Panorama village avec montagnes

RT 2015 : plus contraignante pour une économie d’énergie certaine ?

Par L’équipe de rédaction

Le 11 février 2015

La Réglementation thermique est instituée par la loi. Elaborée suivant les exigences de l’environnement et de la consommation énergétique, elle donne des orientations différentes suivant les périodes.

 

La RT 2012, par exemple, avait pour objectif de proposer un abaissement des niveaux d’émission en dioxyde de carbone pour les immeubles nouvellement bâtis. La RT 2015 se propose de mettre en œuvre de nouvelles mesures pour un meilleur usage de l’énergie. Que faut-il savoir de cette norme ?

Dans le cadre de la Loi de Transition Energétique, nous vous proposons de bénéficier d’un pack de 20 ampoules LED pour 1 euro seulement.

>> Profitez-en !

Réguler la consommation en énergie : un objectif de longue date renforcé par la norme isolation 2015

Avant la RT 2015, d’autres réglementations thermiques prévoyaient déjà des dispositions pour réguler l’utilisation d’énergie au niveau des bâtiments neufs. Ces normes visaient entre autres le chauffage et la ventilation. Il s’agit essentiellement de celles de 1974, de 1988, de 2000, de 2005 et de 2012. Selon cette dernière, les nouveaux bâtiments devaient avoir un niveau de consommation d’énergie inférieur à 50 kWh/m²/an. Avec le temps, des améliorations ont été apportées à cette norme. L’éclairage, la climatisation, le chauffage, la ventilation, la production d’eau sont autant de domaines qui ont nécessité des réflexions plus approfondies.

Quels sont les principes de la RT 2015 ?

La nouvelle norme isolation a pour objectif d’aller au-delà des propositions de la norme de 2012 et de celles qui l’ont précédé tout en conduisant davantage vers une meilleure restriction en matière d’utilisation d’énergie. Cette norme préconise en effet que la consommation d’énergie dans les bâtiments neufs n’excède plus de 30 kWh/m²/an. Cette exigence nécessite la mise en place de certaines règles pour favoriser la pérennité de l’immeuble. A cet effet, les règles d’isolation doivent être rigoureusement suivies afin d’éviter que les coûts d’entretien à la longue ne soient élevés. La Réglementation thermique 2015 a également le mérite d’instaurer un label écologique. Pour obtenir ce label BBC il faut respecter certains critères. Les constructeurs sont alors invités à prendre des mesures plus rigoureuses. Il s’agit entre autres de l’intégration de l’électricité photovoltaïque ou du choix des avantages hygrothermiques du bois.

 

Les exigences de la Réglementation thermique 2015 visent toutes à amener les générations présentes et futures à adopter un comportement plus responsable en matière d’économie d’énergie.

Vous souhaitez réaliser des économies d’énergie ? Le simulateur gratuit Quelle Energie vous permet de savoir quelles sont les solutions les mieux adaptées pour votre logement.
 

Je demande mon devis

Demande gratuite et sans engagement

Comment réduire l’empreinte énergétique de son bâtiment ?

Quelques conseils peuvent vous aider à adopter une attitude responsable et à réduire votre consommation énergétique :

 

 

  • recourir à de nouvelles stratégies (mur manteau, isolation par l’extérieur…)

 

Mais pour parvenir à atteindre les exigences de confort et d’économie d’énergie, il est important de recourir aux services d’un spécialiste.

L’équipe de rédaction

Plus d’articles sur ce thème