Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Quels sont les indicateurs pour choisir un bon isolant ?

Par L’équipe de rédaction

Plusieurs paramètres peuvent être comparés pour bien choisir son isolant : conductivité thermique, résistance thermique, temps de déphasage, résistance aux moisissures, isolation phonique etc.

 

Calculez grâce au simulateur de Quelle Energie, quelle pourrait-être le montant des économies sur votre facteur énergétique.

Je calcule mes aides

Simulation gratuite et immédiate

Tout d’abord, la conductivité thermique. Exprimée en W/m/K, elle représente la capacité d’un matériau à conduire la chaleur. C’est déjà un très bon indicateur sur la qualité d’un isolant. Plus sa conductivité est grande, plus le matériau laisse passer la chaleur et plus c’est un mauvais isolant. Il faut donc préférer un matériau à faible conductivité thermique. A titre d’exemple, la laine de verre a une conductivité de 0,04 W.m-1.K-1 alors qu’un métal comme le cuivre, très conducteur, a une conductivité de 400 W.m-1.K-1.

 

La résistance thermique est liée à la valeur de la conductivité. Un matériau avec une faible conductivité possède une grande résistance, c’est un isolant efficace.

 

Le temps de déphasage est également un paramètre important. Il dépend de la diffusivité thermique de l’isolant, qui caractérise la capacité d’un matériau à transmettre rapidement une variation de température. Plus précisément, lorsqu’un matériau a une grande diffusivité, il transmet rapidement les pics de température qu’il reçoit. Il a donc un petit temps de déphasage. Au contraire, un matériau possédant un grand temps de déphasage, comme la ouate de cellulose, permet de se protéger de la chaleur en été et d’éviter que la chaleur de la maison ne s’échappe à l’extérieur en hiver.

 

D’autres paramètres peuvent être étudiés comme la résistance aux moisissures, aux insectes et aux rongeurs ou encore au feu. Enfin, la facilité d’installation et l’isolation phonique peuvent être des atouts pour certaines configurations de maison. Et bien sûr, le prix peut également guider votre choix !

376 € / an 
C’est le montant des économies réalisables grâce au renforcement de l'isolation des murs dans un logement.

Je calcule mes aides

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction