Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
La charpente fermette est-elle une bonne solution pour votre future maison ?
L'isolation de votre toiture doit-elle être renforcée ?

Tout savoir sur la charpente fermette

Également connue sous le nom de charpente industrielle, la charpente fermette est composée de fermes coupées dans du bois léger et qui supporteront uniformément le poids de la couverture. Elle est souvent livrée en kit, aussi, pour une pose réussie, il est impératif de suivre le plan fourni par le fabricant. De par la disposition de ses lames, cette charpente se destine généralement aux habitations ayant des combles perdus. Il existe néanmoins des possibilités pour la création d'un espace de vie sous la charpente en utilisant un entrait porteur.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Présentation de la charpente fermette

Contrairement à la charpente traditionnelle qui est constituée d’entraits, de chevrons et d’arbalétriers en bois massif, la charpente fermette est formée de fermes découpées dans du bois plus fin et moins noble, mais robuste. Elles sont réalisées sur mesure et livrées en kit, prêtes à être installées à leur livraison.
La charpente fermette peut aussi être en acier laminé, mais sa pose et son principe d’utilisation sont semblables à ceux de la charpente en bois. Elle est alors composée de fermes ou de "portiques" qui seront reliés entre eux par des pièces métalliques.

Les fermes sont espacées de 60 cm dans une configuration de triangulation pour éviter leur déformation, et aussi pour que la structure supporte bien la toiture. D’après la forme de leur entrecroisement on trouve ainsi des fermettes en A, en E, en M et en W. Ces configurations prévoient un réseau dense des fermes et ne permettent pas l’aménagement de combles habitables.

Pour des combles aménagés, il faut que la structure comprenne des fermettes à entrait retroussé et dont les arbalétriers reposent sur un plancher porteur.

Il est également possible d’installer une fenêtre de toit dans une charpente fermette. Les fermes dans lesquelles elle sera encastrée seront découpées, et on renforcera la structure en doublant les planches adjacentes.

Concernant l’installation, les fermes sont rattachées entre elles par des raccords métalliques. Elles sont fabriquées en usine et doivent être montées exactement comme indiqué dans le plan qui les accompagne. Leur mise en place s’effectue rapidement, et peut être réalisée à deux sur un petit chantier. Recourir aux services d’un charpentier est nécessaire si l’on n’a aucune notion de bricolage.

Son entretien se résume à la vérification de l’état de la toiture au moins une fois par an. C’est en effet en vous référant à la forme du toit que vous saurez qu’une ferme est cassée ou s’est ployée. Dans ce cas, il faut immédiatement la remplacer ou la renforcer.
Le bois doit également subir un traitement insecticide, antifongique et hydrofuge. Les portiques en acier doivent être protégés avec un antirouille.
Enfin, il faut vérifier l’étanchéité du toit pour que l’eau ne coule pas sur le bois. Les champignons s’installent vite en cas d’humidité et peuvent altérer toute la charpente en quelques mois.

la charpente fermette

Avantages et inconvénients

Les avantages et inconvénients des charpentes fermettes vont dépendre entre autre de leur matière.

Les modèles en bois

La charpente fermette en bois présente de nombreux avantages. C’est ainsi avec raison qu’elle couvre près de 70 % des maisons modernes. Elle est en effet :

  • Solide et légère
  • Peu coûteuse
  • Aisée à mettre en œuvre

Elle présente cependant quelques inconvénients, puisque :

  • La disposition des fermes peut rendre difficile l’aménagement des combles
  • Le bois demande un entretien soutenu

Les modèles métalliques

La charpente fermette métallique a plusieurs avantages :

  • Cette charpente est plus légère et plus solide. Elle est idéale si la surface à couvrir est importante.
  • Elle est beaucoup plus simple et rapide à installer
  • Elle est meilleur marché que le bois, jusqu’à 15 % moins cher
  • Elle est parfaite pour la création de combles aménageables
  • Elle ne demande pas beaucoup d’entretien une fois qu’elle est traitée contre la rouille

Elle ne présente qu’un seul inconvénient : son pouvoir isolant est moindre.

Prix de la charpente fermette

Le prix de la charpente fermette va dépendre de plusieurs paramètres et notamment de sa matière et du coût de la main d’œuvre.

  • Charpente en bois : entre 40 et 60 euros par mètre carré en moyenne
  • Charpente métallique : entre 30 et 50 euros par mètre carré environ
  • La main-d'œuvre coûte en moyenne 50 euros HT de l’heure

Une contrainte sur l’isolation des combles

En cas de combles perdus, l’isolation s’effectue principalement par l’épandage de flocons d’isolant sur le plancher que l’on prendra soin de couvrir d’un pare-vapeur. Les meilleurs isolants sont les laines minérales, la ouate de cellulose et la laine de chanvre.

Si les combles sont aménagés, on posera deux couches d’isolants entre les fermes et on les protègera avec un pare-vapeur. Les panneaux de plâtre seront fixés sur l’ossature métallique et on les recouvrira d’un enduit avant d’appliquer la peinture.

Isolation des combles : vos questions