Installation d’une cheminée : ce qu’il faut savoir avant de se lancer

Conviviale, esthétique, économique : la cheminée a d’ores et déjà gagné le cœur de nombreux Français, alors même que d’autres s’apprêtent aussi à s’équiper. Souvent, cette installation s’envisage avant tout dans une optique d’économie énergétique, pour moins solliciter le chauffage en hiver. Peu onéreuse en coûts de fonctionnement et reposant sur une ressource renouvelable, cette alternative entre totalement dans la logique de la transition énergétique. Toutefois, avant de sauter le pas, les consommateurs doivent connaître quelques informations essentielles : les voici en détail.

Une réglementation stricte

Un insert cheminée, dans la plupart des configurations, reste une installation simple et rapide à effectuer, pour laquelle les habitants n’ont pas à prévoir de chantier invasif. Toutefois, il faut absolument respecter les normes NF ou CE relatives au dispositif.

Différentes exigences s’appliquent pour toute mise en place de cheminée, qu’il s’agisse d’un foyer ouvert, fermé ou d’un insert :

  • Le mur sur lequel la cheminée est posée possède une isolation avec des panneaux de laine de roche.
  • L’installation s’effectue intégralement sur un sol incombustible.
  • À proximité de la hotte, on prévoit un emplacement pour un caisson d’isolation en laine de roche.

De plus, pour que l’air circule correctement, des grilles de ventilation demeurent obligatoires, alors même que la sortie doit respecter une hauteur de 40 cm, tout en étant prémunie des intempéries (chapeau).

Bien évidemment, tous les conduits sont étanches pour protéger les occupants des émanations de monoxyde de carbone. Ils doivent être résistants à la corrosion et aux températures extrêmes.

S’il peut paraître difficile pour un néophyte de répondre à toutes ces exigences et de choisir le bon conduit, assurant un tirage suffisant pour l’installation, on conseille vivement de faire appel à un professionnel aussi bien pour le choix des matériaux que leur pose. Cela permettra également de bénéficier d’aides comme le CITE ou l’éco prêt à taux zéro, entre autres.

Le saviez-vous ?

Tous les chauffages au bois ne sont pas équivalents, et certains peuvent ne pas être adaptés à vos usages. Le simulateur Quelle Energie peut vous permettre de trouver la solution la plus efficace pour votre logement.

Foyer ouvert, foyer fermé, insert : comment choisir ?

Le bois est une énergie avec un faible impact sur l’environnement, quelle que soit la nature de l’installation. En effet, qu’il s’agisse de sa production, de son transport ou de sa distribution, il émet peu de gaz à effet de serre, ne pollue pas l’eau et ne contribue pas au réchauffement climatique (contrairement au fioul, par exemple). Cependant, pour les consommateurs, les résultats ne sont pas les mêmes si l’on mise sur un foyer ouvert ou un insert, par exemple.

Le foyer ouvert : esthétique, mais moins rentable et plus risqué

Les amateurs du charme d’un feu de bois rêvent souvent d’un foyer ouvert, l’alternative la plus chaleureuse de toutes. Cependant, il faut savoir que cette solution reste la plus risquée (brûlures, projections). De plus, cette installation ne pourra qu’être un chauffage d’appoint sommaire, car elle ne sera jamais assez rentable pour remplacer une chaudière.

Inserts et foyers fermés : plus efficaces et moins dangereux

Que l’on opte pour un foyer fermé ou un insert, on mise dans tous les cas sur une solution sécurisée, grâce à la présence d’une vitre devant le feu. Ces dispositifs cumulent et restituent plus facilement la chaleur et offrent ainsi de meilleurs rendements : ils peuvent constituer un véritable chauffage d’appoint permettant de réduire la facture énergétique.


Découvrez la solution d’Insert Cheminée proposée par Quelle Energie et apprenez-en davantage sur ses caractéristiques !


Quelle solution pour utiliser le bois comme chauffage principal ?

On peut raccorder un foyer à un réseau de gaines de ventilation desservant toutes les pièces, lorsqu’il s’agit d’un insert ou d’un foyer fermé. Sinon, dans l’optique de se chauffer intégralement au bois, le poêle génère d’excellentes performances quand il est également installé avec des gaines partout dans l’habitation.

Bien anticiper l’entretien de sa cheminée

Pour éviter tout incident, pour s’assurer qu’elle garde son efficacité et pour prolonger sa durée de vie, votre cheminée devra être régulièrement entretenue. La réglementation contraint les particuliers à solliciter un ramoneur qualifié au moins deux fois par an. Ce dernier délivre pour chaque intervention un document justifiant de la conformité de l’installation. Il ne faut pas sous-estimer l’importance de ce rendez-vous, aussi bien pour des raisons de prévention que dans l’objectif de rester en règle.

Des alternatives possibles au bois

Si le chauffage au bois n’est pas forcément l’élément qui vous attire le plus dans l’idée d’installer une cheminée chez vous, pourquoi ne pas miser sur l’éthanol ? Il s’agit d’une solution très écologique, reposant sur l’usage d’un carburant 100 % naturel (un alcool de sucres végétaux fermentés).

Peu contraignante, cette alternative produit un feu sans fumée, sans poussières et sans nécessité de placer un conduit d’évacuation. Malgré tout, elle se présente plus comme une décoration qu’un véritable chauffage d’appoint, car les dispositifs actuels n’offrent que de faibles rendements.

Pour conclure, n’oubliez pas que l’installation d’un chauffage utilisant une énergie renouvelable fait partie des travaux de rénovation énergétique éligibles à différentes aides. Informez-vous sur ce qui peut vous simplifier votre financement avant de vous lancer, en parcourant le site QuelleEnergie.fr !

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :