Prime Coup de Pouce pour l'achat d'une chaudière à bûches

Par L’équipe de rédaction

Saviez-vous qu'un dispositif d'aide financière, conçu par l'État, peut vous aider à amortir notablement la dépense investie dans le changement d'un mode de chauffage énergivore pour un système plus écologique et éligible dans le cadre des CEE ? La chaudière à bûches fait partie des systèmes éligible, son  installation vous donne doit à une prime « Coup de Pouce » qui peut atteindre 4 000 euros.

Je calcule mes aides

Simulation gratuite et immédiate

En quoi consiste la Prime Coup de Pouce pour remplacement de chaudière ?

Ce dispositif, aussi appelé « Prime Conversion Chaudière », a été mis en place par le Ministère de la transition écologique et solidaire en 2017. L’objectif premier était d’inciter les Français, dont les revenus annuels sont modestes, à remplacer leur chaudière au fioul, au charbon ou au gaz, par une solution de chauffage plus saine et plus économique. Depuis janvier 2019, cette Prime est accessible à tous les ménages indépendamment de leurs ressources. Le montant accordé est toutefois plus important pour les personnes dont les revenus sont les plus précaires.

 

Le fonctionnement de ce dispositif est financé par les vendeurs d’énergie, qui sont tenus par l’Etat de collecter un certain volume de certificats d’économie d’énergie (cee).  Financer les travaux d’économie d’énergie (comme par exemple l’installation d’un système de chauffage plus performants) des particuliers fait partie des moyens que ces entreprises ont à leur disposition pour collecter des cee.



La chaudière à bûches fait partie des équipements éligibles à la Prime Coup de Pouce, tout comme les équipements ci-dessous :

 

  • PAC eau/eau, eau/eau, hybride
  • Système solaire combiné
  • Chaudière au gaz THPE
  • Raccordement à un réseau de chaleur (EnR & R)
Je demande ma prime

Simulation gratuite et immédiate

Quels sont les critères techniques d’éligibilité de cette Prime pour la chaudière à bûches ?

Lorsque vous changez votre système de chauffage par une chaudière à bûches, l’équipement installé doit respecter les normes de rendement énergétique et écologique (émissions de polluants, de classe 5) de la norme NF EN 303.5, qui sont les suivantes :

 

  • La concentration en CO2 doit être inférieure au pourcentage de 0,12%
  • L’indice de performance au niveau environnemental doit être égal ou inférieur à 2.
  • Le rendement énergétique de la chaudière doit être supérieur ou égal à 75%.

 

D’autres conditions à observer sont nécessaires pour bénéficier de la Prime Coup de Pouce :

 

  • Les travaux doivent être réalisés par une entreprise agréée RGE (Reconnue Garante de l’Environnement) ;
  • Une facture datée et dûment remplie par cette entreprise doit vous être remis ;
  • Les équipements installés doivent répondre aux normes en vigueur (voir plus haut).
  • Vous devez demander la Prime avant d’avoir signé un devis auprès d’un professionnel.

Pourquoi opter pour une chaudière à bûches ?

Les bûches proviennent de forêts locales gérées de façon durable, pour garantir une utilisation favorable à la préservation de l’environnement. Comme le prix de ce combustible est beaucoup moins élevé que celui du fioul et de l’électricité, et que son rendement est très intéressant (85%), la chaudière à bûches constitue une excellente option de chauffage. De plus, le bois est le combustible qui exige le moins de traitement avant son utilisation et son bilan carbone est neutre (car il absorbe autant que CO2 pendant sa croissance, qu’il n’en libère pendant sa combustion). Les chaudières à bois présentent un autre avantage : celui de pouvoir aussi servir à produire de l’eau chaude sanitaire. Il faut retenir que les chaudières classiques utilisent des combustibles dont les tarifs ne cessent d’augmenter ; le fioul et le charbon demeurent très polluants pour votre santé et celle de l’environnement.

Je demande ma prime

Simulation gratuite et immédiate

Des aides financières pour amortir votre investissement

L’État offre plusieurs dispositifs d’aide financière pour soutenir des projets de transition énergétique, comme le changement d’une chaudière énergivore par une chaudière à bûches. En plus du crédit d’impôt (30% du coût d’achat du matériel) pour transition énergétique (CITE), vous pouvez bénéficier de la TVA réduite à 5,5%, du Prêt à Taux Zéro, sans oublier les subventions de l’ANAH (de 35 à 50%, selon les revenus du ménage). Il existe aussi plusieurs programmes d’aide régionale et départementale, auxquels vous pourriez avoir accès. Comme plusieurs de ces dispositifs sont cumulables, ils peuvent amortir une partie très importante des sommes investies (jusqu’à 80%). Par contre, ils ne sont pas cumulables avec une autre offre éligible du CEE. Pour accéder à ces subventions, vous devez pouvoir faire la preuve (fiscalement) que vous êtes domicilié en France.


Pour plus d’information, nous vous invitons à visiter le site Quelleenergie.fr. Profitez de l’occasion pour utiliser gratuitement notre simulateur gratuit, afin de connaître quelles sont les aides auxquelles vous pourriez avoir droit.

Je calcule mes aides

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction

Plus d’articles sur ce thème