Quelles sont les aides financières disponibles pour l’installation d’un poêle à bois ?

Laides-subventions-travaux-rentree-2017-une-min

Le poêle à bois est un système de chauffage qui présente de très nombreux avantages. Design, confort, entretien et surtout économies d’énergies ! Mais avant d’installer un poêle à bois, il est important de se renseigner sur les aides financières possibles.


QuelleEnergie.fr vous propose une mise en relation avec des installateurs qualifiés près de chez vous pour l’installation de votre poêle à bois. Demandez vos devis gratuits.


Quand les aides financières participent au choix d’un poêle à bois

Lorsqu’il s’agit de renouveler le système de chauffage de son domicile, propriétaires comme locataires sont confrontés aux mêmes problèmes : pour quel système opter ? Quelle taille et quel combustible privilégier pour réaliser des économies sur ses factures et profiter d’un confort optimal, tout en faisant un geste pour la planète ?

Parce que le poêle à bois lie coût raisonnable, propreté et respect de l’environnement, le gouvernement français encourage son achat grâce à plusieurs types d’aides ou de subventions.

Un poêle à bois grâce au Crédit d’Impôt à la Transition Énergétique

poele-a-bois-chargement282-minLe CITE ou « Crédit d’Impôt à la Transition Énergétique » est un dispositif fiscal de l’État qui permet aux Français de déduire de leurs impôts une partie du coût total de leurs travaux d’amélioration énergétique. Pour les personnes non imposables, l’État réalise un remboursement des sommes engagées.

Ce crédit d’impôt correspond à 30 % du prix TTC de l’appareil acheté, et ce, dans la limite de 8000 € pour une personne seule et de 16 000 € pour un couple.

Pour bénéficier du CITE, l’acquéreur – propriétaire ou locataire-  doit faire appel à un professionnel qualifié RGE mais aussi installer un poêle à bois labellisé « flamme verte ».  Chaque contribuable, tous revenus et bouquets travaux confondus, peut bénéficier du CITE pour une habitation de deux ans minimum.

Un éco-prêt à taux Zéro pour acheter et installer son poêle à bois

L’éco-PTZ est un éco-prêt à taux zéro destiné à financer des travaux de rénovation énergétique, plafonné à 30 000 €. Il est accessible à tous les propriétaires souhaitant habiter ou louer leur logement. Ce prêt doit permettre de rendre le logement moins énergivore, de réduire ses émissions de gaz à effet de serre mais aussi d’en améliorer le confort.

L’achat et l’installation d’un poêle à bois aux côtés de professionnels RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) donne droit à l’éco-PTZ, sans conditions de ressources, dans tous les bâtiments construits avant le 1er janvier 1990. Une étude thermique est nécessaire pour établir son dossier et déterminer les meilleures solutions de rénovation possibles.

L’éco-subvention de l’ANAH pour un poêle à bois

L’Agence Nationale de l’Habitat a mis en place une aide financière pour les revenus modestes souhaitant effectuer des travaux de rénovation énergétique dans leur logement.

Elle finance les travaux s’ils permettent de faire baisser la consommation énergétique du logement d’au moins 25 %. L’ANAH offre également un accompagnement global de chaque projet. Cette éco-subvention permet l’achat d’un poêle à bois et le financement de ses frais d’installation.

Le saviez-vous ?

 

Le montant de l’aide peut alors varier, de 50 % du montant des travaux HT pour les revenus très modestes (avec un plafond maximum de 10 000 €) à 35 % de ce montant pour les revenus modestes (dans la limite de 7 000€).

 

Pour accéder à ces aides et entrer dans la catégorie « rénovation », le logement en question doit avoir été construit il y a plus de 15 ans. Cette éco-subvention n’est pas accessible aux propriétaires ayant réalisé un PTZ dans les 5 années précédant la demande d’aide.

La prime « Habiter mieux » du gouvernement français pour l’achat d’un poêle à bois


La prime « Habiter mieux » est une prime du gouvernement proposée par le FART – Fonds d’Aide à la Rénovation Thermique. Elle est accessible à tous les Français réalisant des travaux avec pour objectif un gain de consommation énergétique d’au moins 25 %. Elle correspond alors à 10 % du montant total des travaux HT, dans la limite de 1 600 € ou de 2 000 € selon les revenus du foyer. Cette prime est également disponible sous une autre forme pour les Copropriétés.

 

Des subventions locales ou encore un taux de TVA réduit à 5.5 % peuvent aussi faciliter l’achat ou l’installation d’un poêle à bois. Rapprochez-vous des organismes cités ou rendez-vous sur…

 

Vos réactions

Les commentaires sont clos.



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :