unité extérieure qui aspire l’air et ses calories peut créer des nuisances sonores, c’est pourquoi il faut veillez à l’installer assez loin des pièces à vivre
  • La PAC air-eau, et les pompes à chaleur de manière générale, est assez chère à l’achat. Comptez entre 65 et 90 euros par m² à chauffer sans les aides du gouvernement

Le saviez-vous ?

 

Les travaux d’économies d’énergie bénéficient de nombreuses aides et subventions. Les pompes à chaleur font partie de ces travaux éligibles aux aides gouvernementales.

 

La pompe à chaleur air-air

La PAC air-air transfère la chaleur captée par le biais de ventilo-convecteurs qui insufflent un air chaud dans l’habitat.

Les avantages :

  • Relativement simple à installer, la PAC air-air ne nécessite aucun raccordement avec un circuit de chauffage central. Il faudra installer des ventilo-convecteurs dans les pièces à chauffer.
  • Si la PAC air-air ne bénéficie pas du crédit d’impôt à 30 %, elle est toutefois moins chère que la PAC air-eau et permet d’obtenir une Prime Energie.
  • La PAC air-air est réversible : en hiver, elle sert de chauffage et peut se transformer en climatiseur l’été. Un système 2 en 1 bien pratique !

Les inconvénients :

  • La PAC air-air est la moins performante en termes de rendement des pompes à chaleur aérothermiques. Elle compense ce défaut par son coût moins important à l’achat.
  • Elle peut également nécessiter un autre système de chauffage pour prendre le relais pendant les pics de froid car les températures trop froides peuvent entraver son bon fonctionnement.

On en parle dans cet article

Le chauffage

Il existe de nombreux types de chauffage allant du chauffage à inertie au plancher chauffant alimenté par une chaudière à condensation en passant par les énergies renouvelables.

En savoir plus

Les pompes à chaleur

La pompe à chaleur aérothermique ou géothermique extrait de l’énergie à l’extérieur de l’habitation pour l’injecter à l’intérieur via un radiateur, un plancher chauffant ou un ventilo-convecteur.

En savoir plus

Vos réactions


Bonplan-9909a2627c22fad00e8fad8fdb831f9f
20 ampoules LED =
1€00
Sous conditions de ressources
Commander mes ampoules

Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue-38fab23c9da360e80f979d437e3bf185

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue-923b9364086711ba29621317f79d1602

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue-a68affdfc3805c3d9671dd35ca2b3e3d

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit

Nouveau

Price-white-a06d4336ddeb3b42724fc84db078c559

Estimez le coût de vos travaux dans votre région
Faire le test


Avis des internautes (1487)

8,4/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :