5 astuces pour refroidir son logement sans climatiseur

Le ventilateur n'est pas la seule alternative pour rafraîchir la maison

Si vous souffrez de la canicule et que vous n’avez pas de climatisation chez vous, vous pouvez malgré tout agir afin de conserver un maximum de fraîcheur dans vos espaces de vie. Dans cet article, nous vous présentons quelques conseils faciles à mettre en œuvre pour faire baisser le mercure chez vous.

Bloquer la chaleur au niveau des fenêtres

Même sans climatisation, vous pouvez rester au frais en empêchant de faire entrer les rayons du soleil chez vous. Pour cela, vous pouvez évidemment fermer les volets pendant la journée. Au niveau des baies vitrées, n’hésitez pas à installer un store banne. Celui-ci devient indispensable pour les façades exposées sud !

Pour garder la sensation de fraîcheur chez vous, vous pouvez placer un drap humide en suspens devant une fenêtre légèrement ouverte. Cela permettra de retenir la chaleur, d’humidifier légèrement et de rafraîchir l’air. Le simple fait de passer la serpillère peut aussi contribuer à rendre la chaleur plus supportable.

Fermer les volets pour ne pas faire entrer la chaleur en été

Utiliser son ventilateur intelligemment

Dans une maison sans climatisation par temps de canicule, le ventilateur devient vite un accessoire indispensable pour se sentir bien. Les modèles accrochés au plafond offrent de meilleurs résultats, mais vous pouvez aussi vous procurer des alternatives mobiles que l’on trouve dans les magasins classiques, ils sont plus accessibles.

Vous pouvez là encore utiliser l’astuce du linge humide que l’on place cette fois devant les pales en rotation. Sinon, le recours à une bouteille congelée à la place du linge permet aussi de rafraîchir l’atmosphère efficacement.


Comment dépenser moins d’énergie chez vous grâce à la rénovation énergétique ? Utilisez notre outil de diagnostic gratuit pour mieux cibler vos travaux !


Fabriquer un réflecteur de lumière maison

Quand il fait très chaud, les fenêtres sans volets vous pénalisent grandement, parce qu’elles font entrer les rayons du soleil sans que vous ne puissiez les bloquer. Mais un peu de bricolage suffit pour mettre fin à ce problème !

Prenez des feuilles d’aluminium que vous collerez sur des cartons coupés dans les dimensions des vitres. Fixez l’ensemble afin de faire barrière et d’éviter que la chaleur ne pénètre dans l’espace de vie.

Investir dans les plantes sur les zones stratégiques

Elles ne sont pas seulement jolies : les plantes, par l’intermédiaire du phénomène d’évapotranspiration, permettent d’avoir un air plus respirable dans la maison en humidifiant légèrement l’air.

N’hésitez pas à en placer près de vos murs extérieurs : en pot ou même grimpantes, installez-les au niveau du balcon ou de la terrasse. Elles absorberont une partie de la chaleur, autant de degrés « avalés » qui ne viendront pas réchauffer votre salon.

Le saviez-vous ?

 

Avec une climatisation, vous pouvez réaliser d’avantageuses économies d’énergie pendant la canicule. Il existe des aides qui réduisent vos dépenses réelles pour cette installation : renseignez-vous sur le site QuelleEnergie.fr !

 

Adopter les bons réflexes en matière de consommations énergétiques

Tous les appareils électriques contribuent à réchauffer la maison quand ils sont en fonctionnement. Cela est particulièrement vrai pour les accessoires de cuisine comme le four et les plaques chauffantes. Faites-en sorte, quand la chaleur monte, de consommer un maximum de plats froids. Réchauffez vos préparations au micro-ondes plutôt qu’au four. Évitez également de faire tourner le sèche-linge.

N’oubliez pas que les ordinateurs et les écrans contribuent aussi à réchauffer la maison, pensez donc à les éteindre complètement (la veille ne suffit pas) quand vous ne vous en servez plus. Cela vous permettra en plus de faire des économies sur la facture d’électricité.

Bien évidemment, pour supporter l’été plus facilement chez vous, le recours à une climatisation peut s’avérer très utile. Mais n’oubliez pas qu’il existe d’autres alternatives comme la pompe à chaleur, plus écologique. De plus, si vous savez que votre isolation des combles est insuffisante, il peut être utile d’investir pour l’améliorer, cela vous permettra aussi de réaliser des économies de chauffage pendant l’hiver.

0 note

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Euro-blue

Demandez la Prime Effy pour vos travaux
Calculer le montant de la prime

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :