Le top 3 des projets de rénovation énergétique printaniers

TOP 3

La douceur remarquable de cet hiver n’aura pas toujours permis de réduire le montant de la facture de chauffage. En cause : la hausse des prix de l’énergie, mais aussi des équipements énergivores ou encore une mauvaise isolation thermique. Le printemps est un bon moment pour anticiper son projet de rénovation et se tenir prêt à affronter la prochaine vague de froid.

Au printemps dernier, Effy, 1er spécialiste de la rénovation énergétique au service des particuliers, a enregistré pas moins de 130 848 projets sur son simulateur QuelleEnergie.fr *. Quels ont été les travaux favoris de ces Français ? Voici le top 3 des travaux énergétiques printaniers.


Quels sont les travaux à réaliser en priorité chez vous ? Faites le test grâce au simulateur de diagnostic énergétique sur QuelleEnergie.fr.


1Isolation des combles : 30,3 % des projets

Avec 39 604 projets enregistrés, l’isolation des combles est une priorité pour les Français qui souhaitent améliorer leur confort et dépenser moins au quotidien. À raison, car la majeure partie des pertes de chaleur se font par le toit.

Isolation des comblesLes avantages de l’isolation des combles :

  • Réduction jusqu’à 30 % des déperditions de chaleur ;
  • Travaux simples : seulement quelques heures avec la technique du soufflage ;
  • Rentabilité rapide : en 5 à 6 ans en moyenne, sans compter les aides financières à l’investissement.

Combien coûtent les travaux d’isolation des combles ?

Comptez 18 € à 53 € par m², en moyenne, pour l’isolation des combles perdus, et 56 € à 187 € par m², selon les techniques (par l’intérieur ou par l’extérieur), pour l’isolation des combles aménagés.

Quelles sont les aides dont je peux profiter pour isoler mes combles ?

-Aides pour vos combles aménagés

-Aides pour vos combles perdus

Profitez de travaux efficaces et de qualité pour vos combles perdus, grâce à l’isolation à 1 € d’Effy : consulter les conditions d’éligibilité. Vous pouvez également faire une demande de Prime Effy et bénéficier de la TVA à taux réduit de 5,5 %.


2Double vitrage renforcé : 9,9 % des projets

Double vitrageEn seconde position le double vitrage renforcé a totalisé 12 930 projets sur la saison 2019. Ses atouts ?

  • Un pouvoir isolant 2 à 3 fois supérieur à celui du double vitrage classique ;
  • Un investissement rentabilisé en quelques années ;
  • Un bon choix dans un logement déjà doté d’une bonne isolation des parois opaques.

À noter : les parois vitrées peuvent représenter jusqu’à 10 % des pertes de chaleur du logement.

Combien coûte le double vitrage ?

Comptez environ 900 € pour une fenêtre à double vitrage performant répondant aux critères du CITE. Le double vitrage renforcé est en moyenne 1,5 à 2 fois plus cher que le double vitrage classique.

Quelles sont les aides pour le remplacement de fenêtres par un vitrage performant ?

  • Nouveau CITE pour les revenus intermédiaires uniquement ;
  • MaPrimeRénov’ pour les revenus modestes et très modestes ;
  • La TVA à 5,5 %.


3PAC air-eau : 9 % des projets

La pompe à chaleur air-eau est le produit phare sur le marché des équipements de chauffage depuis 2019. Elle se place en 3e position des projets les plus demandés sur le simulateur QuelleEnergie.fr, avec 11 832 requêtes au printemps dernier. Particulièrement appréciée en remplacement d’une ancienne chaudière fioul ou gaz, la PAC air-eau offre de nombreux avantages :

  • Jusqu’à 60 % d’économie d’énergie ;
  • Taux de rendement élevé ;
  • Rentabilité moyenne en 3 ans ;
  • Assure le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire.

Combien coûte une PAC air-eau ?

Le coût total de l’opération varie selon plusieurs facteurs : le prix du matériel lui-même, mais aussi l’ampleur des travaux d’aménagement à prévoir. À titre indicatif, comptez plus de 10 000 € pour le matériel et autour de 1 800 € de main d’œuvre, pour l’installation d’une PAC air-eau avec chauffage et eau chaude sanitaire.

Comment estimer le prix d’installation d’une PAC chez vous ?

 

Un devis sur mesure est nécessaire afin de prendre en compte les différents paramètres de votre projet. Demandez un devis gratuit sur QuelleEnergie.fr et retrouvez les artisans qualifiés pour ce type d’intervention dans votre région.

 

Quelles aides pour financer l’installation de ma PAC air-eau ?

  • Nouveau CITE pour les ménages aux revenus intermédiaires uniquement ;
  • La Prime Effy ;
  • MaPrimeRénov’ pour les revenus modestes et très modestes.
  • La TVA à 5,5 %.

Vous installez une PAC air-eau en remplacement d’une chaudière fioul ou gaz ? Profitez de travaux à partir de 1 500 € seulement grâce au cumul de MaPrimeRénov’ et de la Prime Effy (sous conditions d’éligibilité). Faites une demande gratuitement sur Effy.fr et bénéficiez d’un accompagnement personnalisé tout au long de vos démarches.

* Étude portant sur 130 848 projets de travaux de rénovation énergétique enregistrés entre le 20/03/2019 et le 21/06/2019.

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :