Tous nos conseils pour choisir votre radiateur

conseils-choix-radiateur1

Pas toujours simple de changer de radiateurs : sur le marché, on trouve une très grande variété de modèles, avec des caractéristiques pas toujours faciles à comparer. Comment bien sélectionner les vôtres ? Quels sont les paramètres qui doivent absolument attirer votre attention ? Nous faisons le point pour vous.

Choisissez le mode de chauffage adapté

Avant de vous positionner sur plusieurs modèles de radiateurs, vous devez vous poser une question essentielle : comment allez-vous chauffer votre maison ? Si vous envisagez d’installer une chaudière gaz à condensation, par exemple, il vous faudra des appareils qui fonctionnent avec de l’eau chaude. Cette première alternative est très intéressante, parce qu’elle permet d’utiliser 25 % de gaz en moins qu’avec une chaudière classique. Un investissement vite rentabilisé grâce aux économies d’énergies.

Vous pouvez aussi opter pour les radiateurs électriques : ils sont moins contraignants, puisqu’ils se suffisent à eux-mêmes (pas besoin de chaudière pour les faire tourner). Ces systèmes sont généralement plus énergivores et moins respectueux de la planète. Toutefois, vous pouvez trouver des radiateurs à rayonnement ou des radiateurs à inertie particulièrement sophistiqués. Ils dégagent une chaleur douce et mesurée, qui n’assèche pas l’air et qui ne produit pas cet effet « grille-pain » que l’on redoute tant !


Vous ne savez pas vers quelle solution d’économies d’énergie vous orienter ? Faites notre Simulation de chauffage pour connaître vos dépenses moyennes et les économies potentielles que vous pourriez réaliser avec des travaux.


Comparez la capacité de chauffage avec la superficie de la pièce

Le premier critère qui doit attirer votre attention est le dimensionnement des radiateurs. Cette information permet de déterminer leur capacité à délivrer de la chaleur. En moyenne, il faut compter environ 50W par mètre cube. Toutefois, cette donnée mérite d’être relativisée : une bonne isolation, par exemple, peut considérablement changer la perspective, car il faut moins d’énergie pour conserver la chaleur.

Un calcul simple vous aidera à connaître la puissance dont vous avez besoin : le coefficient d’isolation multiplié par le volume en mètre cube et multiplié par le delta de température. Pour information, les coefficients d’isolation sont de 0,9 dans le neuf, 1,3 pour une habitation de moins de 15 ans et 1,5 dans les logements anciens. Le delta de température, quant à lui, est la différence entre la température intérieure et extérieure maximale en période de chauffe. En moyenne, il est évalué à 30 pour une pièce dans laquelle on veut 20 degrés.

Par exemple, pour un salon de 35 mètres cubes dans un logement datant de 5 ans, on calcule la puissance requise de cette façon : 35 x 1,3 x 30. Il faudra 1 365 W pour chauffer la pièce.

changer-radiateur2

Radiateurs : ces critères qui font la différence

Conseils pour choisir un radiateur électrique

Sur les radiateurs électriques, regardez toujours le thermostat et son mode de fonctionnement, afin de vous assurer qu’il corresponde bien à vos besoins. Alors que le thermostat mécanique maintient la température choisie à 2° près, l’électronique est plus précis (à 0,5° près). Il permet d’éviter la surconsommation. Mais si vous voulez quelque chose d’encore plus performant (à 0,1° près), optez pour le thermostat numérique, qui offre des résultats plus satisfaisants en termes de confort et d’économies d’énergies.

Vous pouvez aussi pencher pour un pilotage intelligent, avec des fonctions comme la détection d’ouverture et de fermeture des fenêtres, l’indication de consommation, la présence d’une télécommande, etc.

Le saviez-vous ?

 

Demandez en ligne un ou plusieurs devis gratuits pour les travaux de rénovation énergétique, comme par exemple, le changement de votre équipement de chauffage.

 

Conseils pour choisir un radiateur à eau chaude

Si vous voulez un chauffage aussi économique que possible, privilégiez les radiateurs à chaleur douce (à 50° au lieu de 90°). Ils sont plus volumineux, mais plus intéressants pour réduire la facture. De plus, ces radiateurs peuvent être constitués de différentes matières : l’acier, la fonte ou la fonte d’aluminium.

La fonte a besoin de temps pour monter en température, mais peut stocker beaucoup de chaleur. Les radiateurs sont assez difficiles à mettre en place et plutôt onéreux. Les modèles en fonte d’aluminium sont très courants, faciles à installer et montent rapidement en température. Enfin, les radiateurs en acier ont une faible inertie : ils sont recommandés uniquement pour les pièces peu utilisées ou très bien isolées.

Le choix de vos radiateurs dépend de critères purement objectifs, mais doit aussi être effectué en fonction de vos besoins et de la qualité de votre isolation. Afin de prendre les meilleures décisions, n’hésitez pas à demander des conseils d’experts et à étudier toutes les possibilités qui s’offrent à vous !

 

On en parle dans cet article

Le chauffage

Il existe de nombreux types de chauffage allant du chauffage à inertie au plancher chauffant alimenté par une chaudière à condensation en passant par les énergies renouvelables.

En savoir plus

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :