Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Quelle est la différence entre une pompe à chaleur géothermique et une pompe à chaleur aérothermique ?

Par L’équipe de rédaction

On catégorise deux types de pompes à chaleur qui exploitent les énergies renouvelables.

 

Profitez de 1000€ supplémentaires pour votre pompe à chaleur !

 

👇

Je change mon chauffage

Simulation gratuite en 2 minutes

La pompe à chaleur géothermique

La pompe à chaleur géothermique puise la chaleur du sol. Comme à l’année, la température du sol sous un mètre de profondeur se situe entre 10 C° et 15 C°, on parle de géothermie très basse température. Son fonctionnement se fait au moyen de capteurs horizontaux ou verticaux insérés dans le sol. La pompe à chaleur géothermique fournit une énergie naturelle mais sa production nécessite une alimentation électrique. Le COP consomme 1 kWh pour 4 kWh fournis en énergie. Cette pompe produit du chaud en hiver, comme du froid en été lors des fortes températures. On parle alors de pompe à chaleur réversible, qui attire de plus en plus de particuliers par cette double fonction.

La pompe à chaleur aérothermique

La pompe à chaleur aérothermique puise la chaleur de l’air pour restituer de la chaleur en hiver et de l’air frais en été. Elle est communément connue sous le nom de climatisation réversible. Elle rejette l’air chauffé à l’intérieur quand il fait froid et l’air refroidi quand il fait chaud. Comme pour une pompe géothermique, elle a besoin d’électricité pour être fonctionnelle. Le COP consomme 1 kWh pour un rendement* de 4 kWh : c’est le seul point commun que la pompe à chaleur géothermique et la pompe à chaleur aérothermique se partagent. Si la température du sol reste stable, celui de l’air est très changeant. La production d’air sera donc différente du climat de la région dans laquelle la pompe à chaleur aérothermique est utilisée. Cette dernière reste plutôt conseillée dans les zones à climat tempéré.

 

*Le rendement énergétique désigne le rapport entre l’énergie nécessaire à un équipement pour fonctionner (l'énergie absorbée) et sa capacité à produire lui-même de l’énergie (l'énergie utile).

1.202 €/an 
C’est le montant moyen des économies réalisés grâce à l’installation d'une PAC géothermique dans un logement.

Je change mon chauffage

Simulation gratuite en 2 minutes

L’équipe de rédaction