Zoom sur le chauffe-eau solaire

Aides 2018

Le chauffe-eau solaire transforme les calories de notre air en chaleur. Grâce à ce système de production d’eau-chaude, vous pourrez faire des économies d’électricité, utiliser une énergie gratuite et renouvelable, et surtout préserver l’environnement.

QuelleEnergie.fr vous fait découvrir ce système écologique dont les rendements sont assurés sur le long terme.

Comment fonctionne-t-il?

L’énergie solaire est renouvelable et inépuisable. D’un grand potentiel, elle permet de faire fonctionner plusieurs systèmes innovant en termes d’efficacité énergétique.

Nous nous intéressons aujourd’hui au chauffe-eau solaire: il se compose principalement de capteurs solaires thermiques photovoltaïques, chargés de capter l’énergie du soleil afin de la transformer en chaleur, et d’un ballon de stockage.

Comment ça marche:

  1. Les panneaux captent l’énergie du Soleil et en extraient la chaleur

  2. Ils transmettent cette chaleur au tube du circuit hydraulique (rempli d’eau ou de liquide caloporteur).

  3. Le liquide est chauffé, puis véhiculé à l’aide d’une pompe ou naturellement selon les modèles, jusqu’au ballon de stockage.

  4. Le liquide chaud entre ensuite dans l’échangeur thermique qui serpente à l’intérieur du ballon, et transmet sa chaleur à l’eau contenue dans le ballon.

  5. Une fois refroidi, le liquide caloporteur repart vers les panneaux, pour se réchauffer à nouveau

Ce cycle répète tant que l’ensoleillement le permet. Selon les modèles, le ballon permet de stocker en gros volume l’eau chaude produite, il n’est donc pas nécessaire de tout consommer pendant les heures d’ensoleillement.

Une fois l’eau du ballon épuisée, celui-ci se remplit à nouveau d’eau froide et le système se remet automatiquement en marche.

Le top #3 des chauffe-eau solaire les plus installés: 

Type de chauffe-eau solaire Caractéristiques
Chauffe-eau à pompe éléctrique Capteurs et ballon séparés
Nécessite une pompe électrique
Modèle coûteux
Chauffe-eau à thermosiphon Ballon installé à une hauteur plus élevée que les capteurs solaires
Sans pompe électrique
Montée/Descente du fluide caloporteur naturelle selon la température
Panne quasi impossible
Bon rapport qualité prix
Chauffe-eau monobloc Système installé en châssis
Ballon externe (ex : jardin)
Système le moins coûteux

Conditions et conseils :

Il est important d’effectuer un dimensionnement précis pour assurer les rendements du chauffe-eau solaire : la taille du ballon doit être choisie en fonction des besoins du foyer. Un bon dimensionnement vous évitera de trop produire et de gaspiller.

On compte en moyenne 40 litres par personne (sans compter les autres besoins type machine à laver, lave-vaisselle…) L’idéal pour une famille de 3 à 4 personnes est donc d’opter pour un ballon d’au moins 200 litres.


Renseignez-vous sur le photovoltaïque sur QuelleEnergie.fr !  Une fois rentabilisés, les panneaux solaires permettent de faire d’importantes économies d’énergie !


D’un point de vue solaire, avant de vous lancer dans un tel projet, faites appel à un professionnel pour avoir des conseils. Il vous faudra calculer la superficie de panneaux solaires nécessaire pour chauffer facilement la quantité d’eau du ballon.
Elle sera différente selon votre région : 2 à 3 m² dans le sud et entre 4 et 6 m² pour le nord (pour un ballon de 200 litres).

Les rendements et les aides disponibles

Le chauffe-eau solaire est capable de satisfaire entre 40 et 75% de vos besoins en eau-chaude (sanitaire). Réalisez jusqu’à 135 € / an d’économies grâce à l’installation d’un chauffe-eau solaire dans un logement.

Votre chauffe-eau solaire ne nécessite que de très peu d’entretien et est conçu pour fonctionner de manière quasi-autonome pendant 20 ans au minimum.

Il faudra donc compter entre 4 000 et 6 000€ pour le prix d’un chauffe-eau solaire, matériel et pose compris. Le prix varie également selon la superficie des capteurs solaires associés raccordés au système. Par chance, le chauffe-eau est éligible à de nombreuses aides permettant ainsi de réduire le projet à 2 000 ou 4 000€.

Les aides disponibles :

  • L’achat et la pose d’un chauffe-eau solaire sont également éligibles au crédit d’impôts transition énergétique à hauteur de 30%
  • Le chauffe-eau solaire est éligible à la prime énergie
  • Disposez d’un taux de TVA à 5,5%
  • Vous pourrez prétendre à l’éco-PTZ
  • Bénéficiez des aides de l’Anah (sous conditions de ressources)

Le saviez-vous ?

 

Tous vos travaux qui ont pour but de vous faire consommer moins d’énergie ou d’utiliser des sources d’énergie renouvelables sont potentiellement éligibles à des aides écologiques!

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :