Comparatif : les différents types de pose d’un isolant

Il existe différents types de pose d’un isolant. Après avoir décidé d’une isolation par l’intérieur (ITI) ou d’une isolation par l’extérieur (ITE), vous devez choisir le type de pose de votre isolant. Tous ne s’installent pas de la même manière et certaines poses sont à proscrire suivant l’isolant choisi. N’oubliez pas de faire appel à un professionnel qualifié et spécialisé dans l’isolation. Ses conseils et son expérience vous permettront de faire des économies d’énergie rapidement et pendant de longues années.

Vous pouvez retrouver le prix des différents isolants comparés ci-dessous dans un article dédié : Comparatif : quel isolant est le moins cher ?

Isolants Panneaux ou rouleaux Injection / Soufflage Projection
Laine de bois Vrai Vrai Faux
Laine de verre Vrai Vrai Faux
Polystyrène Vrai Vrai Faux
Liège Vrai Vrai Faux
Ouate de cellulose Vrai Vrai Faux
Polyuréthane Vrai Faux Vrai
Laine de mouton Vrai Vrai Faux
Paille Vrai Faux Faux
Laine de roche Vrai Vrai Faux

  • La pose par panneaux ou rouleaux :
    C’est le mode de pose le plus populaire et le plus courant dans l’hexagone. L’isolant est compacté soit en rouleaux pour une isolation des sols, soit en panneaux pour l’isolation des murs. Compte tenu de leur rigidité, les panneaux d’isolants sont plus chers qu’en rouleaux. Pour l’isolation des murs, qui est une isolation verticale, il est nécessaire d’avoir une bonne rigidité de l’isolant car sinon celui-ci risque de se tasser. Dans des logements d’une quinzaine d’années avec une pose d’isolant vertical en rouleau, on aperçoit avec une caméra thermique des défauts d’isolation sur les parties hautes des différents murs. Cela est dû au tassage des rouleaux dans le temps. La totalité des isolants du comparatif peut se poser par panneaux ou rouleaux car cette technique est facile et peu contraignante. L’épaisseur de l’isolant est également définie lors de l’achat, ce qui permet de garantir une résistance thermique minimum. C’est différent pour la pose par soufflage puisque, dans ce cas, le professionnel installe l’épaisseur qu’il souhaite. Pour rappel, un isolant ne doit jamais être comprimé, sinon il perd ses propriétés isolantes.
  • La pose par injection/soufflage :
    Ce système de pose est très à la mode depuis le succès de la ouate de cellulose. Parfait pour isoler le sol de vos combles, ce système insuffle de la matière par le biais d’une « cardeuse ». Cette machine broie les blocs d’isolant jusqu’à en faire des flocons puis les envoie ensuite dans le tube de soufflage. Grâce à ce système, le bloc d’isolant est réduit en fragment pour permettre une meilleure infiltration dans les différents interstices du sol des combles perdus par exemple. Cette technique de pose est plutôt réservée à l’isolation du sol des combles mais elle convient aussi pour isoler les murs d’une habitation. Le problème qu’il peut y avoir avec une isolation verticale est un risque de tassement de l’isolation. Il faut donc être prudent et respecter scrupuleusement les avis techniques des fabricants sur la pose de leurs produits.
  • La pose par projection :
    Le seul isolant du comparatif à pouvoir être projeté est le polyuréthane. Injecter sous forme liquide dans une machine de projection, le polyuréthane va s’expanser rapidement au contact du matériau receveur (100 fois son volume en moins de 5 secondes). Cette épaisseur couplée à la bonne résistance thermique du polyuréthane permet une bonne isolation rapide et légère. Ce type de pose est parfait pour isoler le plafond de votre vide sanitaire par exemple. La pose doit être exclusivement confiée à un professionnel qualifié car le polyuréthane est un composé toxique. Le port de lunettes de protection, d’un masque et de gants est obligatoire pour l’opérateur qui projette l’isolant.

Pour trouver un professionnel de l’isolation qualifié, faites appel à notre réseau d’installateurs partenaires !

On en parle dans cet article

L’isolation

Evitez les déperditions thermiques grâce à l’isolation. Elle permet de protéger l’intérieur de l’habitat de l’influence de l’extérieur, tant sur le plan thermique que sur le plan phonique.

En savoir plus

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :