[Le marché de la pompe à chaleur] La demande

Cette semaine, Quelle Energie vous propose d’analyser le marché de la pompe à chaleur* en France. Vous retrouverez donc chaque jour dans notre magazine un chiffre-clé à retenir. Aujourd’hui, zoom sur la demande en pompes à chaleur.

Découvrez le montant des économies que vous pouvez faire en installant une pompe à chaleur chez vous !


Une demande en constante augmentation

La pompe à chaleur est un système de chauffage de plus en plus prisé car il est très économique et permet de réduire ses factures jusqu’à 80%. Cela explique donc que la demande en PAC n’a fait qu’augmenter d’années en années. Néanmoins, on note un petit recul pour la PAC géothermique entre 2012 et 2013.
La PAC air-eau est une des pompes à chaleur la plus recherchée. Alors, qu’en termes d’installation, c’est pourtant la PAC air-air qui est la plus répandue. La tendance des prochaines années serait-elle en train de s’inverser ?


L'évolution de la demande en pompes à chaleur
*Toutes les données citées dans cet article sont issues de 52.804 simulations réalisées depuis 2011 sur le site QuelleEnergie.fr.

On en parle dans cet article

Les pompes à chaleur

La pompe à chaleur aérothermique ou géothermique extrait de l’énergie à l’extérieur de l’habitation pour l’injecter à l’intérieur via un radiateur, un plancher chauffant ou un ventilo-convecteur.

En savoir plus

Vos réactions

25 Avr

Bonjour,
J’aimerais savoir ce qui est le mieux entre la géothermie (ou aérothermie) et la chaudière à granulés… Je dois faire un choix et forcément les deux artisans me disent que « la sienne » est meilleure… Merci de me répondre

huet
19 Mai

@Huet : Je vous invite à tester directement avec notre simulateur quelle solution est la plus adaptée à votre logement : http://www.quelleenergie.fr/bilan-energetique/formulaire

Mathilde Chevallier
15 Août

Bonjour,
Très honnêtement, je trouve la réponse de Mathilde très légère et ne vous apporte aucune éléments pour faire votre choix, aussi je vous donne mon point de vue.
La géothermie, votre chauffage puise une partie de sa puissance dans le sol ou dans la nappe phréatique. Cette ressource gratuite apporte une performance constante et plus sa part est importante, plus votre chauffage est économique. Au regard de la hausse des prix de l’énergie, votre risque porte sur la consommation électrique de la PAC, c’est le COP qui vous permet de mesurer ce risque : avec un COP de 4, lorsque vous produisez 4 kW de chaleur, 3 kW proviennent de la source géothermique et 1 kW est acheté à votre fournisseur d’électricité. Votre risque porte sur 25% de votre besoin de chauffage. Les contraintes, il faut disposer de la surface de terrain suffisante si capteur géothermique horizontal, présence de la nappe sous la maison si géothermie sur nappe (appelé aussi aquathermie), reste la géothermie verticale (sur sonde) mais le coût des forages est encore élevé.

L’aérothermie, votre chauffage puise une partie de sa puissance dans l’air. Cette ressource gratuite n’assure pas une performance constante, cette dernière étant corrélée à la température de l’air extérieur. Plus la température est basse, plus la part de chauffage gratuit diminue, alors que votre besoin de chauffage augmente ! Attention en cas de grands froids, la PAC peut être insuffisante, il faut une autre source de chaleur comme les résistances électriques déjà présentent dans la PAC, mais le coût de fonctionnement augmente. Une aérothermie est moins coûteuse à l’achat qu’une géothermie, mais la technologie est plus fragile donc plus de frais d’entretien et durée de vie plus courte, la PAC est pour partie installée à l’extérieur voire tout à l’extérieur si monobloc.

Chaudière à granulés, le chauffage est obtenu par combustion, donc évacuation des fumées, donc ramonage, donc nettoyage du foyer, donc vidage du cendrier => surveillance constante de votre chauffage. De plus, il faut approvisionner en permanence la chaudière en granulés donc rechargement constant ou installation d’un silo avec vise sans fin => là encore, surveillance constante de votre chauffage. Enfin, vous achetez 100% de votre besoin de chauffage, votre risque de hausse du prix de l’énergie porte sur votre besoin total de chauffage.

Vous avez compris la géothermie est le mode de chauffage le plus performant et le plus économique dans son fonctionnement, on ne s’occupe de rien. Viens ensuite l’aérothermie et seulement après la chaudière à granulés.

BIBI
04 Sep

@Bibi : Notre simulateur prend en compte toutes les caractéristiques particulières du logement de l’internaute et vous conseille sur la solution la plus économique à installer. Par exemple, si l’internaute n’a pas de jardin, nous ne lui proposons pas de géothermie. En ce sens, notre simulateur conseille très bien puisqu’il va comparer ces trois solutions de chauffage. En ce qui concerne le conseil technique, nos fiches produits sont disponibles pour tout un chacun. Pour la pompe à chaleur géothermique : http://www.quelleenergie.fr/economies-energie/pompe-chaleur-geothermique/, la pac air-eau : http://www.quelleenergie.fr/economies-energie/pompe-chaleur-air-eau/, la pac air-air : http://www.quelleenergie.fr/economies-energie/pompe-chaleur-air-air/ et la chaudière à granulés de bois : http://www.quelleenergie.fr/economies-energie/chaudiere-granules-bois-pellets/. Elles sont très complètes (fonctionnement, installation, économies, entretien etc.) et ne sont pas biaisées par un point de vue. Chaque solution s’étudie au regard de la maison et de ses particularités. Je trouve votre avis trop négatif quant à la chaudière à granulés de bois.

Mathilde Chevallier



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :