Confinement : est-ce que mes travaux peuvent continuer ?

Travaux pendant le confinement

Les travaux de rénovation avaient pu se poursuivre sous certaines conditions lors du premier confinement. Qu’en est-il cette fois-ci ? Les restrictions de déplacement applicables jusqu’au 1er décembre minimum, font-elles obstacle à l’intervention des professionnels du bâtiment ? La Ministre en charge du Logement, Emmanuelle Wargon, nous a apporté quelques précisions à l’occasion d’un point-presse ce lundi 2 novembre.

« Il est toujours possible de faire des travaux de rénovation »

La réponse est claire, les travaux chez les particuliers peuvent continuer, dans la mesure où les conditions de sécurité sanitaire sont respectées. Comme pendant le premier confinement, le guide de l’OPPBTP (Organisme Professionnel de Prévention du Bâtiment et des Travaux Publics) est là pour aider les professionnels à sécuriser leurs activités. La Ministre a par ailleurs confirmé le maintien de la chaîne d’approvisionnement en matériaux et équipements, ainsi que l’activité des déchèteries. Chaque entreprise conserve cependant la possibilité de bénéficier du dispositif du chômage partiel en cas de difficultés financières. De votre côté, vous devez ainsi vous assurer que l’artisan soit toujours disponible sur la période du reconfinement.

Le saviez-vous ?

 

Vous cherchez encore un artisan pour votre projet ? Veillez à sélectionner des professionnels qualifiés RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) afin de respecter les critères de versement des aides à la rénovation. Sur QuelleEnergie.fr toutes les demandes de devis sont adressées à des entreprises bénéficiant de la qualification RGE.

 

Comment préparer la venue de l’artisan dans les meilleures conditions ?

Accueillir un artisanLes 10 points à vérifier avant la venue des professionnels chez le particulier restent d’actualité :

1 - Des personnes contaminées ou à risque sont-elles présentes sur les lieux du chantier ?

2 - Les conditions d’accès depuis la voie publique permettent-elles de respecter les recommandations sanitaires ?

3 - La zone du chantier peut-elle être isolée du reste de l’habitation ?

4 - L’espace concerné permet-il aux professionnels de travailler en respectant une distanciation d’1 mètre ?

5 - Les matériaux et équipements peuvent-ils être mis à l’écart des occupants ou des riverains ?

6 - Si nécessaire, le matériel encombrant peut-il être amené sans difficulté sur les lieux ?

7 - L’accès à un point d’eau, du savon et des essuie-mains jetables est-il garanti pour les intervenants ?

8 - Le personnel intervenant a-t-il bien reçu les consignes concernant le port du masque, de gants, la distanciation, le lavage des mains et la gestion des déchets ?

9 - Assurer la bonne évacuation des consommables utilisés et souillés dans un sac fermé à chaque fin de journée.

10 - Prévoir un nettoyage de la zone de travail avec un produit détergent et désinfectant à la fin de l’intervention.

Cet entretien de préparation permettra également de faire le point sur les responsabilités de chacun. Par exemple : qui prendra en charge le nettoyage et la désinfection de la zone de travail avant le début des travaux ? Il s’agira également d’évaluer les risques et de décider ensemble de la faisabilité immédiate du chantier.


Avez-vous considéré tous les dispositifs d’aides pour réduire le coût de vos travaux ? Avant de vous lancer, vérifiez l’éligibilité de votre projet aux aides et subventions avec l’outil gratuit de QuelleEnergie.fr.


0 note

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Euro-blue

Demandez la Prime Effy pour vos travaux
Calculer le montant de la prime

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :