Les 5 astuces essentielles pour ne pas subir la chaleur au bureau

Chaleur au bureau

Le retour de vacances d’été est un moment désagréable pour la plupart des personnes. Il marque souvent le retour à la normale et la reprise de la routine. Comme si cela ne suffisait pas, c’est généralement la période durant laquelle la chaleur fait son retour et vient vous étouffer au bureau. Quelle Energie revient sur les astuces permettant de limiter les grosses chaleurs au travail, pour une rentrée en toute sérénité.

1. Les vêtements, premier rempart contre la chaleur

Quel que soit le dress code de votre entreprise, il y a toujours une combinaison de vêtements et de matières qui vous permettront de mieux respirer lors d’importantes chaleurs. Comme vous pouvez l’imaginer, il faut privilégier des vêtements courts, recouvrant au minimum la surface de votre corps (par exemple privilégiez les chemisettes aux chemises). Cela permettra aux pores de votre peau d’être aérés souvent et de respirer. Bien évidemment, l’accoutrement choisi doit être en accord avec le règlement et la culture de l’entreprise. Il ne faudrait pas risquer de se décrédibiliser, même si cela vous permet d’être à l’aise au bureau.

Concernant les matières à favoriser lorsqu’il fait chaud, il est recommandé d’éviter toutes matières synthétiques. En effet, les matériaux tels que le polyester ou l’acrylique ont la particularité d’empêcher l’évaporation de la sueur et font donc particulièrement suer leur porteur. Les matières à privilégier sont donc le coton et la laine fine. Contrairement à ce qui est communément admis, la laine est un bon rempart à la chaleur. Etant un tissu thermorégulateur, elle ralentit les déplacements thermiques et isole votre corps de la chaleur. Optez donc pour un costume, une chemise, un polo ou un tee-shirt en coton ou en laine fine.

2. Evitez les pauses café, favoriser le verre d’eau

Tasse de café

Les partisans du café sont souvent en rivalité avec les partisans du thé, qu’ils considèrent meilleur pour la santé et plus désaltérant. Une chose est sûre, la température de vos boissons joue beaucoup sur leur pouvoir désaltérant. Lorsqu’il fait chaud, il faut privilégier les boissons fraîches (et non très fraîches).

En effet, une boisson chaude risque d’augmenter la température de votre corps et d’accentuer la sudation de votre peau. Une boisson trop froide va avoir tendance à donner trop d’impressions de fraîcheur à votre corps et lui donner l’impression qu’il ne fait pas chaud, votre peau risque alors de se dessécher, par manque d’hydratation. De plus, une boisson trop fraîche ne vous désaltérera pas et vous donnera sans cesse envie de boire.

Malgré tout, l’eau est la boisson la plus recommandée au travail. La théine et la caféine ayant la particularité d’accélérer votre rythme cardiaque, ils augmenteront la température de votre corps. Les boissons sucrées ou salées ne vous désaltèrent que trop peu et vous ne vous arrêterez plus de boire, suite à leur consommation.

3. Mangez peu au déjeuner

Tout comme les boissons, la nourriture consommée dans la journée joue un rôle important pour notre résistance à la chaleur. Consommer léger et en petites quantités vous permettra de rester en forme et à l’abri des grosses chaleurs. En effet, des quantités ingurgitées tout au long de la journée dépend votre résistance à la chaleur . Manger de petites portions (quitte à les répartir sur plusieurs repas) facilitera votre digestion et régulera votre température corporelle.

Les qualités nutritionnelles des aliments sont aussi importantes. Il faut savoir qu’il faut éviter au maximum les aliments gras, salés, ainsi que les féculents, qui demandent plus d’efforts à votre estomac pour être digérés. Manger léger permet de faciliter la digestion et réduire l’effet de ballonnement. Il vous faut favoriser les fruits et légumes frais, qui vous permettront aussi d’éviter la rétention d’eau et les montées de tension, naturellement plus élevées lorsqu’il fait chaud. De plus, les fruits vous apportent les vitamines nécessaires au maintien de votre dynamisme tout au long de la journée.

4. Pensez à vous rafraîchir

Verre d'eau

Même si votre bureau n’est pas équipé de climatisation, il existe plusieurs autres moyens de rafraîchir votre espace de travail. L’équipement indispensable de l’été dans les bureaux est le ventilateur. Qu’il soit personnel ou collectif, il créera un courant d’air agréable qui évitera l’effet d’étouffement. Il existe des astuces permettant d’optimiser l’effet rafraîchissant du ventilateur.
La technique la plus répandue pour obtenir un courant d’air frais, consiste à disposer des glaçons ou un linge humide devant le ventilateur. L’air propulsé sera alors chargé en humidité et plus frais. Si la mise en place d’un tel dispositif est compliquée, vous pouvez opter pour un brumisateur de poche qui vous rafraîchira à tout moment de la journée (disponible en pharmacie dès 3 euros).

Si la chaleur au bureau est intenable, sachez que le code du travail impose aux employeurs d’installer un système de ventilation ou de climatisation efficace.

Le saviez-vous ?



Vous pouvez demander plusieurs devis gratuits pour l’installation d’une climatisation. Ils vous permettront de comparez les prix de différents installateurs, afin de trouver la meilleure offre.



5. Le geste à éviter

Nous avons souvent tendance, lorsqu’il fait très chaud, à ouvrir toutes les fenêtres de façon à créer un grand courant d’air. Cette pratique n’est pas recommandée.
En effet, lors des grosses chaleurs, le meilleur moyen de préserver son corps est de le protéger en le cachant du soleil et de l’air étouffant de l’extérieur. La meilleure des solutions est de baisser les stores et tirer les rideaux afin d’empêcher les rayons du soleil, chargés en chaleur, de pénétrer dans les locaux. Vous aurez alors l’impression de travailler dans une grotte, mais vous ne serez plus gêné par les chaleurs écrasantes.

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :