Les 10 villes les plus écolos au monde

Les 10 villes les plus écolos au monde

Face à l’enjeu que représente la préservation de notre planète, certaines villes ont pris le parti de devenir écolos. Consommation énergétique, espaces verts, aménagements durables, rien n’est laissé au hasard par les métropoles qui ont fait le choix du développement durable. Voici un classement des 10 villes les plus éco-responsables du monde.

1. Reykjavik, Islande

Reykjavik, Islande

Tout en haut du podium des villes les plus écolos au monde, on retrouve la capitale islandaise. Toute l’énergie consommée par Reykjavik est entièrement produite par les énergies renouvelables. En plus d’une alimentation électrique par géothermie et hydro-électricité, la capitale de l’Islande bénéficie d’un réseau de transport fonctionnant uniquement à l’hydrogène. Les citadins ont par conséquent une qualité d’air et de vie exceptionnelle et unique.

2. Malmö, Suède

Malmö, Suède

La troisième ville suédoise se voit recevoir le trophée de la plus grande évolution d’éco-responsabilité de ce top 10. Mise à mal lors de la désindustrialisation, cette ville de 300 000 habitants a su prendre un nouvel envol et devenir un modèle d’écologie pour les autres cités du monde. On y trouve notamment un réseau de pistes cyclables bien fourni, des potagers en libre-service pour les citadins et de nombreux marchés bio.

3. Copenhague, Danemark

Copenhague, Danemark

De manière générale, les Danois sont connus pour leur conscience environnementale. Dans la capitale, pas d’exception à la règle : un tiers des Copenhagois se déplace à vélo grâce aux 390 kilomètres de bandes cyclables en service dans la ville. Dans les projets de la métropole danoise, on trouve une volonté d’arriver à une neutralité en carbone d’ici 2025.

4. Vancouver, Canada

Vancouver, Canada

Ville exemplaire et admirée en Amérique du Nord, Vancouver dispose de plus de 200 parcs en son sein. Ses habitants consomment une énergie produite à 90 % par le solaire, l’éolien ou l’énergie marémotrice. La métropole canadienne ne s’arrête pas là puisqu’elle possède un programme environnemental et écologique sur 100 ans. Son ambition mérite la première place.

5. Bahia de Caraquez, Équateur

Bahia de Caraquez, Équateur

Petite ville de 30 000 habitants, Bahia de Caraquez fait preuve d’une énergie admirable pour montrer aux pays occidentaux qu’ils n’ont pas l’exclusivité du développement durable. Dévastée par un tremblement de terre dans les années 90, la commune équatorienne s’est reconstruite de manière durable en mettant l’accent sur la prévention de l’érosion, l’agriculture biologique et l’incitation au compostage pour ses riverains.

6. Sydney, Australie

Sydney, Australie

Cette métropole australienne redouble d’imagination pour sensibiliser ses habitants. En lançant le Hearth Hour, un événement mondial visant à vivre sans électricité pendant une heure, elle montre au monde entier l’importance d’économiser l’énergie. Sydney a également été la première ville à obliger ses citoyens de changer d’ampoules pour des modèles d’ampoules basse consommation.

7. Bogota, Colombie

Bogota, Colombie

Plus reconnue pour sa criminalité et son narcotrafic que pour son programme écologique. L’ancien maire de Bogota, Enrique Penalosa, a pourtant su revitaliser les espaces verts de la ville et instaurer une taxe sur les énergies fossiles. Une dissuasion qui incite les Bogotanais à utiliser les transports en commun. La capitale colombienne est un modèle de conscience écologique en Amérique du Sud.

Le saviez-vous ?



La rénovation énergétique bénéficie des aides de l’État. Avec le simulateur aides et subventions de Quelle Energie, vous pouvez vérifier facilement vos droits.



8. Curitiba, Brésil

Curitiba, Brésil

Le développement durable et environnemental de cette ville lui a valu le surnom de « Cidade Modelo da América Latina », comprenez « Cité modèle de l’Amérique latine ». Son réseau de transport en commun bien conçu et plusieurs fois primé lors de Concours a pour résultat une utilisation régulière des transports par 85 % de la population. Si vous n’êtes toujours pas convaincu, sachez que les habitants de Curitiba peuvent profiter de 50 m² d’espaces verts par personne. La population s’élève à près d’1,8 millions de citadins

9. Londres, Angleterre

Londres, Angleterre

On n’imagine pas la capitale anglaise au classement et pourtant la mégalopole a fait d’énormes efforts en termes d’environnement, notamment pour l’accueil des Jeux Olympiques d’été en 2012. Son programme écologique sur 20 ans vise à réduire les émissions de CO2 et autres GES (gaz à effet de serre) de 60 % et de générer 25 % de son énergie localement.

10. Portland, États-Unis

Portland, États-Unis

Au coude à coude avec la Chine pour la palme du plus grand pollueur mondial, les États-Unis ne sont toutefois pas toujours en reste pour l’écologie. Parmi les villes américaines, Portland créé effectivement la surprise de par son éco-responsabilité. D’ici à 2050, la ville veut réduire ses émissions de CO2 de 80 %, plus de 500 km de pistes cyclables déroulent à travers la métropole et les transports en commun sont gratuits dans le centre-ville. On espère que Portland saura montrer l’exemple aux autres États de son pays.

Vos réactions

17 Oct

Super bon exemple des pays scandinaves! Quand en France les ecolo passent encore pour des hippies…pfffff!

Sam Fifish



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :