L’Anah prévoit 390 millions d’€ pour la distribution de MaPrimeRénov’

Budget MaPrimeRenov

Une nouvelle aide à destination des particuliers, pour leur projet de travaux, a vu le jour en 2020 : MaPrimeRénov’. Alors que de nombreux dossiers ont déjà été déposés, l’Anah (l’Agence nationale de l’habitat) a annoncé un budget rectificatif afin d’assurer la distribution de 200 000 primes cette année. Retour sur les critères actuels d’éligibilité, les moyens déployés et les évolutions à venir d’ici 2021.


Quels sont les travaux à réaliser chez vous pour réduire vos dépenses en énergie ? Faites le test grâce à l’outil de diagnostic gratuit proposé par QuelleEnergie.fr.


Qui peut bénéficier de MaPrimeRénov’ et pour quels montants ?

MaPrimeRénov’ s’adresse aux ménages aux revenus « modestes » et « très modestes », selon les plafonds en vigueur. En 2020, cette prime est réservée aux propriétaires occupant un logement :

  • En résidence principale ;
  • Maison individuelle ou appartement en logement collectif ;
  • Achevé depuis plus de 2 ans.

Cette nouvelle aide permet de financer plusieurs types de travaux d’amélioration des performances énergétiques :

  • Installation d’un équipement chauffage : de 8 000 € à 10 000 € pour une chaudière à granulés ;
  • Travaux d’isolation : de 75 € à 100 € par m² pour l’isolation des murs par l’extérieur ;
  • Autres actions telles que la dépose de cuve à fioul ou la réalisation d’un audit énergétique.

Au total, plus d’une vingtaine d’actions bénéficient de ce soutien financier, dont le montant varie en fonction du niveau de revenus du ménage et du gain énergétique apporté. Les travaux doivent obligatoirement être réalisés par une entreprise ou un artisan qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Les demandes sont déposées par les particuliers, directement sur le site maprimerenov.gouv.fr.

Bilan des premiers mois de déploiement de MaPrimeRénov’

BilanLe conseil d’administration de l’Anah, qui s’est tenu le 28 février, a été l’occasion de dresser un premier bilan. Le point sur le nouveau dispositif fait état de plus de 15 000 dossiers d’ores et déjà déposés. Rappelons que l’objectif, fixé par le gouvernement, est de 200 000 primes distribuées en 2020 et 500 000 en 2021. En effet, dès l’année prochaine, le dispositif doit s’élargir pour toucher les propriétaires bailleurs et les syndicats de copropriété. Les ménages aux revenus « intermédiaires » seront également inclus. Pour l’instant, cette catégorie de revenus bénéficie d’une version forfaitaire du Crédit d’Impôt Transition Énergétique (CITE) qui devrait être définitivement supprimé à la fin de l’année 2020.

Le saviez-vous ?

 

Les critères d’éligibilité varient selon les aides et sont susceptibles d’évoluer dans le temps. Pour vous aider à repérer facilement les aides dont vous pouvez bénéficier, QuelleEnergie.fr met à votre disposition un outil de calcul gratuit qui tient compte de votre situation et de votre projet de travaux.

 

Un budget rectificatif pour 2020

Dans son communiqué, l’Agence précise avoir adopté un budget rectificatif de 390 millions d’euros. Cette enveloppe budgétaire devrait permettre d’atteindre les premiers objectifs de distribution de MaPrimeRénov’.

Pour l’heure, les dossiers déposés ne sont encore pas instruits. Leur traitement sera opérationnel dès le 1er avril 2020. À cette date, toutes les demandes enregistrées seront étudiées. Les primes accordées pourront alors être distribuées aux ménages bénéficiares.

Plateforme en ligneCe décalage entre le lancement du dispositif et le début de l’instruction des dossiers était attendu. Le 15 novembre dernier, Julien Denormandie, le Ministre chargé de la Ville et du Logement, avait annoncé le pilotage du projet par l’Anah. L’Agence a travaillé à l’élaboration d’une plateforme de gestion centralisée. Aujourd’hui, le guichet unique est accessible aux particuliers et semble remplir ses fonctions : faciliter et dématérialiser le parcours des usagers afin d’accélérer le rythme des demandes.

Vos réactions

10 Mar

ref dossier : 059051130 – Affaire suivie par Tiphaine Thys – Je suis étonnée de n’avoir pas encore reçu la subvention pour le  » tout à l’égout » alors que vous avez réceptionné le dossier le 30/10/2019. Merci de bien vouloir me tenir au courant de la suite qui y est donnée car cela bloque le reste des travaux de plomberie à engager. Cordialement

Delplace Anne Charlotte
13 Mar

Bonjour,

Je vous invite à contacter directement l’Anah si vous avez des questions au sujet de votre dossier.

Bien à vous,

Céline Lequeux



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :