Passez du chauffage à la climatisation à tout moment

La climatisation réversible

La climatisation réversible prend tout son sens en cette période d’oscillation entre froid et redoux. Peu de Français sont prêts à investir dans un dispositif de climatisation classique, hautement énergivore, qu’ils n’utiliseront qu’un quart de l’année. Dans ces circonstances, le système réversible, garantissant chauffage et rafraîchissement de l’air à moindre coût, est la solution idéale.


Estimez le coût de vos travaux grâce au simulateur Quelle Energie.


Climatisation réversible : PAC air-air ou VMC double flux ?

La pompe à chaleur (PAC) air-air capte la chaleur de l’air extérieur pour la restituer dans votre intérieur. Elle se compose de deux unités :

  • Une unité extérieure qui permet de capter les calories présentes dans l’air et d’évaporer le fluide frigorigène circulant dans la pompe à chaleur.
  • Une unité intérieure qui permet de diffuser les calories dans le logement en condensant le fluide frigorigène provoquant une restitution de chaleur.

A l’image du réfrigérateur, la PAC air-air réversible peut capter la chaleur présente dans le logement afin de la rejeter vers l’extérieur. Cela aura pour effet de rafraîchir les pièces. La température pourra ainsi être abaissée de quelques degrés. Il s’agit donc d’une solution d’amélioration du confort, idéale pour les logements des zones de climats tempérés. Il existe différentes formes de pompes à chaleur, la plus répandue étant le split mural pour les logements de petite à moyenne taille. Les grandes habitations tireront davantage profit des PAC air-air gainables, pouvant être aisément dissimulées sous un faux plafond.

Vous connaissez la VMC simple flux, qui extrait l’air des pièces humides, de type salle de bain et cuisine. L’air vicié rejeté vers l’extérieur est pourtant porteur de calories qui s’avèrent précieuses en période de froid. Tout l’intérêt de la VMC double flux réside dans sa capacité à optimiser le processus d’aération du logement. En récupérant les calories présentes dans l’air vicié, avant que celui-ci ne soit rejeté, le dispositif permet de réchauffer votre intérieur en tirant profit d’une source de chaleur jusqu’alors inexploitée. Durant la période estivale, ou lors d’un pic de chaleur imprévu, la VMC double flux peut introduire de l’air neuf dans le logement sans échange thermique préalable. Le rafraîchissement nocturne est alors l’occasion d’introduire un air neuf et frais dans le logement.

Ces systèmes s’intègrent parfaitement à la gestion de température des logements en milieux tempérés. Pour les logements devant faire face à des conditions climatiques plus extrêmes, il sera plus judicieux d’opter pour les systèmes de chauffage et de climatisation traditionnels.

Combien coûte une climatisation réversible ?

Quel est le prix d’une PAC air-air réversible ?

L’investissement initial pour l’achat d’une pompe à chaleur air-air réversible dépend du coefficient de performance et de la puissance calorifique de l’équipement. La puissance est liée à la taille du logement ainsi qu’au climat et varie dans la majeure partie des cas de 5kW à 20kW. Cela se traduit par une échelle de prix allant de 6 000€ à 10 000€.

Quel est le prix d’une VMC double flux ?

Le processus de renouvellement de l’air est impératif et inévitable, car il garantit la circulation d’un air sain dans toutes les pièces de l’habitation. Il est en revanche responsable d’environ 20% des déperditions de chaleurs du logement et représente donc une part non négligeable de la facture énergétique. La ventilation double flux, en optimisant le processus de renouvellement de l’air permet de réduire de 70% à 90% ces déperditions. Son coût varie entre 4 000€ et 8 000€.

Le saviez-vous ?

 

Une isolation thermique de qualité est indispensable au bon fonctionnement des climatiseurs réversibles. Si le renouvellement de l’air de votre intérieur repose sur la simple circulation d’air spontanée, il est très probable que votre isolation soit trop faible pour assurer la performance d’une VMC double flux.

 

A quelles aides et subventions la climatisation réversible est-elle éligible ?

La pompe à chaleur air-air est un équipement éligible à la Prime Energie, à condition qu’il réponde aux critères de performance prévus. Elle est également éligible aux aides de l’Anah (Programme « Habiter Mieux »). Attention toutefois la Prime Energie et les aides du programme « Habiter Mieux » ne sont pas cumulables. Les deux aides reposent sur le dispositif des Certificats d’Economie d’Energie (CEE). Ces certificats ne peuvent pas être cédés à deux organismes différents pour les mêmes travaux.

La PAC air-air n’est pas éligible au Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE). Elle n’est pas non plus éligible à l’éco-PTZ.

La VMC double flux est éligible aux aides reposant sur le dispositif des CEE (primes énergies, programme « Habiter Mieux » de l’Anah).

Vos réactions

04 Mai

Très bon article. Il faut savoir qu’il existe aussi des solutions de ventilations par insufflation que se couplent à un système Hyrdo’R. Ce dernier se reprend sur le chauffage central (s’il est à eau) de la maison. Ainsi on ventile en apportant un air sain (filtré), on bénéficié d’une régulation du taux d’humidité (comparatif intérieur et extérieur), rafraichissement nocturne et la couplage à l’Hydro’R permet d’apporter du chauffage via la ventilation et grâce à la déstratification des couches d’air, d’homogénéisé la température du logement. Le tout pour un budget posé entre 3800 et 6000€ suivant l’installation (centralisé ou répartit) et les modèles choisis.

Gilles Nantes



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :