Aides locales : l’aide à la rénovation énergétique prolongée et étendue en Oise

Le dispositif, lancé en avril dernier, propose jusqu’à 2 000€ d’aide pour une rénovation énergétique.
Les besoins dans la Région des Hauts-de-France étaient considérables. Un sondage réalisé par OpinionWay rappelait au début de l’année que 45 % des habitants des Hauts-de-France déclarent « avoir froid » dans leur logement.. Ils seraient 77 % à baisser le thermostat, 68 % à retarder le recours au chauffage, et 38 % à le couper.

Frédéric Nihous, conseiller régional délégué à la rénovation énergétique, rappelait qu’on ne compte plus les passoires énergétiques dans la Région qui représentent la cible principale de cette initiative. « Nous avons souhaité sortir d’une conception un peu « bobo » et urbaine de l’écologie pour donner un coup de pouce à ceux qui en ont le plus besoin et qui sans, ne feraient pas les travaux », indiquait Nihous en estimant à 4 000 le nombre de dossiers à traiter d’ici la fin de l’année 2018.


Testez la performance actuelle de votre isolation et découvrez combien vous pouvez économiser grâce aux travaux de rénovation énergétique.


Le conseil régional s’est donc chargé de déployer le dispositif d’aide à la rénovation énergétique des logements, auquel quelques 4,7 M€ ont été alloués. Initialement prévue pour prendre fin au 31 décembre 2018, l’initiative est finalement prolongée jusqu’en juin 2019.

En finalité, l’aide permet aux plus modestes et à ceux localisés en milieu rural de subventionner leurs travaux, mais également de démocratiser l’idée de la rénovation énergétique chez les habitants de la région« L’écologie ne doit pas être un luxe, poursuit l’élu. Elle doit être accessible à tout le monde ». Les objectifs étaient optimistes, et jusqu’ici, 500 dossiers ont été traités. « Nous avions sous-estimé le temps de traitement des dossiers », explique Frédéric Nihous. « il y a plus de 2,7 millions de logements dans les Hauts-de-France, et 68 % nécessitent des travaux, on va juste essayer d’en faire le plus possible ».

3300 communes concernées

Egalement, au-delà de la prolongation de la durée du programme, le nombre de personnes éligibles augmente. Les 1 000 et quelques communes concernées sont désormais au nombre de 3 300.

Trois intérêts pour la Région :

  • social, en luttant contre la précarité énergétique des ménages,

  • économique, en créant de la demande pour les artisans locaux,

  • écologique.

Frédéric Nihous conclut « 2 000€, c’est parfois le petit plus qui peut permettre aux gens de se lancer ».

6 notes

Vos réactions


Gratuit !

Les services Quelle Energie :

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Euro-blue

Demandez la Prime Effy pour vos travaux
Calculer le montant de la prime

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :