Quel prix pour l’installation d’une VMC Double Flux ?

[VMC Double Flux] Prix de l'installation

Le renouvellement d’air, par une ventilation organisée ou les fuites d’air incidentes, représente 20 % ou plus des déperditions thermiques d’un logement. Mettre en place une ventilation mécanique à double flux, plus communément appelée VMC double flux, permet de réduire considérablement ces pertes de chaleur et de réaliser d’importantes économies de chauffage.

Une ventilation économe…

La VMC double flux est un système de ventilation qui permet d’organiser efficacement le renouvellement d’air d’un logement tout en récupérant les pertes de chaleur à hauteur de 70 à 90 %.


Sur le plan du fonctionnement, une VMC double-flux extrait l’air vicié d’un logement comme une VMC simple flux, mais sa particularité est d’insuffler également de l’air neuf dans le foyer. La perte de chaleur est, quant à elle, évitée par un principe astucieux : en rejetant l’air vicié à l’extérieur, la VMC en récupère la chaleur et l’utilise pour réchauffer l’air entrant. En été, à l’inverse, le flux d’air neuf est refroidi par l’air sortant, ce qui préserve la fraîcheur du logement et réduit fortement les surchauffes.
Cette installation permet également d’améliorer la qualité de l’air du foyer en filtrant les éventuelles poussières et en limitant les risques d’humidité et d’allergies. Pour conserver la performance de la VMC double flux et allonger sa durée de vie, un entretien minime est essentiel. En outre, il s’agira de changer le filtre une à deux fois par an.
Cette solution a donc l’avantage d’assurer une ventilation efficace et de permettre de réaliser d’importantes économies de chauffage.

[VMC Double Flux] Prix de l'installation

…abordable et rentable

Une VMC double flux est plus coûteuse qu’une ventilation simple flux. Son prix varie entre 4000 et 8000 €, pose comprise. Différentes aides (CEE, aides de l’Anah, aides locales…) peuvent réduire ce coût d’investissement. Pour en bénéficier, il faut cependant que l’installation soit réalisée par un professionnel qualifié. Il s’agit donc d’un système pas cher au vu des économies qu’il permet.

Une VMC s’amortit assez rapidement grâce aux économies engendrées, avec des temps de retour sur investissement généralement inférieurs à 10 ans. Prenons, par exemple, le cas d’une famille de 4 personnes vivant dans une maison de 90 m2, souhaitant installer une VMC double flux d’une valeur de 4.000 €, pose comprise. Leur facture énergétique actuelle est de 2.000 € par an et l’installation leur permettra d’économiser 350 € chaque année. Ainsi sur 20 ans, si la famille ne fait pas de travaux sa consommation énergétique s’élèvera à 40.000 €. Par contre, si elle décide d’investir dans ce système, sa facture sera réduite à 33.000 €. Vivant à Nantes, le ménage peut prétendre à une subvention d’une valeur de 1.200 € de la région Pays de la Loire. L’installation d’une VMC ouvre également droit à une prime énergétique (CEE) de 40 €. Ainsi, en déduisant ces réductions au prix de l’appareil, l’investissement de départ est réduit à 2.760 €. En ajoutant ce coût à la facture énergétique de la famille sur 20 ans, la dépense totale s’élève à 35.760 €. L’installation d’une VMC double flux aura donc fait économiser 4.240 € sur 20 ans.

La VMC double flux est donc une solution performante et rentable. Cependant, avant d’investir dans cette solution, il est conseillé d’établir plusieurs devis pour pouvoir les comparer. Pour faire son choix, il est également utile de recueillir des avis sur les différentes entreprises sollicitées.

Vos réactions

17 Mai

Bonjour,
Je trouve cet article très bien ficelé, félicitations. Cependant, pouvez-vous nous dire d’où vous tenez les informations concernant le prix fourni posé d’une VMC Double Flux ? Est-ce posé par un installateur agréé (la profession pose environ pas à moins de 1.000 € de MO) ?
A ces prix-là, ce sont les enseignes de bricolage qui sortent des prix si attractifs, mais ne font pas l’installation. Ou bien encore quelques marques, « low cost » qui possèdent dans leur gamme des appareils moins aboutis, moins performants (rendement bas) et très consommateurs d’énergie électrique pour faire fonctionner leurs moteurs qui sont de plus bruyants à souhait. Quant à l’achat d’un système complet, qui comprend, la machine, le réseau primaire et ses sorties toitures et (ou) façade. Le réseau secondaire (caissons, tubes, boîtier d’accueil, et bouches de ventilation, avec 90% de rendements mini, des consommations moteurs faibles, un acoustique non (ou peu) perceptible et pour finir d’une conception aboutie afin de faciliter l’entretien sans avoir besoin d’outils. La Machine seule, c’est introuvable à moins de 2.500 €, reste à rajouter autant pour le réseau de distribution complet, et évidement, l’installer et tous ces prix sont Hors-Taxe. Cet exemple est tiré d’une installation sur une maison neuve, d’environ 100 m² classique. Alors soyons clair, un prix annoncé de 5.000 € fourni posé que j’imagine TTC, n’est pas le reflet du marché comme un prix Maxi, mais je dirais bien au contraire que c’est un minimum et bon courage pour trouver l’artisan qui vous posera à ce prix une VMC Double Flux, digne de ce nom. Steed

Steed
30 Mai

@Steed : Merci pour votre retour. L’investissement est en effet sous-estimé dans cet article. Nous nous basons généralement sur la fourchette de 4 à 8.000 €. Nous allons rectifier en conséquence et prendre en compte vos indications pour être en meilleure adéquation avec les tarifs du marché.

Mathilde Chevallier
23 Nov

Le simulateur de la VMC double flux renvoie au simulateur général qui me laisse sur ma faim : les solutions proposées ne donnent pas l’économie attendue en énergie.
Je regrette que celle-ci ne soit pas éligible au crédit d’impôt transition énergétique, alors que c’est probablement une des solutions les plus rentables d’économie de chauffage.
Ma maison de 1991 n’ouvre pas droit à aucun prêt ni subvention !
Par contre, vous proposez des panneaux photovoltaïques qui ne sont pas un moyen de chauffage, ainsi qu’un chauffe-eau thermodynamique à mon avis sans intérêt quand on a une chaudière à gaz naturel.
Cordialement

lancien
26 Nov

Bonjour
J’ai un projet à réaliser tout au long de l’année qui consiste à créer un hôtel virtuel de A à Z. La mission de cette semaine et de créer un bar au sous-sol de l’hôtel. Pour ce fait, il est impératif d’avoir un système de ventilation. Je pense que le système de double flux indépendant serait le plus efficace. Cependant, j’aimerais connaître le coût d’un tel investissement. Pourriez-vous me renseigner ?

Merci d’avance Raphaëlle

Raphaëlle Orliange
28 Nov

@Raphaëlle : Pour cela, je vous invite à lire notre fiche produit : http://www.quelleenergie.fr/economies-energie/ventilation-double-flux/. Vous y trouverez votre réponse.

Mathilde Chevallier
28 Nov

@lancien : Les économies annoncées sont effectivement en euros. Nous notons en revanche votre remarque pour l’étudier lors de nos prochaines mises à jour du simulateur.

La VMC double flux n’est en effet pas éligible au crédit d’impôt. C’est dommage et incompréhensible car elle permet bien de réaliser des travaux d’économies d’énergie ! Néanmoins, même si vous n’avez pas droit au crédit d’impôt, vous êtes quand même éligible aux primes énergie.

Mathilde Chevallier
29 Nov

Ce qu’on ne nous dit pas, c’est que le lot de filtres à changer une à deux fois par an est à près de 100 € !

jean
10 Déc

@Jean : Et pour plus d’informations sur l’entretien de la VMC double flux, allez voir notre site : http://www.quelleenergie.fr/economies-energie/ventilation-double-flux/entretien

Mathilde Chevallier
01 Avr

Je trouve que le calcul d’amortissement n’est pas transparent du tout et est plus qu’approximatif. Pour un tel calcul, donnez le prix à 10 € près, c’est mathématiquement incorrect.
Les filtres ne sont pas gratuits, 50 € la paire en moyenne, suffit pour 1 an, soit 1.000 € sur 20 ans.
L’entretien d’une VMC, c’est tous les 2-3 ans et c’est autour de 130 €. On prend une moyenne de 2,5 ans, soit 8 fois en 20 ans. Donc environs 1.000 €.
Une installation VMC double flux n’est pas passive en énergie, 70W/h en moyenne. Sur un an : 70*24*365/1000 = 600 kW (environ). Soit le kWh 0.15€, on a donc 600*0.15 = 90 € par an. Sur 20 ans 90×20 = 1.800 €.
Donc, du total, on soustrait les 1.000 + 1.000 + 1.800 € d’entretien et de consommation énergétique et on a : 1.400 € d’économies sur 20 ans. Soit 70 € par an, ou 6 € par mois… Soit 2 bières au bar.

Musin
13 Mai

@Musin : Nous ne faisons qu’une estimation des économies pouvant être réalisées, car tous ces coûts sont moyens et peuvent différer selon le modèle de VMC, l’isolation de la maison, la qualité du matériel choisi, etc…
N’oubliez pas d’associer la VMC double flux à une bonne isolation pour limiter les déperditions thermiques !

Mathilde Chevallier
20 Juin

Bonjour,
L’article est intéressant mais il est dommage que vous ne parliez pas de ventilation décentralisée qui permet d’installer une VMC double-flux petit à petit en rénovation !
Qu’en pensez-vous ?
Merci

kevs
15 Nov

une VMC double flux avec une pompe a chaleur qu’en pensez vous??

ventilation décentralisée qui permet d’installer une VMC double-flux petit à petit en rénovation !ça m’interesse + d’infos svp
joelle

joelle
16 Nov

Bonjour @joelle

Il existe un couplage entre une VMC double flux et une pompe à chaleur air-air qui s’appelle un VMC double flux thermodynamique. Elle permettra de préchauffer l’air entrant via la VMC à l’aide de la pompe à chaleur.

Bien à vous,

Corinne Garnier
28 Juil

Je salue les commentateurs avisés qui en 3 lignes m’en apprennent bien plus que les dizaines ‘d’experts’ avec leurs blablas qui finissent par ‘c’est compliqué pour ton petit cerveau, mais demande moi un devis’.
Des commentateurs qui poussent le raisonnement au bout, vous corrigent pour des chiffres et raisonnements faux, vous apportent des infos que vous ne semblez pas connaitre.
Quand vous répondez que vous etiez pas au courant mais que vous etes content de l’apprendre, je peux pas m’empêcher de me marrer.
Merci à celui qui a donné l’info que je cherchais depuis 2 heures : 5k€ de fourniture TTC

je suis un homme et je mesure, toute l'horreur de ma nature
19 Nov

Perso, j’ai eu une VMC qui a lâché après 12-13 ans et dont le fabricant a fait faillite. Donc il faut changer tout le bloc. Autant dire que financièrement, cela n’aura pas été rentable pour moi…
Par contre, il y a une chose qui était très agréable, c’est le confort que cela apporte : pas d’humidité après une douche (donc moins de risque de moisissures), des odeurs fortes de repas qui disparaissent rapidement, un air en permanence renouvelé et pas de froid soudain s’il faut ouvrir une fenêtre lorsqu’il n’y a pas de VMC.

Donc au niveau confort, c’est un plus indéniable. Par contre, j’espère qu’ils vont réduire les coûts du système, car ce n’est pas rentable globalement et c’est cher pour ce que cela contient (je suis sidéré des prix qu’il y a par exemple pour la partie horloge de contrôle qui est près de 50x plus cher qu’une minuterie électrique. Et je me demande ce qu’elle contient de plus … 2-5x le prix, j’aurais pu comprendre la marge, mais 50x …)

Jean-Claude



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :

  • Les systèmes de climatisation réversible Les solutions de climatisation étant assez coûteuses, les systèmes réversibles, assurant chauffage et climatisation, paraissent plus intéressants. […]
  • Fonctionnement du ballon thermodynamique Le ballon thermodynamique est une solution propre et économique qui permet de produire de l’eau chaude sanitaire grâce à un système aérothermique.
  • Tout savoir sur la VMC ! Quelle Energie vous aide à comprendre l’intérêt d’une VMC, son fonctionnement et les différentes solutions qui existent pour l’aération de votre […]